Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2019 6 13 /04 /avril /2019 08:47

 

Texte d’Omraam Mikhël Aïvanov

 

 

Chaque jour, des phénomènes atmosphériques se produisent sur toute la surface de la terre. Et leur cause, c'est le soleil.

 

Le soleil chauffe l'air et la vapeur d'eau qui constituent l'atmosphère, l'air chaud tend à s'élever, créant des zones de basse pression tandis que l'air froid se comprime, se tasse contre le sol, créant des zones de haute pression. Alors, des hautes pressions vers les basses pressions circulent les vents.

 

Quand la différence de pression s'accentue, les vents deviennent très violents et il peut se produire des tornades et des ouragans.

 

De plus, sous l'effet de la chaleur du soleil, l'eau des océans, des mers, des lacs, des rivières s'évapore et monte. Lorsque l'air atteint un degré de saturation, la vapeur d'eau se transforme en neige ou en pluie, et les averses et les torrents agissent sur la terre et modèlent le relief.

 

En nous, le soleil correspond à l'esprit, l'air à la pensée, l'eau au sentiment, la terre au corps physique.

Lorsque l'esprit agit sur la pensée, la pensée entraîne à son tour le sentiment et le sentiment se jette sur le corps physique pour le faire courir, gesticuler, parler.

 

Donc, le corps physique se meut sous l'effet du sentiment, le sentiment est éveillé par la pensée, la pensée naît sous l'influence de l'esprit.

Ce mécanisme est là chaque jour sous nos yeux: sous l'influence de l'air (le vent), l'eau (les vagues) modèle la terre (les rochers), lui donne des formes, la sculpte.

 

On peut en tirer cette conclusion: si l'être humain savait interpréter et appliquer dans sa vie intérieure ce processus naturel, normal, de l'action du soleil sur la terre par l'intermédiaire de l'air et de l'eau, il pourrait opérer de grandes transformations en lui et en-dehors de lui.

 

Voilà en quoi consiste la puissance de la pensée!

Source: Source: www.baspirit.blogspot.com

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
23 mars 2019 6 23 /03 /mars /2019 09:46

 

Joli texte de Boucar Diouf

 

Envoyé par mon amie Najet

 

 

À peine la journée commencée et ... il est déjà six heures du soir.

A peine arrivé le lundi et c'est déjà vendredi.

... et le mois est déjà fini.

... et l'année est presque écoulée.

... et déjà 40, 50 ou 60 ans de nos vies sont passés.

... et on se rend compte qu’on a perdu nos parents, des amis.

et on se rend compte qu'il est trop tard pour revenir en arrière ...

Alors... Essayons malgré tout, de profiter à fond du temps qui nous reste...

N'arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent...

Mettons de la couleur dans notre grisaille...

Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs.

Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste. Essayons d'éliminer les "après" ...

Je le fais après ...

Je dirai après ...

J'y penserai après ...

 

 

On laisse tout pour plus tard comme si "après" était à nous.

Car ce qu'on ne comprend pas, c'est que :

Après, le café se refroidit ...

Après, les priorités changent ...

Après, le charme est rompu ...

Après, la santé passe ...

Après, les enfants grandissent ...

Après, les parents vieillissent ...

Après, les promesses sont oubliées ...

Après, le jour devient la nuit ...

Après, la vie se termine ...

Et après c’est souvent trop tard....

Alors...

Ne laissons rien pour plus tard.

 

Car en attendant toujours à plus tard, nous pouvons perdre les meilleurs moments,

Les meilleures expériences,

Les meilleurs amis,

La meilleure famille...

Le jour est aujourd'hui...

L'instant est maintenant...

 

Nous ne sommes plus à l'âge où nous pouvons nous permettre de reporter à demain ce qui doit être fait tout de suite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2018 6 08 /12 /décembre /2018 09:33

 

 

Texte envoyé par un ami virtuel.

 

 

Les derniers mots de Steve Jobs, milliardaire, patron d'Apple, mort à 56 ans du cancer du pancréas :

 

"J'ai atteint le summum du succès dans le monde des affaires. Dans les yeux des autres, ma vie est une réussite.

 

Cependant, mis à part le travail, j'ai eu peu de joie. En fin de compte, la richesse n'est qu'un fait auquel je me suis habitué.

 

En ce moment, allongé sur mon lit d’hôpital, et me rappelant toute ma vie, je me rends compte que toute la reconnaissance et la richesse dans laquelle j’ai pris tant de fierté, a pâli et est devenue insignifiante face à la mort imminente.

 

Vous pouvez employer quelqu'un pour conduire votre voiture ou gagner de l'argent pour vous mais c’est impossible d’engager quelqu'un pour supporter la maladie et mourir pour vous.

 

 

Les choses matérielles perdues peuvent être trouvées. Mais il y a une chose qui ne peut jamais être trouvée quand elle est perdue - "la vie ».

 

Quelle que soit l'étape de la vie à laquelle nous sommes actuellement, avec le temps, nous serons confrontés au jour où le rideau se ferme.

 

Aimez votre famille, votre conjoint et vos amis ... Traitez-les bien. Chérissez-les.

 

Au fur et à mesure que nous vieillissons, et devenons plus sages, nous réalisons lentement que porter une montre à 300 $ ou 30 $ - les deux donnent la même heure...

 

Que nous ayons un portefeuille ou un sac à main de 300 $ ou de 30 $ - le montant à l’intérieur est le même;

 

Que nous conduisions une voiture de 150 000 $ ou une voiture de 30 000 $, la route et la distance sont les mêmes, et nous arrivons à la même destination.

 

Que nous buvions une bouteille de vin à 1000.$ ou à 10 $, la gueule de bois est la même;

 

Que la maison dans laquelle nous vivons mesure 300 ou 3000 pieds carrés, la solitude est la même.

 

Vous réaliserez que votre véritable bonheur intérieur ne provient pas des choses matérielles de ce monde.

 

Vous voyagiez en première classe ou en classe économique, si l'avion tombe en panne, vous tombez avec lui ...

 

Par conséquent, j'espère que vous vous rendez compte, quand vous avez des amis, des copains et des vieux amis, frères et sœurs, avec qui vous discutez, riez, parlez, chantez, parlez du nord-sud-est ou du ciel et la terre, ....C’est le vrai bonheur !!

 

Cinq faits incontestables de la vie:

 

 

  1. N'éduquez pas vos enfants à être riches. Éduquez-les pour être heureux. Donc, quand ils grandiront, ils connaîtront la valeur des choses et non le prix.
  2. Mangez vos aliments comme médicaments. Sinon, vous devez manger des médicaments comme nourriture.
  3. Celui qui vous aime ne vous quittera jamais pour un autre, car même s'il y a 100 raisons d'abandonner, il trouvera une raison de se retenir.
  4. Il y a une grande différence entre un être humain et l'être humain.Seuls quelques-uns le comprennent vraiment.
  5. Vous êtes aimé quand vous êtes né. Vous serez aimé quand vous mourrez. Entre les deux, vous devez gérer!

REMARQUE: Si vous voulez juste marcher vite, marchez seul! Mais si vous voulez marcher loin, marchez ensemble!

 

Six meilleurs médecins au monde:

 

Lumière du soleil

Repos

Exercice

Régime

Confiance en soi

Amis.

 

Gardez-les à tous les stades de la vie et profitez d'une vie saine .

 

 

 

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2018 1 02 /07 /juillet /2018 13:51

 

 

 

Ce poème m'a était envoyé par une très grande amie.

Poème de Mario de Andrade (San Paolo 1893-1945) Poète, romancier, essayiste et musicologue.

Un des fondateurs du modernisme brésilien.

 

 

 

 

J'ai compté mes années et j'ai trouvé que j'ai moins de temps à vivre d'ici que ce que j'ai vécu jusqu'à maintenant.

 

 

Je me sens comme cet enfant qui a gagné un paquet de bonbons: les premiers les mangent avec plaisir, mais quand il s'est rendu compte qu'il en restait peu, il a commencé à les goûter intensément.

 

 

Je n'ai plus de temps pour des réunions interminables où les statuts, les règles, les procédures et les règlements internes sont discutés, sachant que rien ne sera fait.

 

 

 

Je n'ai plus le temps de soutenir des gens absurdes qui, malgré leur âge chronologique, n'ont pas grandi.

Mon temps est trop court: je veux l'essence, mon âme est pressée. Je n'ai plus beaucoup de bonbons dans le paquet.

 

 

 

Je veux vivre à côté d'humains, de gens très humains qui savent rire de leurs erreurs et qui ne sont pas gonflés par leurs propres triomphes et qui prennent leurs responsabilités pour eux-mêmes. De cette manière, la dignité humaine est défendue et l'on vit dans la vérité et dans l'honnêteté

C'est l'essentiel qui rend la vie utile.

 

 

Je veux m'entourer de gens qui savent toucher les cœurs, de ceux à qui les durs coups de la vie ont appris à grandir avec de douces touches de l'âme.

 

Oui, je suis pressé, je suis pressé de vivre avec l'intensité que seule la maturité peut donner.

 

Je n'ai pas l'intention de gaspiller aucun des desserts restants. Je suis sûr qu'ils seront exquis, beaucoup plus que ceux mangés jusqu'ici.

 

 

Mon but est d'atteindre la fin satisfait et en paix avec mes proches et ma conscience.

Nous avons deux vies et la seconde commence quand vous réalisez que vous n'en avez qu'une.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour à chacun de vous Chers (es) visiteurs (es)

Je vous souhaite de très belles vacances.

 

Merci de faire partie de ma route virtuelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
7 juin 2018 4 07 /06 /juin /2018 08:27

 

 

 

 

 

 

 

Texte envoyé par une grande amie.

 

 

 

 

Il s'appelait DÉSIRÉ, c'était un pauvre fermier écossais.

 

Un jour, alors qu'il tentait de gagner la vie de sa famille,

 

il entendit un appel au secours provenant d'un marécage proche.

 

Il laissa tomber ses outils, Y courut et y trouva un jeune garçon enfoncé jusqu'à la taille dans le marécage, apeuré, criant et cherchant à se libérer.

 

 

Le fermier sauva le jeune homme de ce qui aurait pu être une mort lente et cruelle.

 

 

 

Le lendemain, un attelage élégant se présenta à la ferme.

 

Un noble, élégamment vêtu, en sortit et se présenta comme étant le père du garçon que le fermier avait aidé.

 

Je veux vous récompenser, dit le noble.

 

Vous avez sauvé la vie de mon fils!

 

Je ne peux accepter de paiement pour ce que j'ai fait répondit le fermier écossais.

 

 

Au même moment, le fils du fermier vint à la porte de la cabane.

 

 C'est votre fils? demanda le noble.

 

 Oui, répondit fièrement le fermier.

 

 Alors, je vous propose un marché.

 

 

Permettez-moi d'offrir à votre fils la même éducation qu'à mon fils.

Si le fils ressemble au père, je suis sûr qu'il sera un homme duquel tous deux seront fiers.

 

Et le fermier accepta.

 

 

 

Le fils du fermier Fleming suivit les cours des meilleures écoles et à la grande finale, il fut diplômé de l'Ecole de Médecine de l'Hôpital Sainte-Marie de Londres.

 

Porteur d'une grande aspiration, il continua jusqu'à être connu du monde entier.

 

Le fameux Dr Alexander Fleming avait en effet découvert la pénicilline.

 

Des années plus tard, le fils du même noble qui avait été sauvé du marécage était atteint d'une pneumonie.

 

Qui lui sauva la vie, cette fois ?... La pénicilline

 

Comment s'appelait le noble ?

 

Sir Randolph Churchill et son fils, Sir Winston Churchill.

 

 

Quelqu'un a dit un jour :

 

" Tout ce qui s'en va, revient... "

 

 

Travaille comme si tu n'avais pas besoin d'argent.

 

Aime comme si tu n'avais jamais été blessé.

 

Danse comme si personne ne te regardait.

 

 

Chante comme si personne ne t'écoutait.

 

Vis comme si le Ciel était sur la Terre.

 

 

Auteur inconnu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
26 mars 2018 1 26 /03 /mars /2018 18:25

 

 

 

 

« Ne parle pas.

Laisse le silence venir,

Les mots disent si peu de choses

Ils ne savent que faire du bruit.

 

« Le silence, le plus grand luxe actuel. » 

 

« Dans le silence et la solitude on n’entend plus que l’essentiel. »

 

« Le silence est le contraire du néant : il est plénitude de vie. »

 

« Si le silence nous pèse, c’est que nous en avons terriblement besoin. »

 

 

« Ils ne savent pas tout ce qu’ils perdent ceux qui ne savent pas écouter le silence. »

 

 « L’homme courageux n’est pas celui qui n’a jamais peur. C’est celui qui accepte de faire le silence en lui. »

 

« Les gens qui parlent bien sont assurément fort rares ; plus rares pourtant encore sont ceux qui savent se taire ; mais infiniment plus rares, entre tous, ceux qui sont assez maîtres d’eux-mêmes pour ne par interrompre et laisser parler. »

 

« Ecouter, c’est donner ; voilà pourquoi l’on aime qui écoute ; mais écouter, c’est se donner : voilà pourquoi les bons écouteurs sont rares. »

 

« Le vrai silence n’est pas absence de bruit, mais présence de Dieu. »

 

« Ce n’est pas Dieu qui est silencieux, c’est nous qui sommes sourds. »

 

« Nous croyons trop souvent que Dieu n’écoute pas nos questions, c’est nous qui n’écoutons pas ses réponses. »

 

http://www.philosophie-poeme.com/

 

 

Vidéo :    Sound of Silence

 

 

Mettez le son  et écran plein,  détendez vous avec ces belles images

  UN  GRAND MOMENT ... mais  avec  le   son

 

Partager cet article

Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 13:15

 

 

Texte envoyé par une amie très proche.

 

 

 

Je me sens toujours heureux, savez-vous pourquoi? Parce que je n'attends rien de personne; attendre fait toujours mal. Les problèmes ne sont pas éternels, ils ont toujours une solution, la seule chose qui n'a pas de remède est la mort. Ne permettez à personne de vous insulter, de vous humilier ou de diminuer votre estime de soi.

 

 

Les cris sont l'instrument des lâches, ceux qui ne pensent pas. Nous rencontrerons toujours des gens qui nous considèrent comme coupables de leurs problèmes, et chacun aura ce qu'il mérite. Nous devons être forts et ressusciter des chutes que la vie nous impose, pour nous rappeler qu'après le sombre tunnel plein de solitude, de très bonnes choses viennent "Il n'y a pas de mal qui ne passe pas au bien".

 

 

C'est pourquoi tu apprécies la vie parce qu'elle est très courte, alors aime-la, sois heureuse et sourie toujours, vis seulement intensément pour toi-même et pour toi-même, souviens-toi: Avant de discuter ...

 

 

Respirez Avant de parler ...

 

Écoutez Avant de critiquer ...

 

Examinez-vous Avant d'écrire ...

 

Pensez Avant de faire mal ...

 

Regardez Avant d'abandonner ...

 

Essayez Avant de mourir ..... LIVE !!

 

 

La meilleure relation n'est pas celle d'une personne parfaite, mais celle dans laquelle chaque individu apprend à vivre, avec les défauts de l'autre et admirant ses qualités. Qui ne valorise pas ce qu'il a, un jour il se plaindra de l'avoir perdu et celui qui souffrira un jour recevra ce qu'il mérite.

 

 

Si vous voulez être heureux, rendre quelqu'un heureux, si vous voulez recevoir, donnez un peu de vous-même, entourez-vous de bonnes personnes et soyez l'un d'entre eux.

 

 

Rappelez-vous, parfois, quand vous vous y attendez le moins, il y aura ceux qui vous feront vivre de bonnes expériences! Ne gâche jamais ton présent pour un passé sans avenir.

 

 

Une personne forte sait comment garder sa vie en ordre. Même avec des larmes dans les yeux, il s'adapte pour dire avec un sourire, JE SUIS BON.

 

 

Aujourd'hui est la journée mondiale de l'amitié: envoyez ce message aux gens que vous n'oublierez jamais et j'en fais partie!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2017 4 07 /12 /décembre /2017 17:06

 

 

 

 

Publié le 15 novembre 2017 par LilaLuz

 

 

 

 

 

La plupart d’entre ceux qui se sont engagés sur une voie d’éveil sont confrontés au leitmotiv  de la petite voix intérieure qui ne cesse de répéter : « pardonne ! »

 

 

Pour l’avoir entendu pendant toute ma vie, malgré tous mes efforts conscients ; prières, lâchers prises, renoncements, sacrifices intérieurs, humiliations, changements d’habitude, de fréquentations, l’isolement, la compagnie, les lieux saints, l’alimentation ou le jeun … sans que la petite voix ne change son disque rayé, je me suis vraiment demandé si cette histoire de pardon n’était pas comme la carotte de l’âme que l’on veut faire avancer sur un chemin tortueux et que l’on essaye d’amadouer avec la possibilité d’une récompense :  Pardonner c'est retrouver la véritable liberté et le sentiment de légitimité divine qui s’y associe.

 

 

Alors on commence par ressasser pour voir ce que l’on aurait oublié de libérer. Quelle histoire ! Puis on envoie de l’énergie de compréhension, de gratitude, de « remise à zéro », à toutes les causes et à toutes les conséquences. Ensuite on sort de ses ressources humaines, on pense « mystique » et on prie. Peut-être que ce divin pardon n’est pas celui que l’on donne mais celui qu’il nous faut recevoir ? Avec humilité, calme et détachement. Rien n’y fait ! La voix continue à chaque occasion : « pardonne ! » Il m’est arrivé de croire qu’il s’agissait d’une sorte de torture mentale, ou qu’une personne s’était attachée à moi après sa mort…Alors rituel, qu’avais-je à perdre ? Mais quoique mes efforts fussent sincères et bien intentionnés  « pardonne ! » est revenu ! La nuit, le jour, en faisant du sport ou en mangeant… «Pardonnes!» est encore là.

 

 

J’en suis arrivée au fatalisme, je me suis résignée à n'être pas pardonnée...peut-être resterais-je une impardonnable forte tête, puisque ni les symboles, ni les rêves, ni les asanas ou les massages, ni les régimes, ni les prières, pas même les rencontres spirituelles ne changeaient cette voix et son discours bloqué? Quoi faire ?

 

 

 

La réponse m’est venue sous 2 formes.

La première partie de la réponse est une perle de sagesse qui m’a été attribuée alors qu’elle m’était promise si je remplissais les conditions pour la recevoir. Ce cadeau représente l’accès à un autre degré de détachement et d’accomplissement. C’est donc que toutes les procédures acceptées avaient eût leur utilité ! 

 

La seconde partie de la réponse m’est venue comme une évidence : le Pardon dépasse les niveaux de la compréhension ou de la gratitude, il doit également se produire une libération au niveau de l’énergie vitale et du corps physique.

 

 

Alors, j’ai cherché ce qui pourrait représenter un « manque de pardon » dans mon corps ; soit un blocage invisible, minuscule, une brisure, un manque de raccord quelque part… là ça ne manque pas ! Ainsi pardonner signifie effacer les traumatismes physiques causées par des personnes ou des situations. Il ne s’agit pas uniquement de dédramatiser sa souffrance, d’oublier les souvenirs douloureux ou de leur retirer leur nature délétère, il ne s'agit pas uniquement de se détacher du poids des injustices -que l'on subit ou que l'on inflige- il faut également réparer physiquement ce qui est possible pour retrouver la vitalité « d’avant » afin de démontrer que le Pardon est effectif.

 

 

Pardonner consiste à se libérer énergétiquement de tout ce qui est le résultat d’une souffrance –nouvelle ou ancienne- cela ne fait aucune différence. Notre énergie est pure seulement lorsque nous pardonnons, c’est-à-dire quand les marques physiques et énergétiques, psychiques et émotionnelles ont disparues et que l'on peut évoquer n'importe quel souvenir sans en ressentir aucune émotion ou réaction intense.  Alors, « Pardonnes ! » peut simplement signifier retrouver la santé initiale. Intégrer ce niveau de pardon entraîne une ascension immédiate.

 

C’était pourtant pas compliqué, faut croire que j’étais bloquée ! Lila

 

 

 

 http://www.lilaluz.net/2017/11/le-sens-veritable-de-par-donner.html

 

 

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 19:11

 

 

 

Texte de Raphaël Juste Être-Amour/Régis Violette

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il faut comprendre que l'âme est descendue en l'homme pour y apporter la lumière. Il a dû confronter les ténèbres, ces basses vibrations pour permettre aux autres plans de conscience d'évoluer, d'atteindre d'autres niveaux de conscience. Alors les âmes au service de la lumière entreprennent la descente dans la matière pour y instaurer la lumière. Ce qui provoqua des blessures de l'âme car l'homme avait à confronter les ténèbres.

 

 

 

Alors est né les croyances, les légendes dans lesquelles les hommes s'abreuvaient. En ce jour de grande transformation, en cette Ère du Verseau, l'homme est parvenu à se libérer des légendes, des croyances dans lesquelles se trouvaient les blessures de l'âme. Ne s'identifiant plus à toutes ces illusions, à toutes ces croyances, l'homme nouveau, libre de toutes blessures parvient à illuminer ce monde, cet univers, cet espace-temps de la lumière de l'amour. De plus en plus d'hommes, d'êtres vivent cet éveil.

 

 

Je suis bien heureux d'être cet éveilleur de conscience, ce guérisseur de l'âme. Le temps est venu, à toi de prendre ton envol, te libérer des croyances et des blessures, c'est ainsi que tu retrouveras tes ailes, toi, ange de lumière. Rejoins les rangs célestes, ne vois-tu pas qu'il y a encore plusieurs âmes qui attendent ce grand moment, de se libérer de leurs chaînes de croyances, de se guérir des plaies de leurs blessures ?

 

 

Chuchote en leur âme et conscience, la lumière de l'amour, la mélodie du bonheur, de la paix céleste, du ciel à la terre pour qu'ils puissent se libérer des illusions des croyances, qu'ils ressentent la guérison instantanée de leurs blessures. Lève-toi mon frère, ma sœur, je connais ton âme, elle est faite de lumière et non des ténèbres. Sers-toi de tes ailes et rejoins-nous dans ces retrouvailles, le temps est venu d'éclairer toutes les ombres en lumière.

 

 

http://www.choix-realite.org/7577/ne-vous-en-prenez-pas-a-lhomme-vehicule-de-lame

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 21:47

 

 

 

 

 

Auteur : Monique Mathieu

 

Source : DUCIELALATERRE.org

 

 

 

 

 

 

Le but du chemin spirituel   (Suite et fin)

 

 

 

Pour que cette conscience puisse s'épanouir, il faut que les êtres humains puissent enfin comprendre qu'il ne sert à rien d'être en permanence dans la révolte, dans la dualité et de générer des souffrances parfois inutiles. Pour qu'ils puissent comprendre et avancer avec beaucoup plus de sérénité, des Énergies de transformation extraordinaires leur sont données.

 

Ces énergies sont offertes par vagues successives par l'Univers et par les planètes de votre système solaire. Comme dans une mer tempétueuse, il y a des vagues très fortes qui peuvent vous emporter, et même vous mettre à terre, mais il y a aussi des temps de repos où les vagues sont beaucoup plus douces. Lorsque ces énergies vous sont données avec une très grande force, c'est simplement pour provoquer chez vous un éveil qui peut principalement se faire dans la souffrance, qu'elle soit physique ou psychologique.

 

Vous approchez de plus en plus du monde que vous souhaitez tous. Nous ne vous dirons pas une nouvelle fois que les grands changements auront lieu tout à l'heure ou demain, refrain que vous ne supportez d'ailleurs plus, ce que nous comprenons. Nous savons que les humains sont très impatients, alors nous vous disons parfois certaines choses pour vous faire patienter et donc vous permettre de mieux comprendre et d'avancer dans une plus grande sécurité psychologique et même mentale.

 

Sur votre petite planète, il se passe réellement beaucoup de choses que vous ne percevez pas, et évidemment beaucoup de choses que vous percevez. Il s'en passe aussi beaucoup en vous, que vous ressentez ou ne ressentez pas.

 

Alors que faire ?

Quel comportement avoir par rapport à tous ces bouleversements intérieurs et extérieurs ?

 

Surtout de ne pas générer des peurs, avoir une confiance totale non seulement en vous, en votre capacité de vivre tout ce que vous aurez à vivre, mais également avoir une confiance totale en ce que nous sommes, parce que nous existons et que nous, Êtres de Lumière qui communiquons avec vous, ainsi que tous vos Frères Galactiques et tous les Êtres qui ont été des grands initiés sur ce monde qui continuent sur d'autres plans à aider votre monde par rapport à ce grand passage, travaillons avec vous.

 

Vous ne devez pas vous impatienter. Que représentent six mois, un an, deux ans ? Rien à l'échelle du temps ! Que représente une vie par rapport à l'infinité des vies ? Rien, même pas un point dans l'Univers ! Simplement un souffle ! Bien sûr ce souffle peut être douloureux et difficile à vivre parce qu'il vous prend toute votre énergie lors des expériences que vous vivez et que vous le vivez mal.

 

Parfois vous parlez du « souffle de Vie ». Nous ne parlerons pas du souffle qui vous donne la Vie, mais du souffle concernant le temps de vie où tout un programme doit s'accomplir, le programme que vous avez choisi avec l'aide de vos Frères de Lumière, de vos guides, mais aussi avec votre âme, avec la Divinité qui est en vous puisque que tout fait partie du tout.

 

Chaque être humain est comme un Univers, un Univers qui s'ignore mais qui fonctionne cependant plus ou moins bien dans la cohérence ou l'incohérence. Vous êtes un Univers et votre partie Divine est le Dieu de votre propre Univers. Alors si, en permanence, vous contrecarrez la programmation votre propre partie Divine dans votre propre Univers, il est bien évident que vous faussez quelque chose en vous ! Cependant, comme tout est juste et comme la Source Première de toute vie peut tout rectifier afin que tout fonctionne d'une façon cohérente et à la perfection, chaque petit Univers est remis sur la bonne voie, même s'il y a des difficultés ou une mauvaise compréhension de ce que peut représenter la Vie dans sa totalité. »

 

Ils me disent :

 

« Ce n'est peut être pas cette histoire d'univers qui vous fera avancer ! Nous voulons simplement vous faire comprendre que vous vivez dans une existence de quelques années qui ne représentent en définitive que très peu de temps pour comprendre et accomplir une évolution. Étant donné les difficultés de la densité, le temps qui vous est imparti et que vous avez choisi est largement suffisant, soyez-en certains !

 

Cependant, lorsque les humains de cette planète, et surtout ceux qui reviendront, auront compris que la vie peut être totalement différente, que soixante, soixante dix ou quatre vingts ans ne sont rien et qu'ils peuvent augmenter d'une façon considérable leur durée de vie sur un monde de densité et de vibrations différentes, il y aura moins de perte de temps, moins de souffrance pour partir de ce monde, revenir, repartir, revenir dans les souffrances de la naissance, de l'apprentissage et de l'oubli ; il y aura une continuité dans la mémoire, mais à ce moment-là il y aura eu une compréhension totalement différente de ce qu'est la vie, de ce que vous avez déjà vécu dans moult et moult vies, et que vous ayez vécu des choses merveilleuses ou moins belles n'affectera aucunement la vie que vous mènerez.

 

Si nous vous disions qu'il sera totalement aisé de vivre mille de vos années terrestres, vous diriez « comment cela peut-il se faire » ? Sur certaines planètes, la vie des êtres peut durer mille, deux mille, trois mille ans, parce qu'ils ont appris à régénérer en permanence la matière qui forme leur corps. Bien sûr leur matière ne vibre pas du tout de la façon dont vibre celle de votre corps.

 

Si vous aviez une conscience différente, vous comprendriez combien il est aisé de régénérer vos cellules, parce que vous pourriez leur parler avec un langage qu'elles pourraient comprendre, un langage vrai, un langage fort mais aussi un langage d'Amour. Nous vous en avons souvent parlé, vous le faites mais avec une telle incertitude, un tel doute, (conscient ou inconscient), qu'elles ne vous entendent pas, qu'elles ne vous comprennent pas.

 

Soyez certains, Enfants de la Terre, qu'un nouveau monde est en train de naître en vous et à l'extérieur de vous. D'ailleurs, si vous regardez tout autour de vous, vous vous rendrez compte que l'ancien monde s'écroule ; de toute façon il n'est plus viable, et petit à petit autre chose est en train de se mettre en place. Bien sûr vous ne le constatez que très moyennement, mais cet autre chose est en train de prendre racine et de se mettre en place en vous et autour de vous.

 

Quand le moment sera réellement venu, vous aurez l'aide que vous attendez depuis si longtemps, celle de vos Frères Galactiques, celle de Frères différents de vous et pourtant si semblables ; ils vous aideront à reconstruire la Vie ou à construire la Vie. Ils vous apprendront réellement ce que sont le Respect, l'Harmonie, la non compétition, la Beauté, l’Écoute, la Fraternité, la Joie et l'Amour. Ils vous apprendront tout ce que vous savez mais que vous ne mettez jamais en pratique parce que vous n'avez pas été vraiment éduqués de cette façon, surtout à cette époque, parce que les vraies qualités des êtres sont considérées par votre société actuelle plus comme des fragilités que comme des qualités.

 

Vous aurez beaucoup de choses à réapprendre ; ce moment-là vos Frères viendront pour vous réapprendre tout simplement à vivre dans la Paix, dans la Sérénité, dans la Joie, dans l'Harmonie, dans le Respect, dans tout ce qui fait qu'un homme est un Homme, dans tout ce qui fait qu'un homme a le droit de revêtir son habit de Lumière, dans tout ce qui fait qu'un homme qui est arrivé à comprendre respecte complètement toute vie.

 

Tant que vous n'aurez pas respecté la vie sur ce monde, tant que vous ne vous serez pas respectés vous-mêmes, vous serez obligés d'attendre, parfois de façon difficile, la venue de vos Frères ; lorsque les êtres ne veulent pas comprendre, il est parfois nécessaire de créer des difficultés, ou tout du moins de laisser celles déjà créées par les êtres humains, afin quelles qu'elles soient vécues et comprises.

 

Nous sentons qu'une grande partie de l'humanité peut être à l'écoute, à l'écoute d'elle-même, à l'écoute des messagers. En fait, vous pourriez nous considérer comme des messagers parce que nous vous enseignons au travers de nos messages depuis plus de trente ans. »

 

 

http://www.choix-realite.org/7592/le-but-du-chemin-spirituel

 

 

 

 

 

 

Le but du chemin spirituel   (Suite et fin)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog