Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 12:16

00 BOUGIE

 

 

 

Ce matin un coup de fil d'une personne qui se dit intéressée par mon parcours. Elle me dit : "je veux être utile, je veux aider les autres."

Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai entendu cette phrase c'est à dire l'association "être utile" avec "je veux aider les gens."

Une fourchette est utile, un ordinateur est utile, un vélo est utile ! On parle d'utilité quand on parle d'objet ! Un ETRE HUMAIN n'est PAS un objet ! Un ETRE HUMAIN n’est PAS sur terre pour "être utile" ! Un être humain est sur terre pour s'épanouir, se développer et EXPRIMER SON ETRE au travers des talents qui sont les siens.

 


A la question "que veux-tu faire quand tu seras plus grand ?" Les enfants répondent : "danseuse", "docteur", "pompier", "chanteur" "président de la république" etc. ou "je ne sais pas" mais AUCUN enfant ne réponds "je veux faire utile" ! "Etre utile" n'est PAS un métier ! C'est pour ça qu'aucun enfant ne dit quand je serais grand "je veux être utile". Heureusement !

 


Quand une personne dit : "je veux être utile", ce que j'entends c'est :

- "je n'ai pas le sens de ma valeur, je veux "être utile" comme ça cela (me) prouvera que j'ai de la valeur."

Quand une personne dit : "je veux être utile" en l'associant à "je veux aider les autres" ce que j'entends c'est :

- "les autres que je vais aider me donneront le sens de ma valeur que je n'ai pas."

 


L'un des besoins fondamentaux de la plupart des gens EST la reconnaissance de LEUR VALEUR.

La « valeur » d’un être humain EST une VALEUR INTRINSEQUE, une valeur qui est INNE par le SEUL fait d'Etre entité vivante et non un objet (qui serait « utile » ou pas), une VALEUR INCOMMENSURABLE par le SEUL fait d'Etre Humain, que le compte en banque soit vide ou plein, que l'on soit beau ou laid, en bonne santé ou malade, une VALEUR INESTIMABLE.

 


Un célèbre psychologue met le besoin de reconnaissance de sa valeur en haut de l’échelle qu’il a lui-même créé… pour lui ! Moi je considère que « la reconnaissance de sa valeur » est un besoin de base après le fait d’avoir de quoi manger et un toit sur la tête. Quand on se sait AIME et qu’on se sent AIME alors on a automatiquement le sens de sa valeur. Les enfants qui ne se sentent pas aimé ont tous un problème avec le sens de leur valeur (« puisque mon père donne plus d’importance à son travail qu’à moi c’est que je n’ai pas de valeur », « puisque ma mère me critique sans arrête c’est que je ne suis pas bien et que je n’ai pas de valeur ». ) Je le répète tant je suis en désaccord avec ce « célèbre psychologue » le besoin de reconnaissance de sa valeur n’est pas en « haut » d’une pyramide de besoins mais à la base de cette pyramide. Si plus de gens avaient le sens de leur valeur INTRINSEQUE il n’y aurait pas cette course à la célébrité comme si le nombre de fans faisaient sa valeur…. !

 


Comment quelqu'un qui veut être "utile" parce qu'il n'a PAS le sens de sa propre valeur pourrait-il transmettre aux autres le sens intrinsèque de leur valeur ? Il ne peut pas.

Comment quelqu’un qui ne s’aime pas lui-même pourrait-il transmettre aux autres l’amour d’eux-mêmes qui leur permettrait de ressentir leur propre valeur ? Il ne peut pas.

 


"Je veux être utile et pour ça je veux aider les autres" cela s'appelle UTILISER les autres pour assoir le sens de sa propre valeur. Cela s’appelle vouloir trouver l’amour chez les autres avant de l’avoir trouvé chez soi.

Cela s'appelle créé de la DEPENDANCE.

Parce que celui qui veut se sentir utile a besoin de ceux qu’il veut aider pour continuer à se sentir utile c'est un cercle vicieux sans fin ou PERSONNE ne gagne.

Arrêtez donc de cherche à être utile ! C'est une insulte que vous vous faites en parlant de vous comme d'un objet qui serait utile ou pas. Vouloir aider les autres pour avoir le sens de son « utilité » n'est PAS aider les autres mais les utiliser pour combler ses manques.

Cherchez à VOUS rendre heureux, VOUS d'abord en vous aidant vous-même d’abord (ce qui est la vérité sur vous que vous projetez sur les autres pour ne pas la voir chez vous : « je projette sur les autres qu’ils ont besoin d’aide parce que je refuse de voir que j’ai besoin d’aide. »

 


Trouvez vos talents.

Les talents eux définissent bel et bien un métier : « jardinier (parce que j’aime les plantes) » « danseur (parce que j’aime danser) », « chanteur (parce que j’aime chanter) », « écrivain (parce que j’aime écrire) », « enseignant (parce que j’aime enseigner)», « boulanger(parce que j’aime faire le pain) », « décorateur (parce que j’aime décorer) », «garagiste(parce que j’aime les voitures) », « pompier(parce que j’aime éteindre les incendies) » etc.… Tous ces talents, tous ces métiers sont pour la Joie de la personne qui exerce le métier qui correspond à ces talents et qui ne fait qu’exprimer celle qu’elle est dans son métier.

 


A tous ceux et celles qui veulent « faire utile » je propose l’affirmation suivante :

- « J’AI DE LA VALEUR TEL QUE JE SUIS. UNE VALEUR INESTIMABLE. »

 


Répétez- vous cette affirmation jusqu’à ce que vous ressentiez vraiment en vous cette valeur intrinsèque non chiffrable. Rien qu’avec cette reconnaissance de votre valeur, votre vie pourrait changer du tout au tout….


Une fois que vous aurez installé le sens de votre valeur alors vous pourrez vous poser la question :

-        « QU’EST-CE QUI ME FERAIT PLAISIR ? »

 

bioenergetique.com

Auteur

      Chantal Attia

             

Partager cet article

Repost0
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 21:18

0 NOWHERE

 

Ce que vous êtes n’est pas caché, ne se trouve pas sur un autre plan de conscience, c’est « nowhere » (nulle part), « now here » (maintenant ici) !

 

 

Vous n’avez pas une conscience, vous ÊTES conscience. Vous n’avez pas une présence, vous ÊTES présence.

 

 

Comment donc rester avec la présence-conscience ? Comment s’y fondre ? C’est facile, elle est toujours là…vous n’avez rien à tenter, simplement à la reconnaître. Si vous essayez, c’est que vous n’avez pas remarqué qu’il n’est pas possible de lui échapper…vous essayez de devenir ce que vous êtes déjà ! La présence-conscience n’exige aucun effort ! Le fait est que vous n’avez aucun autre choix que de demeurer avec elle, car vous êtes elle ! La présence, comme la conscience, ne change jamais, elle ne bouge pas, elle ne se cache pas. Mais soyez vigilant : ne transformez pas la présence-conscience évidente en un concept ou une idée de vous-même. Ne suivez pas ce que le mental pense à son propos, restez dans le « vivant » :

La Présence – la Conscience – est dans l’éternel maintenant.

 

 

La présence-conscience se rapporte à l’êtreté simple et indéniable, présente et consciente.

La présence-conscience ou l’êtreté est dans le maintenant, il n’y a rien d’autre. Le passé est un chapitre mort de la mémoire, alors que le futur n’est qu’imagination. La présence-conscience est toujours neuve, fraîche, constante et inchangée. Vous ne pouvez pas vous en échapper. Il n’est pas possible d’être ailleurs que maintenant. L’apparence du temps traverse le présent, alors que le présent reste constant et inaffecté par le temps. Le temps n’est rien d’autre que le mouvement des objets à travers la présence-conscience atemporelle que vous êtes. Sans le mental, le temps ne serait pas connu.

 

 

Le passé, le présent et le futur n’existent que dans la pensée. Seul maintenant existe, et c’est si immédiat que le mental ne peut le saisir. Vous ne pouvez devenir pleinement présent qu’en lâchant le mental.

 

 

Vous vous demandez, peut-être, comment réaliser cela. C’est ce qui est déjà ! Vous n’êtes pas "dans le mental, maintenant". Le présent est toujours là. Les mots sont un problème évident, ne vous y accrochez pas. Rien n’est à faire, rien n’est à pratiquer. Observez simplement que c’est toujours maintenant – le temps n’est réellement que mental. Parce que la concentration est toujours sur le mental, vous ne voyez pas l’immédiateté et la fraîcheur de maintenant. « Se fondre » ne consiste qu’à remarquer le moment toujours neuf tel qu’il est réellement. Sortez de votre tête, vous êtes présent(e) et conscient(e), maintenant.

 

 

Vous pouvez être en quête de l’illumination, la réalisation de soi, l’esprit du Bouddha, Dieu ou tout autre objectif de la même nature. Vous pouvez être en recherche depuis de très nombreuses années, ou bien en être juste au commencement. Que vous ayez suivi un chemin depuis longtemps ou que ce soient vos premiers pas, cela ne fait aucune différence.

 

 

Si vous suivez un enseignement ou une voie depuis un certain temps, vous pouvez croire qu’avec plus de pratique, de méditation, de visualisation, d’amélioration ou d’étude, vous arriverez au sommet de la montagne.

 

Mais les chemins, les pratiques, les exercices ne conduisent pas au sommet de la montagne. Vous pouvez voir que la montagne elle-même et les chemins qui la traversent, ne conduisent que vers eux-mêmes. Vous pouvez vous convaincre au cours du voyage, que vous avez gagné plus de sagesse spirituelle, de paix, de joie, d’amour ou tout autre attribut de valeur. Mais est-cevraiment la réalité de votre expérience ? Êtes-vous réellement plus proche de la réalisation de soi que le premier jour où vous avez entamé votre recherche ? Le fait est que, si la recherche se poursuit, la réponse est non : vous n’êtes pas plus avancé. Ce ne doit pas être, toutefois, un sujet d’inquiétude, car rien n’a été perdu – comme rien n’a été gagné.

 

Ce que vous êtes n’est pas caché, ne se trouve pas sur un autre plan de conscience, c’est « nowhere » (nulle part), « now here » (maintenant ici) !

 

John Greven

 

LAPIQREDUSCORPION.blogspot.fr

 

 

Partager cet article

Repost0
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 22:03

blake ange

 

 

 

 

Si vous cherchez la vérité, la réalité, Dieu, de quelque nom que vous aimiez appeler cela, je vous suggère de commencer avec la seule réalité dont vous soyez absolument certain --c'est à dire le fait de votre propre être.

Il n'y a personne ici qui peut prétendre "je ne suis pas". Chacun d'entre nous connait je suis". Mais ce "je suis" n'est pas la réalité. C'est ce que vous pouvez concevoir de plus juste avec votre mental sur la réalité.

 

 

Ce "je suis" est seulement la traduction par votre esprit de ce sens de la présence, cette conscience d'être présent, ou cette présence de la conscience.

 

 

C'est la seule réalité dont nous soyons absolument certains. Personne, dans aucune circonstances ne peut s'écrier "je ne suis pas !" Cette connaissance est constante et toujours nôtre. Et c'est pourquoi nous disons que vous cherchez ce que vous êtes déjà.

 

Nous basons notre exposé sur ce que les traditions anciennes nous disent. Dans l'Advaita, par exemple, ils l'appellent non-duel --un sans un second. Cet "un-sans-un-second pourrait signifier qu'il y a quelque chose d'autre que le "Un". Dans le Dzogchen, ils l'appellent "non-conceptuel", "toujours-nouveau", "auto-brillant", présence consciente, juste cela et rien d'autre. Si vous regardez cela, cela vous décrit, vous, moi et toute autre chose. Cette présence vigilante est non-conceptuelle. Vous n'avez pas à avoir de concept à son sujet. C'est toujours nouveau parce que cela n'a ni commencement, ni fin. C'est brillant en soi comme le soleil. Cela brille de soi-même. Il n'a pas de besoin de lumière pour dire "je brille". Et c'est ce qui est, juste ce dont vous ne pouvez vous échapper ni mettre à distance --présence-conscience.

 

http://www.choix-realite.org

 

Partager cet article

Repost0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 21:53

0 UN BEL ENTRETIEN AVEC DIEU

 

J'ai demandé à Dieu qu'il retire

Mes habitudes et mes manies...

NON Me dit-il...

Ce n'est pas à moi de les retirer,

Mais à toi de les abandonner.

 

 

J'ai demandé à Dieu

Qu'il guérisse l'enfant handicapé

Pour qu'il soit complet....

NON

Son esprit est entier,

Son corps est seulement temporaire.

 

 

J'ai demandé à Dieu qu'il m'accorde

La patience …

NON

La patience est un sous-produit de tribulations

Elle n'est pas accordée, Elle est apprise.

 

 

J'ai demandé à Dieu

Qu'il me donne le bonheur...

 

NON

Je te donne des bénédictions;

Le bonheur dépend de toi…

 

 

J'ai demandé à Dieu qu'il m'épargne la douleur…

NON

Les souffrances t'éloignent de la matière,

Et t'approchent de plus en plus de moi.

 

 

J'ai demandé à Dieu

Qu'il fasse agrandir et mûrir mon âme...

NON!

NON!

Tu dois grandir et mûrir toi-même

Mais je te taillerai pour te rendre fructueux.

 

 

J'ai demandé à Dieu

Toutes les choses que je peux aimer dans la vie...

Mais...

NON

Je te donnerai la vie,

Afin que tu puisses y aimer toutes les choses.

 

 

Je demande à Dieu

Qu'il m'aide à AIMER les autres,

Autant que Lui m'aime!...

 

 

Alors satisfait et très content Dieu me dit :

Ahhhh!...

Finalement ton vœux est bon!

 

 

Tu peux être UNE PERSONNE

Pour tout le monde,

Mais tu es sûrement LE MONDE

Pour une seule personne.

 

 

CE JOUR EST LE TIEN,

PRENDS EN SOIN...

 

 

QUE DIEU TE BÉNISSE ...

 

http://www.frizou.org

Partager cet article

Repost0
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 22:32

 

 

0 LA CONSCIENCE EN MON ETRE S EVEIL

Les épreuves nous font grandir et nous font comprendre le cadeau derrière elles. J'ai vécu beaucoup d'épreuves et par expériences, je m'ouvre maintenant aux cadeaux derrière elles et je me détache de la victimisation que l'ego veut me faire jouer comme rôle.

 

J'approfondis à chaque instant le détachement à la forme à laquelle je me suis associée, identifiée pendant des années et cela me redonne du pouvoir sur ma vraie nature divine, car j'apprends à reprendre ma vie en main et non plus en étant le pantin de l'ego dans son scénario de vie.

 

Commençons à voir au delà des formes pensées, au delà des expérimentations de la forme en nous dissociant de l'ego, la forme qui n'est pas nous.

 

Nous pouvons vivre les expériences de façon plus harmonieuses en étant dans la présence *Je SUIS* la conscience le manifeste derrière la forme, et non dans la forme en étant présent en conscience dans le moment présent.

 

Je ne résiste pas, j'accueille et j'accepte ce qui est même le plus difficile ainsi je dédramatise, l'ego devient moins fort et le corps de souffrance s'affaiblie. Voilà ce que j'expérimente maintenant dans mon éveil de conscience.

 

Chaque nouveau pas dans notre éveil nous amène à devenir de plus en plus conscientiser sur nos formes pensées et l'impact qu'elles ont en nous et dans nos vies.

 

Plus je prend ma responsabilité, plus je reviens dans moment présent et je redeviens de plus en plus la conscience en mon être profond, et plus l'association que j'avais avec la forme *l'ego* et le corps de souffrance* ce dissous sous le poids de l'illusion, et leurs énergies deviennent de moins en moins fortes.

 

IL nous faut comprendre que nous ne sommes pas la forme et s'en dissocier, nous sommes la conscience cosmique mère/père vivant dans un corps de chair.

 

Je sais que cette compréhension doit se vivre en chacun(e) de nous car, il y a un temps où ma conception vis à vis cette vérité n'était pas encore à ce niveau vibratoire de conscience.

 

Mes formes croyances, la dualité, la peur de l'ego de plus exister me limitait en me faisant douter et entrer dans une énergie de négation en étant septique sur cette affirmation.

 

Maintenant ma conscience s'élève et l'ouverture de mon cœur s'agrandit dans une connexion d'Amour et de Lumière.

 

La conscience Dieu est dans des milliers de formes sur la terre et dans tous les règnes, car nous sommes cette conscience, cette lumière, cet Amour inconditionnel qui est endormie dans un grand rêve collectif et individuel dans lequel nous devons nous Réveiller enfin, pour Être qui nous sommes réellement et vivre notre propre expérience d'être un ÊTRE éveiller, illuminer comme certain êtres endormis diraient.

 

Prendre conscience c'est dire oui à ce qui n'est pas diriger par une structure dogmatique gouvernementale d'egos pour nous garder sur leurs emprises avec des limitations.

 

Un être en éveil est un être qui devient libre, sans prison, sans barrière limitatives, sans dualité, sans ego.

 

Notre cerveau est un outil d'éveil ex potentiel vers une réalisation Suprême.

 

Devenons de plus en plus en conscient(e) de cette vérité, et notre vie se verra pas à pas se transformer dans l'union fusionnelle avec la présence dans le moment présent de l'ÊTRE en tant que conscience divine accomplie *Ré-Unifié* dans la pur lumière d'Amour.

 

Mon éveil se poursuit vers mon plein Réveil, celui de l'ÊTRE accompli.

 

Amour Éternel rempli de Bénédictions de guérison et de lâcher-prise pour nous tous.

 

Je nous Aime.

 

Vous pouvez avec respect partager, imprimer le texte avec sa provenance dans son intégralité, merci d'Amour.

 

Lüna Mayancka Conscience Divine En éveil

http://www.choix-realite.org

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 22:13

0 LA CLEF POUR ARICLE CABRIEL

 

 

Il Nous est intéressant, à Nous, Êtres de Lumière et Entités Célestes, de constater que toutes vos actions qui cherchent à appliquer votre « loi d'Attraction, et/ou votre « co-création », visent majoritairement à satisfaire votre égo, votre vie quotidienne, votre vie sentimentale... pouvez-vous penser que tel pourrait être le but de l'utilisation des « outils « ou « clés » qui vous seraient donnés par l'Univers ? Ils existent effectivement dans l'Univers, mais pouvez-vous croire un seul instant qu'Ils soient proposés aux hommes pour leurs intentions personnelles ? Ils sont mis au service de l'Amour « Désintéressé », bien difficile de toute évidence à mettre en place sur ce Plan de dualité, tout comme l'Amour Inconditionnel. Comment en êtes-vous arrivés à ces conclusions on ne peut plus simplistes de l'Univers.

 

Bien Chers humains, il M'arrive l'obligation de vous rappeler qu'Il serait temps pour vous de cesser de croire à des discours lénifiants et suaves, d'arrêter d'apporter du crédit à des channels, qui vous promettent le bonheur et le bien-être sur ce Plan, le plus souvent moyennant rétribution financière. Moi, Gabriel Archange, Je le répète, si une âme est à la recherche d'une «vie» de repos, calme et douce, elle choisit un autre lieu ! Ayez toujours à l'esprit que l'Ombre attire toujours par la séduction, par des propositions bien alléchantes : promettre bien être et sérénité fait partie de la tentation qui est son arme favorite, elle l'agite sous vos yeux comme un hochet à un bébé. Par ailleurs, vous Nous faites sans cesse des demandes pour que Nous vous apportions le « bonheur ». Alors Je vous explique : Sachez que pour vous exaucer, il Nous faut l'accord de votre Âme qui, elle, est venue s'incarner sur le plan terrestre de dualité pour vivre l'expérience du contraire, sinon elle serait partie pour une « vie » dans une autre réalité dimensionnelle. En effet, il existe tant de mondes et d'univers où une âme peut aller pour une « vie » régénérante, dans un environnement léger d'Amour Inconditionnel, où la souffrance et le « mal » ne se manifestent jamais.

 

C'est ainsi qu'il devient urgent pour vous d'accepter de vivre sur ce plan, l'expérience que votre âme est venue y chercher pour son évolution, sans vous laisser distraire par toutes les tentations que vous propose l'Ombre. Elle cherche à amener le genre humain au chaos, pouvez-vous comprendre cela ?

 

Même si Mes Paroles, ici, sont destinées à la multitude de ceux qui ont accès aux nouvelles technologies (mais heureusement, parmi les autres humains, innombrables sont ceux qui sont restés en contact avec leurs racines universelles et illuminent ce Plan par leur simplicité), sachez que si Elles sont entendues seulement par quelques-uns, alors Ma publication aura sa raison d'être !

Amour Inconditionnel et Compassion pour vous. Recevez ma Bénédiction

 

Auteur: Chantal

http://www.choix-realite.org

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 22:29

0 LE CHEMIN VERS L EVEIL

 

Sur beaucoup de forums et de sites, ainsi que dans des discussions spirituelles un sujet commence à ressortir de plus en plus: Le chemin vers l’éveil. Les gens demandent comment on fait pour s’éveiller, discutent de théories qui expliquent des étapes ou des aspects qui semblent nous arriver pendant notre chemin vers l’éveil. Mais est-ce qu’une telle théorie peut réellement être valable… ou… vraie?

 

Le Tao essaie de “vivre”, “d’expérimenter” chaque chemin possible, donc on pourrait dire que chaque être humain, adhérant à ces théories ou non, EST sur le chemin d’éveil. Plus exactement: chacun de nous est Tao, donc chacun est parfait et éveillé, il n’y a pas de différences, pas d’étapes, pas de “plus proche de l’éveil”!

 

 Toutes ces théories ne peuvent pas fonctionner car chaque chemin sera différent. Se fixer des étapes pour arriver à l’éveil… et pire encore… s’imaginer ce qu’est l’éveil, le définir, n’est que l’acte de notre ego, qui lui, ne pourra s’éveiller! Chaque explication sur le chemin de l’éveil que vous trouverez n’est qu’une histoire individuelle de cet aspect du Tao qui s’est manifesté dans la personne qui explique son chemin.

 

Quand je lis des phrases comme “je suis Untel et je suis sur le chemin de l’éveil”, il ne me reste que de secouer la tête. Quelqu’un dont le but “conscient” est de s’éveiller n’y arrivera que s’il lâche prise de cette idée. J’aimerai prendre comme image l’Histoire sans Fin de Michael Ende, dans laquelle aussi bien Atréju que Bastien essaient d’arriver à la pointe de la tour d’ivoire. Atréju n’a aucune demande, sa volonté ne compte plus et il arrive à la pointe de la tour… juste “comme ça”. Michael Ende explique que le dernier pas doit nous être donné. Bastien par contre, veut par tous les moyens arriver à la pointe de la tour et n’y arrivera pas! Cette volonté, c’est notre ego qui ne peut y arriver, car la seule chose dont on peut être sûr par rapport à l’éveil, c’est qu’on devient conscient de l’importance de l’ego … qui est égal à zéro!

 

Nul n’est sur le chemin de l’éveil, car chacun est éveillé. On pourrait donc dire que chacun est sur le chemin de la prise de conscience d’être éveillé. Et chaque chemin est unique. Ce qui marche pour l’un ne sera plus valable pour le prochain.

 

 

Arrêtez donc de vous concentrer sur ce but, de vous l’imaginer et d’essayer de faire de sorte à vous éveiller le plus vite, car ceci ne sont que des jeux de votre ego pour vous garder le loin possible de cet éveil. C’est logique car l’ego veut rester là, veut exister et fait tout pour que vous vous accrochiez à cette illusion d’existence. Arrêtez vous, tout court, arrêtez de tourner en rond, arrêtez vos pensées qui vous feront que créer un autre rêve, une autre illusion dont ne vous sortirez pas tant que vous en donnez de l’importance, tant que vous donnez de l’importance à votre ego!

 

L’ego ce n’est pas vous, ce n’est qu’un costume que vous mettez pour pouvoir jouer votre rôle dans ce théâtre que nous définissions comme étant une vie. Ne vous identifiez pas à lui et ne cherchez pas votre but par ce costume. En changeant les mots d’Ygramul dans l’Histoire sans fin par rapport à l’éveil: Ce n’est pas par rapport à soi-même qu’on doit mesurer notre quête, mais par rapport au Tao!

 

Martine Bour

http://du-tout-et-du-rien.blogspot.fr

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 22:36

thumb DanLo hubble20040909a

 

Il y a un certain nombre d’obstacles dont nous devons prendre conscience si nous désirons nous réveiller pleinement dans la Présence et demeurer fondamentalement présent dans la vie quotidienne et dans nos relations.

                                           

Le premier obstacle est le moi lui-même.  Le moi désire devenir plus spirituel.  Il désire acquérir un savoir spirituel.  Il aimerait beaucoup devenir éveillé.  Il vous conduira à rencontrer un grand nombre de conseillers spirituels et à lire nombreux livres de spiritualité.  Mais le moi va reculer très rapidement si vous trouvez le chemin de la vérité de la vie par la porte du monde présent.  Ceci vient du fait que le moi a besoin de contrôler votre vie.  Il est adonné à sa position de puissance et de contrôle.  Mail il ne peut contrôler que ce qu’il sait et il ne connaît que le passé dont il se souvient ou le futur qu’il imagine.  Il ne connaît pas le moment présent donc vous résistera désespérément de façon à ce vous ne puissiez pas entrer et rester dans le moment présent.  En fait, quand vous vous éveillez dans le moment présent, il va utiliser toute une série de trucs et de ruses pour vous séduire ou vous tenter jusqu'à ce que vous retourniez au monde de l’esprit pensant.  

 

La deuxième raison pour laquelle il est difficile de demeurer présent est que la plupart d’entre nous avons des émotions refoulées venant du passé, et en particulier de l’époque de notre enfance passée avec nos parents.  Ces émotions sont constamment en train d’être activées  ou provoquées, ce qui cause une inondation de passé résultant à l’impossibilité pour nous de rester dans la vérité et la réalité du moment présent. Dans la mesure où vous êtes pris par de douloureuses  émotions et souvenirs traumatiques du passé, vous ne pouvez être présent.

 

La troisième raison pour laquelle il est difficile de demeurer présent, c’est qu’il y a des crochets très puissants qui fonctionnent pour nous sortir du moment présent et nous remettre dans le monde de l’esprit.  Chercher à être reconnu par les autres, approuvé ou accepté, sont des exemples d’un type de crochet.  La peur d’être refusé ou jugé par les autres, constitue un autre type de crochet.  Tout ce qui vous emmêle dans l’esprit d’un autre, est un autre crochet qui vous empêche d’être Présent.

 

Se réveiller pleinement dans le moment présent implique qu’il faut se dégager de la vie des autres de façon à se trouver entièrement face à soi-même.

 

Pour vous libérer des obstacles mentionnés ci-dessus et les divers crochets, il y a plusieurs règles à suivre.

 

La première chose à faire est de s’éveiller à la dimension de la Présence en vous-même.  Cela ouvre en vous la possibilité de la vraie guérison.

 

Puis, vous devez établir un rapport juste avec votre moi de façon à ce qu’il abandonne le besoin qu’il sent de contrôler votre vie.

 

De l’état de Présence, vous amenez le moi et ses soi-disant aspects négatifs à la lumière de la conscience de façon à ce qu’il soit reconnu, aimé et accepté.  Tout jugement du moi et toute tentative d’annihiler le moi doit cesser.  Si vous jugez ou vous rejetez un aspect de votre propre personne quel qu’il soit, le moi triomphera comme la force intérieure dominante tout simplement parce que le moi devient florissant quand il est nourri de jugement, de condamnation et de rejet.

 

La seule chose qui amènera le moi à se rendre est l’énergie de l’amour et de l’acceptation.  Si vous aimez et vous acceptez tout aspect de votre personne au niveau de l’esprit/moi, en particulier les aspects de votre personne que vous cachez depuis longtemps, que vous jugez ou tentez de changer, le moi pourra se rendre.

 

La seconde étape est de permettre l’expression consciente de toutes ces émotions réprimées en vous. [...].  Cela ne veut pas dire que vous soyez identifié avec les sentiments en question.  Tout simplement, vous permettez qu’ils se présentent à la surface dans une expression consciente.  Parce que l’émotion monte à la surface, elle est du moment.  Donc, vous devez être présent avec cette émotion quand elle monte à la surface et s’exprime à travers vous.  Mais l’histoire associée avec l’émotion n’est pas du moment présent.  Donc, il est important que vous ne soyez pas identifié avec l’histoire.  Vous serez obligé d’exprimer l’histoire comme faisant partie de l’expression de l’émotion, mais l’histoire elle-même n’est pas la vérité.  Elle fait partie du passé et du futur.  Cela n’a rien à voir avec ce moment.  Ne croyez pas en elle et n’agissez pas en conséquence comme si cela était vrai.

 

La troisième étape est d’identifier avec clarté les crochets qui vous tirent hors de la Présence. Ces crochets ont une puissance sur votre personne seulement au degré qu’on leur permet de fonctionner inconsciemment.  Si vous portez ces crochets à la lumière de la conscience, ils n’ont plus aucune puissance sur vous.  Vous pouvez doucement vous en dégager au moment de l’activation.

Lorsque vous devenez pleinement présent, les pensées cessent et votre esprit de tait.  Vous n’essayez pas d’arrêter les pensées.  Cela survient simplement lorsque vous devenez présent.  Vos pensées s’arrêtent quand vous devenez présent parce que les pensées sont toujours liées au passé ou au futur.  Vous ne pouvez pas penser au moment présent.  Il vous faut sortir du moment présent afin de pouvoir y penser.  Donc, si vous vous mettez pleinement présent avec quelque chose qui est ici maintenant, vous devez émerger de l’esprit et du monde de la pensée.  Cela ne peut être autrement.  Vous remarquerez une modification en vous pendant la transition du passé et du futur, dimensions du monde de l’esprit, vers le monde du présent. 

Mail il y a un niveau encore plus profond de paix et de silence qui émerge pendant que vous devenez de plus en plus présent.  Comme votre esprit se repose dans le silence, une porte intérieure s’ouvre permettant l’entrée d’un silence infini et éternel.  Ce silence infini et éternel est l’essence même de votre Être.  C’est votre vraie nature.  C’est l’essence de toute existence.  C’est l’éternelle et silencieuse présence de la pure conscience.  C’est le « JE SUIS » de votre personne.  C’est la dimension de votre personne qui existe en ce moment et uniquement en ce moment.

 

C’est cette dimension en vous qui existe dans l’Unité.

C’est la nature de Bouddha en vous.

C’est le Christ en vous qui existe en union avec Dieu.

C’est l’homme éveillé.

C’est la femme éveillée.

Leonard Jacobson

 

http://du-tout-et-du-rien.blogspot.fr/2011/11/les-obstacles-leveil.html

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 22:35

FOND AUTOMNE PLUIE ET OISEAU

 

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 22:24

0 NOUVELLE IMAGE

 

 

Paroles de Gabriel

"Bien Chers Enfants, Il m'est souvent soumis la question des âmes-sœurs, famille d'âmes.et autres flammes-jumelle… etc.

 

 Moi, Gabriel Archange,

 Je vous réponds que ces mots n'ont pas de sens réel dans l'Univers. Le concept de la famille comme de la gémellité est un concept uniquement et totalement humain.

 

Il n'a aucune concordance dans les autres dimensions. Ce sont des mots repères que certaines Entités Célestes emploient pour donner une sorte d'équivalence à ce que Nous connaissons en tant que Liens Karmiques.

 

Par exemple : les Archanges ne sont pas frères, nous sommes de la même Essence, pouvez-vous assimiler cela ? De même, pour les flammes jumelles : vous parlez d'une âme qui se sépare en deux, alors que dans l'Univers, rien ne se sépare en deux.

 

Et Je vous informe que les âmes n'ont pas la jouissance du don d'ubiquité, à moins de nouveauté dont je ne serais pas au courant (sourire). Comprenez bien que lorsque Nous avons à répondre à des question qui font appel, pour Nous, Êtres de Lumière, à des données, des concepts dont vous ignorez tout, Nous ne trouvons pas de mots pour vous les dire, Nous sommes obligés d'avoir affaire à des approximations. Celles-ci vous amène à les interpréter d'une façon qui vous arrange... et J'en connais que ça intéresse beaucoup.

 

 Exemple : lors d'une canalisation, lorsque Nous parlons de «liens karmiques», certains channels traduisent automatiquement par : famille, frère, sœur, etc, car ils correspondent à leur vocabulaire le plus utilisé, et ceci faute de pouvoir capter le concept que Nous leur présentons.

 

Je M'explique : ces Liens Karmiques, pour ce qui est des âmes, se sont créés tout au long de leurs cycles d'incarnations. Les âmes prennent l'habitude de travailler ensembles pour certaines expérimentation ou même, pour les vieilles âmes, des missions.

 

 Quant à Nous, Êtres de Lumière, pour chaque mission, il y a ce que vous pourriez appeler «un appel d'offre» et y répondent Ceux dont les fonctions sont les plus à même d'y apporter l'aide nécessaire à son accomplissement.

Cela dit, si vous voulez passer votre incarnation actuelle à la recherche de votre âme-sœur ou autre hypothétique flamme-jumelle, vous le pouvez bien sûr, vous avez votre Libre arbitre , n'est-ce-pas ? Mais ne vous étonnez pas si vous ne la découvrez pas, et ? au cas où vous penseriez l'avoir trouvée, si elle ne confirme pas l'espoir que vous aviez mis en elle...

 

Aux travailleurs de Lumière, Moi, Gabriel Archange, Je dis que s'il vous est une certitude à avoir, c'est que toutes ces « idées », qui se répandent, vous divertissent et vous détournent de l'essentiel de la mission pour laquelle vous vous êtes engagés dans votre incarnation. Votre rôle d'artisan de Lumière est en train de s'évanouir...

Nous, Êtres de Lumière, le constatons à la vision de vos énergies, et c'est très grave... pour vous même et pour l'humanité. La notion de « trop tard » existe sur ce plan, vous la connaissez ?

Recevez Amour et Compassion, Ma Bénédiction"

Auteur ; Chantal

http://www.choix-realite.org

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog