Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 19:55

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos âmes nous guident toujours avec amour sur le chemin de notre existence afin d'expérimenter toutes sortes de situation et de grandir à travers elles.

 

 

C'est un peu comme si nous décidions de rêver de telle ou telle chose avant de nous endormir, nous fermons les yeux et partons explorer ce rêve, parfois le rêve n'est pas tout ce qu'il y a de plus agréable mais néanmoins lorsque nous nous réveillons, nous nous disons : ouf c'est terminé, ce n'était qu'un rêve, mais quelle drôle de situation j'ai vécue là, que d'émotions, que de frayeurs, que de souffrance et nous nous levons pour entamer une nouvelle journée.

 

 

Ainsi en est-il de nos vies qui sont comme un rêve, le rêve de l'âme.

 

 

 

www.eternelpresent.ch

 

 

 

 

 

 

"Que la marche est longue"

 

 

Oui, elle peut sembler longue si l'on regarde au loin, tout là-bas, tout là-haut.

 

 

 

Comme un pèlerin qui s'est mis en route vers St Jacques, un alpiniste qui s'est mis en tête de gravir l'Everest, chacun d'eux a en point de mire le but de son voyage tout en appréciant chaque pas qu'ils posent sur leur chemin.

 

 

 

Parfois c'est difficile et ils doivent redoubler d'efforts pour ne pas se laisser aller au découragement et lorsque l'un d'eux fait une rencontre ou se trouve devant un paysage merveilleux, alors ils retrouvent en eux les forces nécessaires pour poursuivre leur route.

 

 

Tu es pareil à ces deux personnages, réjouis-toi de chaque petite chose qui se trouve là sur ton chemin, ces petites choses te guident vers la plus sublime des rencontres qui n'est autre que celle avec toi-même.

 

 

Accorde-toi des moments de paix, de repos, en prenant soin de toi, goûte pleinement les instants où rien ne se passe, ces instants où tu n'attends rien, n'espère rien et n'aspire à rien d'autre que d'être simplement là où tu te trouves.

 

 

www.eternelpresent.ch

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 21:02

 

 

 

 

 

Oui tu as le droit d'exister tel que tu es.

 

 

Ceci est le cadeau merveilleux que nous avons tous reçu en héritage.

 

 

Chaque personne a le droit d'avoir mal, d'avoir peur, d'avoir des doutes, d'être faible, de se tromper, de pleurer, etc.

 

 

La liste est longue parce que chacun a le droit fondamental d'exister en portant son bagage sur le dos et tous nous portons un bagage différent.

 

 

Tu as également le droit d'être heureux, de prendre soin de toi, de rire et d'être en paix, ne l'oublie jamais.

 

 

Nous pouvons nous demander comment trouver cette paix en nous, cette paix profonde qui n'est soumise à aucune sorte de compromis, qui ne dépend de rien d'autre que de nous-mêmes.

 

 

 

Là commence le véritable chemin de la sagesse.

Je sais que tu as la capacité de ressentir, de voir profondément les choses, d'écouter et d'accueillir ce qui est là, alors toutes ces qualités sont tes amies qui t'aideront à continuer ta route vers la lumière, le pardon et la paix.

 

 

www.eternelpresent.ch

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 21:39

 

 

 

     Texte

 

d' Eckhart Tollè

 

 

 

 

 

 

 

Tu es le maître…

 

 

 

 

 

Tu es le maître, l'enseignement et l'élève, tu es les trois à la fois.

 

 

Tu es celui qui marche et le chemin lui-même.

 

 

Une réponse surgit en toi ?

 

 

Sois attentif et présent à tout ce qui surgit en toi, accueille-le sans analyser.

 

 

Tout ce qui surgit en toi est un pas de plus sur ton chemin intérieur et parfois à l'intérieur d'une de ces petites choses qui surgissent il y a une révélation.

 

 

Cette révélation arrive directement d'un niveau de conscience plus élevé de ton être.

 

 

Tu n'as fait que te souvenir de quelque chose que tu connais déjà mais à ce moment là, cette connaissance est intégrée dans chaque cellule de ton corps et tu commences à rayonner plus de lumière et de sagesse.

 

 

Si je te donne une réponse, elle fera partie de ton savoir.

 

 

Si la réponse surgit en toi, elle vient d'un niveau plus élevé de la conscience, amenant avec elle la connaissance et la lumière.

 

 

www.eternelpresent.ch

 

 

 

 

 

Tu es le maître…

Partager cet article

Repost0
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 22:11

 

 

 

 

Texte de Totem

 

 

 

 

 

 

 

S’il y a des parties sombres…

 

 

S’il y a des parties sombres que tu n'acceptes pas en toi, regarde-les comme s'il s'agissait du ciel nocturne qui permet aux étoiles de nous offrir leur beauté lumineuse.

 

Toutes ces parties de toi que tu as de la difficulté à accepter ne sont qu'une facette de la conscience, elles sont aussi divines que les parties les plus lumineuses de ton être.

 

Lorsque tu prends conscience que montent en toi la culpabilité, la critique, la rancune ou autre, prends-en simplement conscience et n'émets pas de jugement par rapport à cela, tu en prends conscience et tu l'acceptes en prenant soin de toi, tu te dis : ok, là je sens de la rancune qui monte, ce n'est pas grave, c'est simplement là en cet instant, à ce moment-là tu prends soin de toi comme une mère prend soin de son enfant.

 

Si lorsque tu ressens en toi de la rancune ou de la peur et que tu ne l'acceptes pas, tu vas te culpabiliser ou te dévaloriser et tu ajouteras un conflit avec toi-même en plus de la rancune ou de la peur.

 

Simplement observer, prendre conscience et accepter, à ce moment-là tu prends soin de toi. La rancune, la culpabilité, la peur, la critique, monteront en toi de moins en moins jusqu'à ne plus monter du tout parce que tu seras en paix avec toi-même.

 

C'est en étant en paix avec soi-même que cette paix émane de nous et rayonne jusqu'aux confins de l'univers.

C'est vers le plus profond de soi-même que doit se tourner notre regard car c'est au cœur de cette profondeur que s'ouvre la porte de l'Unité.

 

www.eternelpresent.ch

 

 

 

 

 

 

 

 

LES MAINS DE MON PÉRE

 

Tu me tenais les mains quand j'étais effrayée, quand j'étais malade, fatiguée.

 

Même si ces mains ont changé avec les années, elles sont toujours les mains de mon père qui m'étreignaient avec amour.

 

S’il y a des parties sombres…

 

 

 

UN PAPA C'EST ......

 

Un papa, c'est beaucoup de choses...

 

Un papa, c'est un phare qui guide nos premiers pas.

 

Il nous montre les sommets à atteindre et apaise nos peurs d'enfant il résout bien des problèmes, raconte des histoires et partage bien des rêves.

 

C'est lui qui répare les objets que nous brisons et quand nous sommes tristes, il l'est aussi, mais il sait rire de nos plaisanteries c'est une source inépuisable de sagesse, un ami pour toute la vie.

 

C'est pourquoi nous l'admirons tant et l'aimons énormément !

 

http://www.frizou.org/textes/13/33-mains-pere.html

 

 

 

 

S’il y a des parties sombres…

Partager cet article

Repost0
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 22:20
La spiritualité est en toute chose…

 

 

 

La spiritualité est en toute chose, dans chaque acte et petit geste quotidien, en chaque être, dans un regard, dans le vol d'un oiseau et le chant d'un ruisseau.

 

Vivre la spiritualité est quelque chose d'une extrême simplicité, c'est dans cette simplicité que la majorité des gens y trouvent les plus grandes difficultés.

 

En fait c'est tellement simple que l'on cherche toujours ailleurs et un beau jour le déclic se produit, comme une illumination intérieure, on réalise que.... mais oui, mais c'est bien sûr, c'était pourtant là depuis toujours, tellement simple et tellement proche que je ne le voyais pas.

 

Le mental devient alors totalement serein et un calme immaculé monte en nous depuis la profondeur de notre être.

 

La quiétude envahit tout notre environnement, il n'y a plus de questions, plus d'attente, plus le moindre désir, plus la moindre peur qui pourrait venir perturber cette sérénité.

 

Alors à ce moment-là, notre identité avec son lot d'images s'efface pour laisser rayonner la conscience infinie. Quelle merveille d'être simplement là où l'on est, d'être observateur de soi et de réaliser que le soi observe le soi au travers de toute chose.

 

Il n'y a rien à attendre, il n'y a plus aucune image à montrer, il n'y a rien à savoir, il n'y a rien à atteindre, tout devient simple.

 

Etre, est la chose la plus simple au monde, seulement les humains passent leur temps à "faire" plutôt qu'à "Etre".

 

Parfois il serait bon de se dire :

Ok, aujourd'hui je ne me pose aucune question, je n'analyse rien, j'observe et ressens simplement et goûte à chaque instant de cette journée du lever au coucher, je goûte à chacun de mes pas, chacun de mes gestes devient un geste sacré et empli de grâce parce que je vais y porter toute mon attention, je vais ressentir couler la vie en moi, ressentir le souffle qui entre et qui sort, prendre conscience de tout mon corps et de tout ce qui m'environne, alors chaque instant sera vécu en état de méditation.

 

La méditation peut être accomplie à chaque instant, dans n'importe quelle action que l'on fasse pour autant qu'elle soit accomplie en conscience.

 

Alors, simplement, la méditation infuse chaque instant de notre vie et on finit par être en état de méditation perpétuel.

 

Evidemment rien n'empêche de s'asseoir et de se plonger un instant au plus profond du silence sacré comme on se plongerait un instant dans un bain rafraîchissant.

 

www.eternelpresent.ch

 

 

 

 

 

 

La spiritualité est en toute chose…

Partager cet article

Repost0
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 02:26

 

 

 

 

 

Texte d'eternelpresent

 

 

 

 

 

 

 

 

  L’idée d'un "moi"…

 

 

 

 

 

Effectivement une partie de notre activité mentale entretien l'idée d'un "moi", en nous identifiant continuellement à cette entité nous ne faisons que la nourrir et l'entretenir.

 

Une autre partie du mental a pour fonction essentielle de nous servir sur le plan physique, en mettant à notre disposition toute une palette d'outils nécessaires à notre survie comme par exemple le raisonnement.

 

Tu as pris connaissance et reconnu ce personnage et pourtant il est toujours là.

En même temps tu nourris le désir de le voir se dissoudre afin de t'en libérer.

 

As-tu réalisé qui dit cela en toi ?

 

Qui souhaite se libérer ?

 

Le mental nous joue de sacrés tours et tu en es parfaitement conscient.

 

Il y a d'une part cette entité créée par nos pensées, notre savoir, nos conditionnements, nos souvenirs, nos émotions, tout cela le mental le compartimente, le met dans des petites boîtes et finit par nous manipuler.

 

D'autre part il y a des prises de conscience qui nous ouvrent des portes et laissent entrer le souffle de l'aspiration vers des niveaux plus élevés de la conscience, alors le mental toujours lui, se met à vouloir se débarrasser de ses propres conditionnements.

 

C'est le penseur qui souhaite se débarrasser du penseur, le penseur souhaite se débarrasser de lui-même et cela crée un conflit terrible entre "moi" et "moi" car cette partie du mental qui crée le "moi" a terriblement peur de perdre son identité, de mourir en quelque sorte.

 

D'une part elle lutte pour conserver son identité et d'autre part elle lutte pour s'en débarrasser, cela est épuisant car il y a dans cette démarche une résistance très forte à ce qui Est, à ce qui est là, présent en nous.

 

Lorsque toute lutte, toute résistance cesse, alors la paix survient comme une bouffée de douceur de la profondeur de l'Etre.

 

Par l'exploration, l'attention, la contemplation, l'observation, la méditation, nous découvrons le jeu du mental et toute l'agitation qui règne en surface.

 

Avec patience et persévérance nous reconnaissons ce qui se trame en dessous de la surface et toujours vers des niveaux plus profonds, plus enfouis, plus subtils.

 

Nous apprenons à nous connaître en allant à notre propre rencontre, tout ce qui constitue l'identité apparaît et l'entité présente est mise en lumière par la conscience.

 

Il s'agit là d'observer en un premier temps puis de reconnaître ce qui est présent, cela peu prendre plus ou moins longtemps selon l'individu.

 

Ensuite, en nous plaçant en tant qu'observateur nous prenons automatiquement du recul plus ce recul est grand, plus notre vision est vaste et profonde, le lâcher prise peut alors survenir car nous réalisons que ce que nous sommes en train d'observer n'est pas ce que nous sommes en réalité.

 

Ce que je suis en train d'observer, c'est ce que je suis en train de créer en cet instant précis, alors j'ai le choix, soit de cesser de le nourrir, soit de l'accepter totalement. Dans les deux cas cela se fait par l'amour et non par la force, il n'y a rien a forcer, cela se passe dans la douceur ou ne se passe pas.

 

Comment réaliser l'Unité tant qu'une partie de nous est en conflit avec une autre partie de nous ? Lorsque la partie de nous qui refuse, qui résiste, qui désire ou souhaite autre chose, accepte totalement et inconditionnellement l'autre partie alors la lumière de l'amour inonde notre être tout entier.

 

Tu as tous les ingrédients pour que le feu de la conscience illumine tout ton être et pourtant tu t'essouffles sur les braises qui ne prennent pas, accepte totalement le fait que le feu ne démarre pas, regarde les braises, vois la beauté en elles, vois la douce lumière qui émane d'elles, aime-les telles qu'elles sont et pour ce qu'elles sont, alors le souffle divin se lèvera et des braises jailliront les flammes de la délivrance.

 

Pour certains le feu prendra simplement par un souffle léger et pour d'autres il leur faudra un éclair.

 

Certains sont tellement proches de la libération et pourtant ils n'arrivent pas à faire le dernier pas, celui du lâcher prise total, alors leur âme les met en situation de déstabilisation très forte. Cela peut être une maladie, un accident, un choc émotionnel, etc..

 

Ce sera au travers de la souffrance intense que toute résistance cessera.

 

Le dernier pas consiste à s'accepter totalement tel que l'on est en cet instant précis sans l'ombre de la moindre petite résistance, cela implique évidemment d'abandonner tout désir de réalisation, d'éveil et de libération, il est le pas le plus difficile et le plus simple à faire.

 

Que la Joie inonde ton cœur.

 

www.eternelpresent.ch

 

 

 

 

 

 

 

 

  L’idée d'un "moi"…

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog