Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 20:49

00QUE FAIRE POUR JUSTE ETRE BIEN

 

 

Il n'y a qu'un seul chemin pour être bien, c'est dans l'acceptation et dans l'accueil de tout ce qui est. Quelle est notre relation avec tout ce qui est? Rien d'autre qu'une relation avec soi. Que représente notre soi? Il est la concrétisation de tout cet espace-temps, univers et dimensions, ce qui se résume, tout ce qui est en soi et en dehors de soi.

 

 

Tout consiste à vivre en paix avec tout ce qui est, ce qui veut dire, représente notre soi. En appliquant l'amour inconditionnel, universel et en acceptant la vérité de chacun, accueillir tout ce qui est dans l'amour absolu. Tout ne fait qu'Un. Tout est relationnel avec soi car tout est SOI , qu'il y ait relation ou pas, au delà des apparences tout est lié. Juste être bien demande une grande ouverture, être au dessus de tout pour vivre cette Unité et comprendre que tout a sa raison d'être. Que seul celui qui est libéré de la confusion de ce qu'il croit et pense être, détient cette juste vérité.

 

 

Peu importe là où il pose son regard, là où il pose les pieds, il sait que tout est relation avec ce qu'il est, il n'a plus ce besoin de tout critiquer, d'être en dualité. Il n'a qu'un seul désir : vivre l'unité, voir que tout est accompli. Qu'importe le chemin parcouru, tout a sa raison d'être afin que la graine semée puisse pousser et redevenir cet être accompli. Comprendre ce qu'est le vrai amour, ce que veut dire le Un, tout est un et un est le tout. Tous et toutes vivent cette dualité avec le Soi et c'est par l'expérience, l'apprentissage, le vécu que la sagesse s'acquiert.

 

 

Tel un diamant brut qui par les scénarios de la vie a su polir toutes ses surfaces pour être un pur diamant réfléchissant la lumière. Toi qui lis ce message, tu as toujours été un être accompli, c'est par le passage de cette non compréhension du soi que tu as pu dévoiler une à une les couches qui voilaient ta propre lumière. C'est ainsi que pour juste être bien, tu as fait la connaissance de ton propre SOI. Un sommeil long qui en valait la peine car le réveil apporte cet état d'éveil à vivre dans l'instant présent cette relation d'amour en Unité avec tout ce qui est dans la paix éternelle.

 

 

Ne voyant plus la dualité comme une menace mais bien comme un chemin d'apprentissage et d'évolution à comprendre l'unité, ce qu'est le vrai Soi, le UN, pour qu'enfin vive dans tout ton être cet amour absolu, l'être accompli que tu es. Raphaël Juste Être

 

 

Raphaël Juste Être dans la lumière de l'Un, tout et chacun évoluant tous ensemble dans le même vaisseau Père/Mère.

 

 

Prendre note que tous les messages de Raphaël Juste Être sont gratuits, un don de soi, un don du cœur...

 

 

 

Vivez l'Unité, l'Éveil, découvrir la lumière qui libère de la dualité. Bonjour à tous et à toutes, pour ceux et celles qui ont besoin d'aide, d'être écoutés, accompagnés et soutenus dans leur cheminement personnel et spirituel.

 

 

Toute vérité franchit trois étapes :

 

 

D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence. Arthur Schopenhauer

 

 

Auteur

Raphaël Juste Être

 

http://www.choix-realite.org/6879/que-faire-pour-juste-etre-bien

 

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 20:54

00 NOUVELLE IMAGE

 

Ami/e bien-aimé/e, que représente en toi l’esprit de confiance ?… Quand crois-tu avoir confiance ?… Quand crois-tu ne plus avoir confiance ?… en toi, en ton Moi Divin Serein, en ta vie quotidienne, en ton destin ?… As-tu idée de l’énergie que tu perds lorsque tu n’as pas confiance, que tu doutes, peines et t’inquiètes ?… As-tu idée du manque de générosité envers toi que tu utilises en ces moments d’inquiétude ?… Que crois-tu mettre en place pour changer cet aspect de tes sentiments ?… Quelle peur utilises-tu ?… Quelles pensées, quelles certitudes ?… Pourquoi crois-tu que ton chemin serait malheureux, mal compris d’autrui, fermé, ou inquiétant ?…

 

 

Je dis qu’il est temps que tout bascule dans une autre énergie, une autre valorisation de toi, de ton destin… Je dis qu’il est temps que tu refermes la porte des illusions du manque, du non respect, de la peur… Cela est grandement possible en ces temps de transformation, puisque ta Lumière agit en ce sens, puisque ta conscience ouvre des portes sur les possibles, puisque tu avances !… Prenons ensemble ce chemin de la confiance, et donnes-toi encore la patience, la persévérance, une forme d’enthousiasme, pour permettre la validation de ton chemin, l’acceptation de cet itinéraire pris par ton âme, la guérison des paradigmes d’involution…. Tout passe par ton cœur, et c’est là où Je t’attends, là où Je suis, là où ton Amour s’exprime…

 

 

L’esprit de confiance vient de l’amour, agit par l’amour, avec amour, avec tendresse et empathie… il n’y a plus à tergiverser, il y a seulement à dire Oui… Oui à ton destin, à ton chemin, un Oui qui vient des profondes aspirations à être libre et généreux/se, un Oui qui vient de ton innocence, de ta fréquence, de ta puissance créatrice…Un Oui venant du mental ne peut agir librement, il est encombré, il est freiné… Prenons ensemble ce chemin de l’Acceptation, qui permet d’avancer, qui permet de changer, qui permet, non d’attendre, mais de transformer… Tu n’as pas à t’en vouloir, pas à t’en faire, puisque tout vient de ton présent…

 

 

Ainsi, dans l’instant présent, là, maintenant, de suite, dis Oui, et vois quelles pensées te traversent, pour jouer un autre jeu, celui de la vérité intérieure, celui du changement, celui de la confiance, où ton esprit trouvera la route de ton cœur… Si ton mental a tendance à refuser l’éventualité d’une chance, d’un changement profond, d’une nouvelle transparence, d’une transformation, de voies nouvelles, voire d’opportunités diverses, ressens-le, ressens pourquoi, et quels évènements du passé cela te ramène, pour en guérir l’émotion, pour finir par l’accepter, le transcender, et passer à une autre forme de pensée, de croyance, de générosité envers toi…

 

 

Sois ta meilleure amie… Sois ton meilleur ami, ton allié, et n’oublie pas, les portes ne sont jamais totalement fermées, et celles qui doivent, au contraire, se refermer sont celles de l’impossible et de la peur de réussir, entre autres… Je dis que tu as tout en toi, et que ton choix est immédiat ; ne remets plus à plus tard, tout est là, dans l’instant de ta respiration !…

 

 

Nous, Lumière, connaissons tes paramètres de conscience, savons de quoi tu es capable, pourquoi tu es ce que tu es aujourd’hui, pourquoi tu as vécu tel ou tel évènement, et Nous savons aussi que tes potentiels sont illimités… C’est pourquoi tu peux compter sur ta chance, sur ton Moi Serein, sur ta vérité profonde… Tu peux compter sur toi-même, et moins sur autrui, tu peux aussi associer autrui à ton chemin, sans aucune emprise, sans aucun regret, puisque tu es UN avec l’ensemble de l’humanité, donc avec tes proches, les autres, ceux que tu aimes, ceux que tu aimes moins…

 

 

Te ressentir « être UN » avec toutes et tous te rapproche de toi-même et t’ouvre aussi sur l’immensité des capacités que chacune, chacun possède, puisque la conscience est unique, une et indivisible, et que ce qui est vécu par l’un est forcément vécu par l’autre sur le plan de la cause commune, de l’effet commun, donc sur le plan du collectif ; celui-ci a forcément un impact sur l’individualité et cela agit en toi, comme en toutes personnes de la Terre, voire en les âmes des ancêtres et pour les futures incarnations…

 

 

C’est ainsi que tu peux, chaque jour, entrevoir une communauté de pensées, une communion d’esprit, un esprit de confiance en toute l’humanité, une manière d’être plus globale, pour ne jamais te sentir seul/e ou isolé/e, pour ne pas te séparer de toi-même ni d’autrui… Peu à peu, tu entreras dans une nouvelle corrélation, plus apte à te donner ce que l’immensité des possibles propose, et cela réajustera les dons, les forces, les données internes, cela amènera une nouvelle conscience en toi et en tous… Vous progressez ensemble, et rien ne peut vous être ôté qui ne serve à l’ensemble, rien ne peut vous être donné qui ne serve aussi à l’ensemble, tout peut être partagé, confié à la Lumière de votre cœur, à l’esprit de votre confiance en le Tout qui vous donne exactement ce qui vous sert en vos progressions, en vos évolutions…

 

 

Bien-aimé/es, partagez et aimez !… Voilà votre destin en ces temps !… Tout vous le dit, le murmure ou l’assomme, selon vos perceptions, vos quotidiens, selon aussi vos croyances et vos constats… L’impuissance, le regret, le rejet, l’incohérence, le manque de joie, sont des états qui ne correspondent plus à ce que tu veux devenir… Il est donc temps de passer au cap suivant !…

 

Prenons ensemble la juste porte… Ferme tes yeux… Vois cette porte… Laisse-toi guider… Vois et ressens… où Je te mène… Là est ta réponse !… Que captes-tu ?… Quelles pensées se réajustent ou apparaissent ?… Qui crois-tu être ?…

 

 

J’ai grande confiance en toi… Je t’aime infiniment…. Je réussirai avec toi ce que la Voie Divine m’a confié… Je vaincrai tes peurs… J’ouvre déjà ton cœur…. L’Esprit de Confiance te dicte la juste attitude… Que dit-il ?… Que dit ton cœur ?… Que dit la foi en toi ?… Quelle joie en résulte ?… Ressens en toi la Présence, la Confiance, la Lumière, l’Amour… N’est-ce pas confortable ?… Aimer est si doux, si facile !… Essayons ensemble de progresser vers ce que tu es en toute luminosité, en toute confiance… Inspire profondément, et vois-toi tout réussir !… Tu le peux !…

 

Avec amour… Là est la Clé !… Là sont toutes tes Clés !…

 

ERENA

 

http://lapressegalactique.net/2013/05/04/lesprit-de-confiance/

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 22:02

00 A PROPOS DU SPIRITISME

 

 

Comme vous le savez certainement, le spiritisme est la pratique qui consiste à contacter les esprits des défunts, généralement à plusieurs, autour d’un guéridon ou d’une table ronde, au moyen d’incantations ou d’évocations. Certains s’adonnent à cette pratique pour se prouver que l’au-delà existe ; d’autres pour recevoir des messages d’un être cher qui les a quittés et acquérir ainsi la certitude qu’il n’est pas “mort“ ; d’autres encore dans le seul but de vivre des “sensations fortes“ et de “se faire peur“, sans parler des “voyants“ qui disent l’utiliser pour obtenir des visions sur l’avenir par esprit interposé…

 

 

Si le spiritisme est une pratique aussi ancienne que le monde, il est devenu une “science occulte“ au XIXe siècle sous l’impulsion d’Allan Kardec (1804-1869). Celui-ci en fit le fondement d’un système de pensée prônant le contact avec les esprits pour recevoir par leur intermédiaire des révélations sur les mystères de la vie et de la mort. Auteur de plusieurs livres, il a encore des adeptes à travers le monde. Je me souviens les avoir lus lorsque j’étais adolescent, mais nombre de points évoqués me semblaient en contradiction avec l’idée que je me faisais de l’après-vie.

 

 

Est-ce à dire que je ne crois pas à la possibilité de contacter les esprits des défunts ? En fait, je suis convaincu que cela est possible, mais de mon point de vue, le spiritisme n’est pas le meilleur moyen d’y parvenir. Je pense même que cela n’est pas fiable, car rien ne prouve que les esprits contactés sont ceux qu’ils disent être, d’autant plus qu’à les “entendre“, il s’agit toujours de personnalités célèbres. C’est à croire que les gens plus “ordinaires“ n’ont pas d’esprit ou refusent d’être contactés. Par ailleurs, si vous admettez le principe de la réincarnation, le spiritisme ne peut nous mettre en contact avec Cléopâtre, Jules César, Jeanne d’Arc, Napoléon, Victor Hugo, etc., car ils se sont réincarnés depuis.

 

 

Par ailleurs, le spiritisme peut s’avérer dangereux, car parmi ceux qui s’y adonnent, certains sont trop sensibles, trop impressionnables ou trop vulnérables psychiquement. Dès lors, ils s’ouvrent à des énergies ou à des plans de conscience qu’ils ne maîtrisent pas et courent le risque d’en être affectés et perturbés durablement. Outre qu’il n’est pas fiable quant aux contacts établis, le spiritisme présente donc un danger réel si l’on manque d’équilibre ou de préparation. C’est pourquoi l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix a toujours déconseillé de se livrer aux pratiques spirites, que ce soit individuellement ou collectivement.

 

 

D’un point de vue rosicrucien, le meilleur moyen de contacter les âmes (plutôt que les esprits) des défunts consiste, non pas à les faire “descendre“ vers nous au moyen d’incantations ou d’évocations proférées à plusieurs, mais à s’élever seul en conscience vers elles, à l’aide de méditations effectuées dans ce but. Certes, une telle communion spirituelle est difficile à réaliser, mais elle est fiable et sans danger. C’est cette méthode que les Rosicruciens utilisent depuis des siècles pour tenter de contacter les êtres chers qui les ont précédés dans l’au-delà.

 

Serge Toussaint

Grand Maître de l’Ordre de la Rose-Croix

 

http://www.blog-rose-croix.fr/20110318a-propos-du-spiritisme/

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 20:53

 

  00 LA SPIRITUALITE

 

 

 

Ce mot qui fait si peur à certaines gens.

Pourquoi ?

Je me le demande.

 

 

A bien y penser, cette porte est une des plus importantes pour accéder au bonheur.

 

 

Je m’arrête quelques instants pour entrer en contact avec ce que

"  Je Suis Vraiment. "

 

 

Une parcelle de Divinité, une Expression de Dieu,

Un Être de Lumière, de Santé, de Joie de Vivre et d’Harmonie.

 

 

Chaque matin, je prends quelques instants pour faire silence.

 

 

Pourquoi est-ce si difficile de faire silence ?

Il nous faut toujours la télévision, la radio ou le téléphone.

Parfois ça donne l’impression qu’on a peur d’être seul (e) avec nous-mêmes.

Sommes-nous si détestable que ça ?

 

 

Chaque matin, je prends quelques minutes pour me brancher sur mon Dieu intérieur.

 

Je m'arrête pour rendre grâce pour tous ces  cadeaux du ciel.

Je suis vivant (e), je respire, je suis en santé.

Je vois, j'entends, je parle, je goûte et je marche.

D'autres ce matin, ne se sont pas réveillés aussi bien portants.

 

 

Pourquoi faut-il attendre un drame pour se rendre compte de toutes ces bénédictions. ?

 

Et chaque soir, au moment de m'endormir, je rends grâce pour ces bienfaits dont j'ai été l'objet tout au cours de cette journée.

 

Commencez par le matin et le soir au coucher.

 

Vous allez vous faire prendre au jeu.

Et dans quelques mois, vous ferez au cours de la journée

, une petite méditation d'une dizaine de minutes.

 

L'essayer, c'est l'adopter.

 

Cette semaine je porte une attention spéciale sur l’importance de dire

"  Merci " matin et soir pour tous ces cadeaux dont la Vie ne cesse de me combler.

 

                                  Auteur:  Ghyslaine Rivest

 

http://www.chezserenite.com/textespirituels/textespi277.htm

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 21:01

00 A PROPOS DE LA POLITIQUE

 

 

Tout d’abord, je dois préciser que l’A.M.O.R.C. est depuis toujours apolitique. C’est ce qui explique qu’il compte parmi ses membres des hommes et des femmes ayant des opinions politiques différentes, voire opposées. Dans un autre domaine, rappelons qu’il y a parmi les Rosicruciens des Chrétiens, des Juifs, des Bouddhistes, des Musulmans, etc., et même des personnes qui ne suivent aucune religion particulière. Les réflexions qui vont suivre n’engagent donc que mon point de vue personnel et n’ont rien de dogmatique ou de sectaire. Il faut plutôt les considérer comme une base de réflexion.

 

 

Par définition, la politique est l’art de gouverner un pays, une région ou une ville, en principe dans l’intérêt des citoyens. Dans les démocraties, ceux et celles qui assument cette tâche ont été élus directement ou indirectement dans leur fonction. Malheureusement, et comme chacun sait, nombre de pays à travers le monde ne sont pas démocratiques, de sorte que ceux qui exercent le pouvoir l’ont obtenu généralement par la force ou (et) la tricherie, et s’emploient à le conserver en utilisant les mêmes moyens. De toute évidence, ce n’est pas le bien de leurs concitoyens qui les préoccupe, mais l’assouvissement de leurs ambitions et de leurs intérêts personnels.

 

 

En l’état actuel du monde, la démocratie reste la meilleure forme de gouvernement. Cela ne veut pas dire pour autant que ce système est sans faille et sans faiblesse. Pour ma part, j’en vois trois principales :

 

 

Etant donné que la démocratie est fondée sur l’adhésion du peuple, elle favorise la démagogie chez ceux qui souhaitent gouverner.

 

Sous la pression des électeurs, on en vient à privilégier les droits au détriment des devoirs, ce qui finit par créer un déséquilibre préjudiciable à la vie sociale.

 

La démocratie étant fondée généralement sur deux partis majeurs qui s’opposent systématiquement, l’alternance venue, les uns s’emploient souvent à défaire ce que les autres avaient fait lorsqu’ils étaient au pouvoir.

 

De mon point de vue, la meilleure manière de gouverner ne se situe pas dans un seul parti politique à l’exclusion des autres, mais dans le meilleur de ce que chaque parti peut proposer au service du bien commun. En cela, j’adhère pleinement à ce qui est dit dans la Positio Fraternitatis Rosae Crucis, Manifeste que l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix a publié en 2001 sur un plan mondial, à savoir : « L’idéal en la matière serait pour chaque nation de favoriser l’émergence d’un gouvernement réunissant, toutes tendances confondues, les personnalités les plus aptes à diriger les affaires de l’Etat. » On peut penser qu’un tel gouvernement pluri-unitaire serait une source d’équité, d’efficacité et d’épanouissement pour la société.

 

 

Il me semble évident qu’aussi longtemps que les dirigeants et les responsables des divers partis politiques, notamment des deux qui font généralement l’alternance dans les démocraties, ne s’accorderont pas sur des solutions pour résoudre les problèmes majeurs qui se posent à la société (chômage, pouvoir d’achat, logement, délinquance, etc.), la population se divisera sur ces problèmes et rendra plus difficile encore leur résolution. Pour qu’elle soit vraiment efficace, la politique doit être un vecteur d’union et non de division, ce qui suppose de privilégier la concertation, le dialogue et la recherche du consensus. Dans l’absolu, elle devrait être une expression de la philosophie, au sens littéral du terme, à savoir l’« amour de la sagesse ».

 

Serge Toussaint

 

Grand Maître de l’Ordre de la Rose-Croix

http://www.blog-rose-croix.fr/20110311a-propos-de-la-politique2/

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 20:46
00 NOUVELLE IMAGE
 
 
Choisir ou décider fait partie de la vie quotidienne. Chacune de vos journées est remplie de décisions et de choix plus ou moins importants. Vous décidez les vêtements que vous allez porter, les aliments que vous allez manger, les endroits où vous allez, la musique que vous voulez écouter, les gens que vous rencontrez et ainsi de suite. Souvent, vous ne choisissez pas consciemment et vous acceptez simplement les choix que d’autres ont faits pour vous.
 
 
Choisir devrait être simple. Vous devriez être capable de reconnaitre ce que vous aimez, ce qui correspond à votre vraie nature et à votre désir de vous exprimez, ce qui vous fait avoir du plaisir, ce qui vous aidera à vous rapprocher des buts que vous voulez réaliser ou encore ce qui vous fera avancer et évoluer.
 
 
Lorsque vous avez de la difficulté à choisir, cela vient du fait que votre système de guidance naturel est embrouillé par une panoplie de peurs, d’insécurités, d’émotions refoulées non résolues, de fausses croyances sur vos capacités et ainsi de suite. Vous êtes confus, vous vous sentez perdu, stressé et avez peur de faire un mauvais choix.
 
 
La peur de se tromper ou de faire un choix qui aurait des conséquences désastreuses ou que vous ne désirez pas est fréquente. Cette peur peut même être paralysante et vous empêcher de choisir et alors vous restez dans le confort de ce qui est connu même si ce n’est pas ce que vous voulez. Cela vient en partie du fait que vous voyez les choix comme bons ou mauvais. Lorsque vous arrivez à changer votre perspective sur vos décisions, que vous comprenez que tout est expérience, que vous vous ouvrez à apprendre quelque chose de chaque expérience vécue, vous enlevez un poids de vos épaules. Et vous comprenez qu’il n’y a pas de mauvais choix. Faire de nouveaux choix, ou prendre des décisions, vous permet d’évoluer, d’avancer, d’apprendre. Il n’est pas nécessaire d’attendre qu’une situation dégénère et devienne réellement insupportable avant de prendre une décision.
 
 
D’autres formes de fausses croyances sont celles qui disent par exemple que le choix que vous désirez vraiment avec votre cœur ne pourra vous apporter l’abondance, ou que cela n’est pas possible, que vous serez désapprouvé ou rejeté par vos parents et votre famille ou encore que vous ne pouvez savoir si cela améliorera votre vie.
 
 
Lorsque vous ressentez beaucoup de confusion et d’incertitude devant un choix, identifier les peurs et fausses croyances que vous avez par rapport à cette situation vous amènera de la clarté. Et une fois que les blocages énergétiques sont éliminés, il est plus facile de choisir, parce que votre esprit et votre cœur sont clairs. En devenant conscient de toutes les énergies qui vous influencent, ce que vous voulez vraiment émerge et vous avez alors la possibilité de choisir librement.
 
 
Demandez-vous quelles sont les peurs que vous avez par rapport à la décision que vous devez prendre ? Avez-vous peur de manquer de quelque chose ? Avez-vous peur de ne pas savoir ce qui est pour votre plus grand bien ? Avez-vous peur de ne pas avoir les capacités nécessaires ? Avez-vous peur de décevoir les personnes que vous aimez ? Prenez conscience que toutes ces peurs sont illusoires, vous les avez créées inconsciemment en stockant dans vos cellules des émotions non résolues ainsi que de fausses informations à propos de qui vous êtes, ce qu’on attend de vous, etc., etc. Tout cela vous empêche de voir clair et de créer à partir de votre nature véritable et de votre désir profond.
 
 
Une fois que vous les avez identifiées, chassez-les de votre énergie et de votre mémoire cellulaire. Votre esprit sera plus clair et votre cœur plus léger. Vous pouvez utiliser la formule suivante pour vous aider : « je demande et je commande d’éliminer complètement (nommer les peurs et les fausses croyances que vous voulez éliminer) de toutes les cellules physiques de mon corps, de mon conscient, de mon subconscient et de ma mémoire cellulaire. Je demande à les remplacer par une nouvelle énergie (nommez ce que vous désirez mettre en place comme la confiance, la puissance, la joie, etc.) »
 
Considérez ceci : tout ce qui est dans votre énergie à propos du choix que vous faites, vos pensées, vos émotions, vos peurs et vos croyances contribue à modeler votre réalité future. C’est pourquoi il est important, même après avoir pris votre décision, de faire un travail d’identification de vos peurs profondes afin de les éliminer. En prendre conscience, c’est déjà une partie de la guérison, demander à les chasser aidera ensuite à dissoudre complètement cette énergie négative. C’est vraiment aussi simple que cela ! Vous travaillerez alors à concrétiser votre projet de la façon dont vous le voulez réellement.
 
 
Pourquoi ne pas commencer à croire que vous avez le pouvoir de changer votre réalité ? Une chose à la fois, un pas à la fois. Commencez simplement par prendre conscience de votre puissance et de votre force créatrice. Commencez à voir que tout ce qui vous arrive aujourd’hui, tout ce qui fait partie de votre vie a son origine quelque part en vous. En changeant l’énergie de ce point d’origine, vous changerez ce qui vous arrive, y compris vos relations avec les personnes qui vous entourent. Rien ne se passe à l’extérieur de vous sans qu’il y ait une résonnance à l’intérieur de vous. À partir du moment où vous accepterez cela, vous retrouverez votre pouvoir de création et vous pourrez transformer votre réalité.
 
 
 
Prenez aussi clairement conscience qu’après avoir pris votre décision, vous influencez les résultats que vous obtiendrez selon l’énergie et la fréquence vibratoire que vous émettez. Rien n’est déterminé à l’avance ! Sentez-vous en charge. Demandez à avoir de la clarté, à être capable de discerner ce qui est pour le plus grand bien de tous. Plus votre intention sera claire, plus votre champ énergétique sera clair, plus vos résultats correspondront à vos désirs. C’est tout simplement l’apprentissage de l’art de la création.
 
 
Pour vous aider à dissoudre les blocages énergétiques, vous pouvez utiliser cet outil. La Musique de la Source vous aidera d’une façon naturelle à élever votre fréquence vibratoire. Pensez à une décision que vous devez prendre et demandez à ce que toutes les émotions négatives, les peurs, les fausses croyances qui vous empêchent de voir clair montent à votre conscience, puis chassez-les une à une.
 
Publié par Dominique Lacroix
 
 Vidéo: ZERO UNIVERSEL

 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 20:58

00 LA LUMIERE ABSORBERA L OMBRE

 

 

«  Il y a eu des époques où les êtres humains de cette planète ont eu la Connaissance, et comme ils l’ont mal utilisée ils sont obligés de comprendre leurs erreurs : ils reviennent donc jusqu’à ce qu’ils les aient comprises, jusqu’à ce qu’ils comprennent la souffrance qu’ils ont créée en raison d’une connaissance qu’ils n’ont pas su garder précieusement.

 

 

Il y a également un autre paramètre: il y a eu sur ce monde des civilisations extraordinaires et des êtres extraordinaires qui, après qu’ils aient accompli tout ce qu’ils devaient accomplir sur ce monde de troisième dimension, sont allés sur d’autres mondes pour continuer à aider; ils ont cependant laissé des balises, des traces visibles et invisibles qui doivent vous servir actuellement ou le devront dans très peu de temps.

 

 

Certains des êtres qui ont la Connaissance et qui l’ont bien utilisée sont revenus en fin de cycle et dans ce nouveau cycle pour réactiver certaines balises qu’ils ont installées il y a des centaines de milliers d’années.

 

 

Les êtres humains nous étonnent toujours ! Ils ont l’impression que la vie sur ce monde a commencé il y a douze mille ans, certains vont dire cinquante mille ans. Mais cinquante, cent mille ans ne sont rien à l’échelle de la vie et à l’échelle d’une planète ! Sur votre monde il y a des traces qui datent de plus de quatre cent mille ans, mais vous ne vous en rendez pas compte car vous les datez de douze mille ans.

 

 

Sur votre monde, il y a des cycles ; il y a eu une « guerre des étoiles » car des êtres voulaient s’approprier cette magnifique petite planète qui a toujours été un joyau par rapport à tout ce qui est sur elle et en elle. Il en est de même actuellement, mais vous ne vous en rendez pas compte car ceux qui désiraient s’approprier cette petite planète l’ont fait d’une autre manière en s’appropriant également l’énergie de l’humanité et parfois même sa souffrance. L’appropriation est la même sauf que les moyens employés sont totalement différents.

 

 

Cependant les Hautes Hiérarchies, les gérants de ce monde, ont décidé que tout cela devait se terminer. Votre planète Terre a été un laboratoire extraordinaire qui non seulement contient la vie de toutes les espèces, mais aussi un laboratoire d’expériences physiques, psychiques, spirituelles et émotionnelles. Votre monde est donc précieux pour l’évolution.

 

 

Il y a sur ce monde les humains, les non humains, les divers règnes, et il y a également ce que beaucoup d’humains oublient, la conscience de la planète Terre. Les humains dominants oublient que malgré toute leur technologie, la planète Terre a une immense puissance qui est alliée aux éléments, au Soleil et à toutes les planètes du système solaire.

 

 

Cette puissance planétaire et solaire est telle qu’aucun humain, même avec la technologie la plus évoluée qui soit, n’aura jamais gain de cause !

 

 

Certains êtres humains sont très prétentieux mais ils comprendront leurs erreurs car sur votre monde il y aura de très grandes transformations. Ils avaient pensé que ces transformations auraient lieu à la fin de l’année 2012 ; la fin de l’année 2012 a été la porte qui a ouvert le nouveau cycle pendant lequel la Lumière régnera et absorbera l’ombre.

 

 

Jusqu’à ce jour et depuis plusieurs millénaires l’ombre a été dominante, c’est elle qui a eu le pouvoir sur ce monde, et maintenant la Lumière va l’absorber petit à petit, car ce monde ne sera plus un monde où la dualité, la souffrance et l’ignorance règnent en maîtres.

 

 

Tout sera révolu dans un temps très court, mais avant que cela n’arrive l’ombre va essayer de réagir. Elle ne va pas lâcher-prise facilement et luttera contre la Lumière qui l’absorbe petit à petit ; quand elle se rendra compte qu’elle n’a plus aucune possibilité, deux choix se présenteront à elle : soit se laisser absorber par la Lumière qui la transformera, soit être détruite.

 

 

Cependant il n’y a généralement pas destruction mais transformation. Il n’y a que lorsqu’il y a une résistance trop importante à la transformation, à l’absorption par la Lumière, que les forces de la lumière sombre sont détruites et fondues dans le Tout, car rien ne se perd, ni dans l’énergie, ni dans la conscience.  »

 

De Monique Mathieu

 

 

http://ducielalaterre.org

 

 

LA SOURCE: LAPRESSEGALACTIQUE.ORG

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 21:01

00 A PROPOS DE LA MEDITATION

 

 

Depuis quelques années, la méditation est devenue une pratique courante en occident, alors qu’elle fut longtemps l’apanage de l’orient. On notera néanmoins que dans les pays occidentaux, elle est utilisée davantage comme un moyen de relaxation que comme une technique spirituelle. C’est ainsi que nombre de personnes disent et pensent méditer, alors qu’elles ne font que se détendre physiquement et mentalement, ce qui certes est utile, mais ne constitue qu’un aspect mineur de cet art mystique. Cela s’explique par le fait que la méditation est utilisée par beaucoup d’individus pour évacuer le stress accumulé au quotidien, et non pour répondre à une aspiration intérieure.

 

 

D’un point de vue rosicrucien, la méditation ne se limite ni à pratiquer la relaxation, ni à faire le vide dans son mental pour oublier toute préoccupation liée à la vie quotidienne. Une fois encore, ce genre de pratique peut être utile pour se détendre et se rééquilibrer, mais la désigner sous le nom de «méditation» est incorrect. En effet, méditer, au sens mystique du terme, c’est communier avec l’Âme universelle, dans le but de recevoir l’influx de la sagesse qui lui est propre. C’est donc une pratique spirituelle qui transcende l’usage qu’en font de nos jours de nombreuses personnes, parmi lesquelles des athées, ce qui est quelque peu contradictoire.

 

 

La méditation fait naturellement partie des pratiques auxquelles les Rosicruciens s’adonnent depuis toujours. Ils utilisent pour cela une méthode précise que je ne peux révéler dans le cadre de ce blog, car elle s’inscrit dans le cursus initiatique qu’ils suivent au sein de l’A.M.O.R.C.  Je dirai simplement qu’elle est fondée sur l’emploi combiné de la relaxation, de la visualisation et de la contemplation, non sans avoir recours à un type particulier de respirations. Lorsqu’elle est appliquée régulièrement et consciencieusement, elle permet, non seulement de se détendre physiquement et mentalement, mais également et surtout de s’élever spirituellement, ce qui se traduit toujours par un profond sentiment de purification, de régénération et de révélation.

 

 

Cela étant, la méditation n’a pas uniquement pour but de s’élever vers un état spirituel qui permet d’échapper momentanément aux contingences matérielles. On peut l’utiliser également pour obtenir la solution aux problèmes qui se posent à nous dans la vie courante. Si tel est le cas, c’est parce qu’elle donne accès à des niveaux de conscience qui transcendent les limites de nos facultés d’analyse et de raisonnement. En méditant comme il se doit, il est donc possible de recevoir l’inspiration voulue pour résoudre des difficultés de tous ordres. Vue sous cet angle, la méditation a un caractère éminemment pratique et constitue une alliée précieuse pour rendre notre existence aussi conforme que possible à nos espérances.

 

Serge Toussaint

http://www.blog-rose-croix.fr/20110218a-propos-de-la-meditation/

 

 

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 21:08

DE VOS PENSEES DECISION ET ACTION

 

 

Saviez-vous que vous êtes en constant dialogue avec l’Univers?

 

 

Saviez-vous que la nature, mais aussi les gens qui vous entourent perçoivent, vos pensées, vos décisions et vos émotions?

 

 

La plupart des gens ne le réalisent pas consciemment, mais ils réagissent tout de même à vos états intérieurs. Vous avez sans doute déjà vu un bébé se mettre à pleurer instantanément en présence de quelqu’un vivant des émotions négatives. Peut-être, vous-même vous êtes-vous déjà sentis mal à l’aise dans une situation ou face à quelqu’un, sans vraiment savoir consciemment pourquoi?

 

 

Chaque pensée dirigée, chaque décision que vous prenez, que vous en parliez à l’autre ou non, et chaque action que vous faites à donc un effet sur votre petit univers, et à parfois des répercussions beaucoup plus loin que vous ne pouvez l’imaginer.

 

 

Si vous cultivez la gratitude face à tout ce que vous aimez et appréciez de la vie, si vous cherchez à voir l’étincelle divine chez autrui, si vous cherchez à contribuer au monde, alors vous faites une différence positive autour de vous, simplement par votre existence et votre présence. (Cela ne veut pas dire de faire l’autruche et d’éviter de voir les torts et les travers des gens et des situations, cela veut simplement dire de les voir, en être conscient, mais de s’efforcer de voir aussi le bon dans tout.)

 

 

Si vous critiquez, dénigrez, diminuez les gens, les situations et les choses autour de vous, alors vous empêchez les gens, les situations et les choses de s’améliorer.

 

 

Si vous vous plaignez, rejetez le blâme sur les autres, l’économie, la maladie ou autre, vous jouez le rôle de la victime et vous vous enfoncez dans une spirale sans fin qui vous détruit peu à peu.

 

 

Heureusement, rien de tout cela n’est permanent.

 

 

Vous pouvez changer vos pensées, vos décisions et vos actions à tout moment, et ce faisant vous établissez un nouveau dialogue avec l’Univers, sur de nouvelles bases.

 

 

Peut-être n’aviez-vous pas vu jusqu’à aujourd’hui l’importance de la teneur de votre discussion avec l’Univers?

 

 

Dans tous les cas, vous n’avez pas à vous juger pour qui était hier. Je vous invite seulement à commencer à assumer, vos pensées, vous décisions et vos actions, une seule à la fois. Et si vous en échappez, vous les rattraperez une prochaine fois!

 

 

Pour vous aider, je vous offre ces deux processus verbaux de transformation avec l’Alchimie du cœur à répéter aussi souvent que vous en sentez le besoin:

 

 

J’appelle toutes les parties de mon être qui n’assument pas totalement les conséquences de mes pensées, de mes décisions et de mes actions. Je vous remercie de votre présence et je vous accueille.

 

 

J’appelle toutes les parties de mon être qui m’en veulent pour les conséquences de mes pensées, mes décisions et mes actions. Je vous remercie de votre présence et je vous accueille.

 

 

Bonne discussion avec l’Univers!

 

Namasté,

 

Rédigé par : Daniel Desjardins

 

http://lapressegalactique.net/2013/09/28/quel-est-limpact-de-vos-pensees-decisions-et-actions/

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 21:23

00SORTIR DE L ILLUSION

 

 

L’illusion, c’est croire à la limitation, quelle qu’elle soit. C’est adhérer au mythe de la personne, chercher à comprendre, vouloir expliquer, justifier, évoluer, s’améliorer. C’est croire que la Vie, Dieu, l’Absolu, peu importe comment vous le nommez, s’est trompé et que nous sommes là pour rectifier. C’est croire qu’il n’existe rien en dehors de « Cela », sauf nous.

 

 

Sortir de l’illusion, c’est ne plus adhérer aux suggestions mentales, ne plus se couper de la Vie, ne plus entrer en opposition. C’est avoir l’humilité de reconnaître que le problème réside dans notre ignorance totale de la Réalité. Aussi bien nous concernant que concernant la Vie.

 

 

Vouloir comprendre, expliquer n’est pas mauvais en soi, ce sont les prémices dont nous partons qui entretiennent l’illusion. En nous séparant de la Vie, nous nous divisons nous-mêmes intérieurement. Nous nous confrontons alors à la force de Vie sous forme d’émotions que nous essayons de gérer avec un mental lui-même divisé (bien et mal etc…). Mais jamais le mental divisé ne pourra comprendre Ce dont il n’est qu’une pâle expression. Nous entrons dans le cercle vicieux des croyances qui entretiennent les émotions et des émotions qui entretiennent les croyances, et nous nous enfonçons dans l’illusion.

 

 

Ce qui nous fait souffrir, au sens large, est toujours une résistance à la Vie. Si nous pouvons faire face à ce qui se déroule en nous sans nous opposer, sans vouloir comprendre, justifier, expliquer. Si nous laissons la pure lumière de la Présence, en nous, opérer, alors la force de Vie retrouve son Intelligence, et en se réunifiant, nous réunifie intérieurement. A ce moment peut émerger une connaissance spontanée de la Réalité. Quand nous sortons de tous les rôles, nous sommes la Vérité et la Vie, la lumière qui éclaire le monde. Nous le sommes aussi dans l’illusion, mais notre lumière n’est qu’une flamme vacillante dans l’obscurité.

 

 

Ce processus peut durer plus ou moins longtemps, car le mental a tendance à récupérer ces moments de clarté pour alimenter l’histoire du personnage que nous croyons être. Si nous acceptons de laisser tomber le masque, nous sortons peu à peu de l’illusion de la dualité, de la séparation, ce qui peut aller, selon notre degré d’abandon, d’une remise en harmonie avec la Vie jusqu’à l’effacement total de la conscience de séparation.

 

 

Dans cette divinisation de l’humain et cette humanisation du divin, nous devenons ce que nous sommes, de toute éternité : une expression unique de la Vie, dans sa totalité. Cette expression est grandiose, car la Vie, la vraie, ne fait rien à moitié. Les êtres qui ont marqué l’histoire de l’humanité, tels le Christ, Bouddha et bien d’autres, étaient des expressions de cette totalité. Laisser fleurir notre Unicité, voilà notre destinée. C’est inévitable, la seule question est : quand allons nous l’accepter ?

 

Ce qu’il nous faut trouver, c’est la juste façon de l’exprimer, pour entrer dans le fleuve de l’éternité. Jusque là, nous restons dans une vie limitée, soumis aux « aléas » créés par nos résistances, où chaque petit bonheur se transforme en souffrance, chaque réussite en échec, pour mieux nous appeler à sortir de tous les ersatz que nous nous obstinons à prendre pour la Vie.

 

Chantal Hubert, Libre et Vivant.

Vu sur http://psycho-ressources.com/

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog