Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 20:59
0 CHOISISSEZ UNE VIE PLUS LEGERE
 
 
 
 
Connectez-vous à ce qu’il y a de meilleur en chaque personne, connectez-vous à ce qu’il y a de meilleur en chaque lieu, voyez le bien et le lumineux, voyez ce qui vous plaît. En vous reliant à ce qui vous plaît, vous favorisez l’émergence de ces mêmes énergies en vous, et dans votre vie. Comment créerez-vous votre monde aujourd’hui? Allez-vous vous vêtir gaiement ? Allez-vous offrir quelque chose ? Allez-vous prendre le temps de déguster ?   
 
 
 
Souhaitez-vous vous sentir légers et joyeux ? Alors, acceptez que ces sentiments sont déjà présents à l’intérieur de vous et que vous n’avez qu’à les évoquer par un souvenir positif, une vision heureuse, une attention d’amour, et cette Lumière qui commence à surgir de votre esprit se propagera dans votre corps physique pour ensuite aller se transmettre à votre environnement
 
 
Vous souhaitez la guérison, l’amour absolu, un nouveau partenaire ou une réconciliation, vous souhaitez le succès, vous souhaitez faire des activités plaisantes... Ne perdez même pas votre précieux temps à le souhaiter. Considérez tout cela comme acquis et ressentez les infinies possibilités de votre vie. Vous avez peut-être peur de ne pas être à la hauteur de tout cela. C’est impossible. Vous avez oublié que votre Lumière Est, que vous la regardiez ou pas. Vous avez oublié de vous aimer Comme vous êtes ! Ressentez de l’Amour pour vous-mêmes, pour votre vie et pour les autres. Revenez au message primordial que nous vous adressons : Aimez sans condition votre être physique et votre essence. Et de la même façon que vous avez, alors, de la considération pour vous-même, respectez vos proches.Vidéo
 
 
 
 
  
Vidéo: "Ce que la vie m' appris ...
de Nicole Charest
   
 

 

 
Partager cet article
Repost0
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 20:58

0 A PROPOS DU NATIONALISME

 

 

Jusqu’à la première moitié du XXe siècle, la plupart des peuples et des gouvernements étaient nationalistes, en ce sens qu’ils privilégiaient les intérêts politiques, économiques, géostratégiques, etc., de leur pays ou de leur nation, souvent d’une manière excessive. Avec la mondialisation des échanges et la généralisation d’Internet, nombre d’entre eux se sont ouverts sur les autres et ont noué des relations internationales. Ce faisant, le nationalisme a cédé progressivement la place à l’internationalisme, au sens positif du terme. Comme nombre de Rose-Croix, je pense que c’est une bonne chose, car une telle ouverture sur le monde rapproche les êtres humains et constitue par conséquent un vecteur de fraternité et de paix.

 

 

Depuis l’émergence de la crise à la fois financière, économique et sociale qui frappe la plupart des pays du monde, on constate un repli nationaliste dans nombre d’entre eux. Cela s’explique par le fait que lorsque les êtres humains que nous sommes se sentent menacés dans leur intégrité et leur dignité, ils ont tendance à privilégier les intérêts de la nation à laquelle ils appartiennent, à l’exclusion des autres. Dans les cas extrêmes, ceux qu’ils considèrent comme des “étrangers” deviennent à leurs yeux les responsables des problèmes et des difficultés auxquels ils sont confrontés au quotidien. Le nationalisme se teinte alors de xénophobie, avec tout ce que cela implique en termes de discrimination et d’oppression.

 

De mon point de vue, le repli nationaliste et le nationalisme en général ne peuvent qu’aggraver la précarité socio-économique des pays concernés. L’un comme l’autre sont à contre-courant de l’histoire, en ce sens que la mondialisation est un processus irréversible. Certes, il y a beaucoup à faire pour que ce processus soit bénéfique à toutes les nations et à tous leurs citoyens, mais c’est en lui que réside désormais la solution globale à la crise mondiale. Plutôt que de s’y opposer ou de s’en extraire, il faut plutôt l’accompagner, voire l’accélérer, et tout mettre en œuvre pour qu’il soit porteur de prospérité pour tous les pays, quels qu’ils soient. Plus que jamais, les destins de tous les peuples sont liés, de sorte que l’isolationisme ne peut rien leur apporter de bon.

 

Face à la crise actuelle, il est normal qu’un pays sauvegarde les intérêts socio-économiques de ses citoyens. C’est d’ailleurs ce que la plupart d’entre eux attendent de ceux qui les gouvernent, quelles que soient les idées politiques des uns et des autres. Mais ce doit être alors pour répondre à une nécessité du moment et dans l’esprit de l’adage « Charité bien ordonnée commence par soi-même », et non pour des raisons idéologiques fondées sur le refus de s’intégrer dans le processus de la mondialisation, lequel, comme je l’ai dit précédemment, est non seulement inévitable, mais également prometteur si l’humanité le gère avec sagesse, c’est-à-dire dans l’intérêt de toutes les nations.

 

Depuis son apparition sur Terre, l’humanité a évolué dans la division, d’où les conflits et les guerres qui ont jalonné son histoire. Il est temps que tous les êtres humains comprennent qu’ils ne font qu’un et que c’est dans l’union, pour ne pas dire l’unité, que résident le bien-être et le bonheur auxquels ils aspirent. Tant qu’ils n’accepteront pas cette évidence, ils continueront à s’opposer et à s’exclure entre nations et entre individus d’une même nation. Pourtant, il est évident que la crise étant mondiale, la solution à lui apporter doit l’être également.

 

Serge Toussaint

Grand Maître de l’Ordre de la Rose-Croix

 

 http://www.blog-rose-croix.fr

 

 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 21:24

0 DIALOGUES ENTRE BEBES JUMEAUX

 

Bébé 1 : Et toi, tu crois qu’il y a une vie après l’accouchement ?

 

 

Bébé 2 : Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Pour le moment, nous vivons ici dans l’utérus pour prendre des forces et nous préparer à ce qui nous attend dans l’autre monde, après l’accouchement.

 

 

Bébé 1 : Tout ça, c’est insensé. Selon moi, il n’y a rien après l’accouchement ! D’ailleurs, à quoi ressemblerait une vie hors de l’utérus ???

 

 

Bébé 2 : Eh bien, il se dit beaucoup de choses à propos de « l'autre côté »... On dit que, là-bas, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de joie et d'émotions, des milliers de choses à faire, d’expériences à vivre... Par exemple, il paraît que là-bas, on va manger avec notre bouche.

 

 

Bébé 1 : Mais c’est n’importe quoi ! Nous avons un cordon ombilical et c’est par là qu’on se nourrit. Tout le monde le sait. On ne se nourrit pas par la bouche ! Et bien sûr, personne n’est jamais revenu dans l’utérus pour témoigner de ce qui se passe après l’accouchement donc, tout ce qu’on raconte, ce sont des balivernes. La vie se termine tout simplement à l’accouchement. C'est comme ça, il faut l'accepter.

 

Bébé 2 : Eh bien, permets-moi de penser autrement. C'est sûr, je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler, et je ne peux rien te prouver. Mais j'aime croire que, dans la vie qui vient, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.

 

 

Bébé 1 : « Maman » ? Tu veux dire que, sans l’avoir vue, tu crois en « maman » ? Ah ! Et dis-moi, si elle existe, où se trouve-t-elle en ce moment ?

 

 

Bébé 2 : Mais elle est partout, autour de nous ! Nous vivons en elle, nous sommes faits d'elle et c'est grâce à elle que nous vivons. Sans elle, nous ne serions pas là.

 

 

Bébé 1 : C’est absurde ! Je n’ai jamais vu aucune maman et donc pour moi, c’est évident, elle n’existe pas !

 

 

Bébé 2 : Je ne suis pas d’accord avec ton point de vue car parfois, lorsque tout devient calme, on peut l’entendre parler ou chanter. Et, sans la voir, on peut sentir sa présence quand elle caresse notre monde. Je suis bien ici mais je suis certain que notre Vraie vie va commencer après l’accouchement, dans l’autre monde qui nous attend...

 

Source : Courriel reçu de M. René Turcotte (Merci!)

 

  

« L'univers m'embarrasse et je ne puis penser

que cette horloge existe et n'ait point d'horloger. »Voltaire Vidéo

http://www.lapetitedouceur.org

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 21:05

0 PARABOLE DE LA PETITE AME ET DU SOLEIL

 

 

Ce serait dangereux pour toi tu sais. Celles-là, d'autres s'en occupent. Et si plus   personne ne le peut, alors c'est moi qui m'en occuperai.

 

 

 

Tu vois, rassures-toi, aucune ne se perdra jamais. Tu peux œuvrer en Paix, et en Confiance, cela t'aidera.

 

 

 

La petite âme avait retrouvé le sourire, au son du doux bercement rassurant si familier du Soleil qui savait si bien, prendre son cœur dans sa main.

 

 

 

- Père...

 

- Oui ma petite ?

 

- Tout est si simple, quand je suis avec toi...dit-elle dans un soupir.

 

- Et bien, tu sais bien, que tu peux venir, quand tu le désires, autant de fois que tu le souhaites, JE SUIS toujours là. Je vous attends, je vous espère, mais...je vous laisse le choix. Je vous aime de toutes les façons. Je sais que toutes vous me reviendrez, et qu'alors, nous ne nous séparerons plus jamais, et que toutes    seront dans la Joie, et qu'ensemble, nous ferons des merveilles !

 

 Mais pour l'heure....

 

 

 

- Je sais...je dois y aller...au revoir Père...

 

-  Au revoir mon enfant.

 

 

 

La petite âme fit une pirouette, ayant retrouvé toute sa joie, son énergie.

 

Soudain, elle se retourna...en faisant « oh ! » comme si elle se rappelait quelque chose et elle dit :

 

 

 

- Mais...Père !...cette histoire n'existe pas !!!

 

- Et bien, dit le Soleil, nous venons de l'inventer ! Nous somme bien là pour Créer non ?

 

 

 

Et tous deux partirent, d'un grand éclat de rire, qui éclaboussa le sol d'en bas, que les hommes nomment le Ciel, y rajoutant quelques étoiles, qui sont les gouttes de rire du Soleil et de la petite âme, réunis dans un instant d'Amour, pour que les hommes les voient... s'il n'oublient pas...de lever la tête parfois !

 

 

 

Texte de Nathalie YOT

 

Vous pouvez reproduire et diffuser ce texte à condition de mentionner mon nom. Merci.

 

  http://papillondelumiere89.jimdo.com/avant-de-naitre/

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 21:10

0 PARABOLE DE LA PETITE AME ET DU SOLEIL

 

Alors là, la petite âme était toute ouïe ! Elle sentait en elle, qu'elle était au bord, de quelque chose qui allait l'aider, à réaliser, ce pourquoi elle était venue dans le monde !...

 

 

 

- Et bien avant tout, tu ne dois pas condamner l'ombre.

 

- Tu dois te rappeler, qu'elle est la même que toi..

 

- Oui, ça je sais 

 

- C'est bien alors. C'est déjà une bonne base.

 Une très très bonne base...

 

- Parce que tu vois, tu dois quand même, toujours chercher à l'aider quand tu le  peux.

 

- C'est quand, quand je le peux dis ?

 

 

 

Le Soleil eu envie de rire, devant tant de candeur, mais il se retint. L'heure était sérieuse !

 

 

 

- Et bien, quand de différentes façons, l'ombre te dit, qu'elle en a vraiment assez  d'être ombre, que ça lui fait trop mal, ou que tu le sens

 

- Oui, mais des fois j'essaye ! et alors là, l'ombre me fait encore plus mal à moi !   Alors que je ne veut que l'aider moi !

 

- C'est parce que parfois, tu éclaires trop fort, trop vite, tu l'aveugles, et tu lui fais peur. Et tu ne l'aides parce que ne se rappelant pas la vraie nature de la Lumière, elle se croit en danger, et obligée de se défendre.

 

 

 

Alors là, la petite âme ouvrit de grands yeux ronds ! Elle n'avait jamais pensé à ça !...

 

 

 

- Donc, dit la petite âme...des fois, alors que je veux l'aider...je lui fais du mal ?...

 

- Oui, involontairement...

 

 

 

Jamais la petite âme qui se savait bonne, n'avait pensé, qu'elle pourrait faire du mal...

 

 

 

Le Soleil sourit et vint l'aider, la voyant si attristée :

 

 

 

- Ne sois pas triste, ma petite âme...tu ne peux pas échouer. Je t'ai confié d'autres petites âmes, vous avez pris rendez-vous. Toi, tu les reconnais, même si elles, ne te reconnaissent pas tout de suite. Tu ne peux donc ni te tromper, ni échouer, si tu suis ce que ton cœur pur te dit. 

 

 

 

 Mais ne cherche pas à briller de trop d'éclat !

Éclaire-les petit à petit.

 

 

 

 Et ne vas pas chercher les petites âmes dans l'ombre, à qui tu n'as pas donné rendez-vous.

 

 

 

Tu n'es pas un sauveur ! Un Sauveur, il n'y en n'a qu'Un, et Il est avec moi.

 

Il n'y en n'aura pas d'autre car il a rempli son rôle, à la Perfection ! 

 

La suite demain soir.

 

 

http://papillondelumiere89.jimdo.com/avant-de-naitre/



 

 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 21:05

0 PARABOLE DE LA PETITE AME ET DU SOLEIL

 

 

 

La petite âme incarnée sur terre pour expérimenter le Pardon décida un jour de retourner voir le Soleil pour lui poser une question et lui demander son aide.

                           

Elle en avait le pouvoir, car elle n’avait pas oublié, qu'elle était toujours reliée et, elle utilisait ce pouvoir.

 

 - Père ? ...dit-elle ?

- Oui mon enfant 

 

- Père...c'est dur en bas...dit-elle, étouffant presque un sanglot...

 

- Ce n'est que pour un temps, dit le Soleil.

 

- Père, pourquoi l'ombre fait autant de mal ? Demanda la petite âme de son regard   innocent de Lumière.

 

- Et bien...vois-tu, répondit le Soleil....c'est parce que l'ombre, ne sait pas qu'elle est ombre...

 

Parfois même, elle se prend pour la Lumière...et parfois elle croit que la Lumière est ombre.

 

La petite âme fut perplexe... « Je ne comprends pas... » Dit-elle.

 

- Ah ! Tu es trop dans la Matière...alors je vais employer le langage du monde de la Matière :

 

- Vois-tu, c'est un peu comme les fous, qui nient être fous, et disent que ce sont les autres qui le sont...

 

- Aaaaaaah ! Dit la petite âme qui avait tout compris d'un coup.

Mais aussitôt, son visage se renfrogna.

 

- Père...que dois-je faire ?

 

- Tu ne sais pas ?

 

 - Non.

 

- Tu ne sais vraiment pas ?

 

- Et bien...j'ai bien une idée...mais...je ne suis pas sûre...s'il te plait ô s'il te plait

 

- Père, guide-moi, je ne veux pas me perdre !

 

Le Soleil sourit avec tendresse, reconnaissant bien là sa petite âme.

 

- Tu es venue faire l'expérience du Pardon n'est-ce pas ?

 

- Oui, je me le rappelle ! Dit la petite âme.

 

- Et bien, tu as là, excellente matière à expérimenter ce que tu es venue chercher !

 

 La suite demain

 

http://papillondelumiere89.jimdo.com/avant-de-naitre/





 

Partager cet article
Repost0
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 20:57

A PROPOS DE LA STARISATION

 

 

 

Notre époque, plus que toute autre peut-être dans l’histoire de l’humanité, est marquée par l’importance qui est accordée à la célébrité, au point qu’il existe un “starsystème” destiné à “fabriquer” des stars et à maintenir plus ou moins artificiellement le statut de celles qui y ont accédé. On ne compte plus le nombre de magazines et d’émissions de télévision qui vivent de ce système et l’alimentent, non sans arrière-pensées mercantiles.

 

Depuis toujours ont émergé des personnalités exceptionnelles dans les domaines de la chanson, de la musique, du cinéma, du sport, etc., et l’on peut comprendre qu’elles aient suscité et suscitent encore l’admiration du public. Nombre d’entre elles n’ont pas voulu ce statut, mais l’ont obtenu en raison de leur talent et de leur travail. Certes, il est agréable de voir son mérite reconnu, mais à moins d’avoir un ego surdimensionné, cela ne suffit pas à rendre heureux et finit même par devenir pesant. Il me semble évident que la célébrité, notamment lorsqu’on ne l’a pas souhaitée, est plus un inconvénient qu’un avantage.

 

Au risque de paraître quelque peu “rabat joie”, je comprends mal que l’on puisse aduler une “star” (qu’elle ait ou non souhaité ce statut, qu’elle le mérite ou non), au point de faire de cette adulation, sinon sa raison de vivre, du moins son idéal de vie. Or, chacun sait que certains chanteurs, musiciens, acteurs, sportifs, animateurs, etc., font l’objet d’un culte qui confine au fanatisme. Personnellement, cela m’attriste, car j’y vois l’expression d’un certain vide intérieur et de la nécessité, pour certaines personnes, de vivre par “star” interposée.

 

S’il est bien de susciter des vocations et de permettre à des personnes qui ont du talent de l’exprimer, en faire le support d’une industrie qui nourrit le culte de la personnalité et qui s’en nourrit constitue une forme de manipulation mentale, d’autant plus que le “starsystème” oublie et abandonne ses “stars” aussi vite qu’il les a fabriquées. Bien souvent, la gloire ainsi acquise ou conquise est aussi destructrice qu’éphémère.

 

De nos jours, par émissions de télévision interposées, on fait croire aux gens, notamment aux jeunes, que le but de l’existence est de devenir célèbre et riche, si possible rapidement et sans trop d’effort. Il s’agit là aussi d’une forme de manipulation mentale qui crée beaucoup de désillusions. Assurément, la célébrité et la richesse ne constituent pas un but en soi et ne suffisent pas à être heureux. Par ailleurs, rien de noble et de durable ne s’obtient avec rapidité et facilité. Dans quelque domaine que ce soit, le travail et l’effort ont toujours été à la base de la vraie réussite.

 

Serge Toussaint

 

Grand Maître de l’Ordre de la Rose-Croix

 

http://www.blog-rose-croix.fr

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 21:11

0 ANGE GUIDE

 

 

 

Quand nous voudrons bien nous souvenir de qui nous sommes, nous saurons alors que nous sommes des humains, mais aussi des êtres de lumière, des maîtres ascensionnés, des anges et bien plus encore…

 

Tout n’est qu’une question de niveau de réveil à la connaissance Source. Chaque niveau de réveil active un état  d’être qui englobe l’état précédent comme une poupée russe en contient une autre…

 

Parlons maintenant de mon point de vue sur un sujet avec lequel je vais faire le lien maintenant, les phénomènes ovni. Je parle de ceux qui prennent la forme de boules d’énergie lumineuse (et non des ovni faits de matière dense, dont ceux créés par l’homme).

 

Un être de lumière dont le corps change de fréquence vibratoire peut constituer un ovni et ce n’est pas surnaturel. Rappelez-vous, lorsque nous dormons, nous pouvons quitter notre corps physique et voyager dans notre corps astral.

 

Si vous le souhaitiez, vous pourriez apparaître au dessus d’un lieu sacré à l’autre bout de la planète et n’en avoir aucun souvenir à votre réveil. Du moins pour l’instant, car le voile entre les dimensions d’existence s’amincit de plus en plus, au fil de notre temps.

 

Je ne pense pas qu’à vous seul vous puissiez imprimer un Crop Circle dans un champ par la pensée… Mais si vous étiez accompagné d’autres membres de votre famille d’âmes, ou même d’autres gens endormis comme vous, alors pourquoi pas? On peut imaginer la puissance vibratoire de vos forces d’intentions réunies…

 

Vous pourriez vous associer pour créer un champ merkaba plus gros et plus puissant car fait de plusieurs entités, et créer ainsi ce que l’on appellerai un « vaisseau ».

 

Tous les êtres, humains ou non,  incarnés ou non, et même les espèces d’autres planètes qui sont incarnées dans d’autres types de corps, peuvent se déplacer ainsi dans tout l’Univers et à travers notre temps…

 

Aurélie Pech,

 

Coach en Eveil Spirituel et Médium

 

Je vous invite à garder votre discernement sur ces informations, ce n’est qu'un point de vue parmi d’autres.

 

Vous pouvez reproduire ce texte pour le transmettre à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner ce site:

 www.smilingsky.fr

 

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 21:11

0 ANGE GUIDE

 

 

 

Quand nous voudrons bien nous souvenir de qui nous sommes, nous saurons alors que nous sommes des humains, mais aussi des êtres de lumière, des maîtres ascensionnés, des anges et bien plus encore…

 

Tout n’est qu’une question de niveau de réveil à la connaissance Source. Chaque niveau de réveil active un état  d’être qui englobe l’état précédent comme une poupée russe en contient une autre…

 

Parlons maintenant de mon point de vue sur un sujet avec lequel je vais faire le lien maintenant, les phénomènes ovni. Je parle de ceux qui prennent la forme de boules d’énergie lumineuse (et non des ovni faits de matière dense, dont ceux créés par l’homme).

 

Un être de lumière dont le corps change de fréquence vibratoire peut constituer un ovni et ce n’est pas surnaturel. Rappelez-vous, lorsque nous dormons, nous pouvons quitter notre corps physique et voyager dans notre corps astral.

 

Si vous le souhaitiez, vous pourriez apparaître au dessus d’un lieu sacré à l’autre bout de la planète et n’en avoir aucun souvenir à votre réveil. Du moins pour l’instant, car le voile entre les dimensions d’existence s’amincit de plus en plus, au fil de notre temps.

 

Je ne pense pas qu’à vous seul vous puissiez imprimer un Crop Circle dans un champ par la pensée… Mais si vous étiez accompagné d’autres membres de votre famille d’âmes, ou même d’autres gens endormis comme vous, alors pourquoi pas? On peut imaginer la puissance vibratoire de vos forces d’intentions réunies…

 

Vous pourriez vous associer pour créer un champ merkaba plus gros et plus puissant car fait de plusieurs entités, et créer ainsi ce que l’on appellerai un « vaisseau ».

 

Tous les êtres, humains ou non,  incarnés ou non, et même les espèces d’autres planètes qui sont incarnées dans d’autres types de corps, peuvent se déplacer ainsi dans tout l’Univers et à travers notre temps…

 

Aurélie Pech,

 

Coach en Eveil Spirituel et Médium

 

Je vous invite à garder votre discernement sur ces informations, ce n’est qu'un point de vue parmi d’autres.

 

Vous pouvez reproduire ce texte pour le transmettre à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner ce site:

 www.smilingsky.fr

 

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 20:51

thumb merkaba3

 

 

Vous avez l'impression, enfants de la Terre, d'être seuls, de vous débattre dans les difficultés. Nous allons vous dire que vous n'êtes absolument pas seuls et si vous saviez combien vous êtes accompagnés, vous seriez pleins de reconnaissance pour les Etres de lumière qui sont près de vous.

 

Alors, même lorsque vous êtes en difficulté au travers de vos expériences de vie, essayez d'intégrer cette notion d'accompagnement pour vivre ces expériences. Pour vous accompagner, vous pouvez avoir plusieurs guides, ou des proches qui ont quitté le plan de la Terre.

 

Dans ces moments très particuliers que l'humanité traverse, il est important que vous soyez accompagnés. Lorsque vous serez un peu plus attentifs avec vous-mêmes, si vous n'êtes pas tout le temps dans le bavardage mental, vous entendrez la petite voix de votre âme et peut être aussi la petite voix de vos guides. Bien sûr, ce ne sera pas une voix qui se manifeste dans votre tête, ce sera comme une certitude, une intuition, comme si ce qui est en vous vous poussait à agir de telle ou telle manière. Tout deviendra beaucoup plus facile. Il faut aussi que cette humanité grandisse, elle en a les moyens.

 

Les expériences difficiles sont aussi mises sur votre route pour vous faire grandir. Nous donnerons à ceux qui cheminent dans cette voie spirituelle un bâton de lumière, un bâton magique. Essayez de penser à ce bâton ! Il aura la capacité d'enlever beaucoup d'obstacles de votre route, il les écartera. Il faut cependant que vous ayez confiance dans le pouvoir magique de ce bâton. Bien sûr, c'est une image qui veut dire que ce bâton, c'est vous, que vous avez en vous toutes capacités d'enlever les expériences difficiles de votre route, en les comprenant, tout simplement.

 

Chacun d'entre vous, petit à petit s'éveillera à une autre conscience, une conscience réellement supérieure par rapport à celle que vous aviez il y a quelques mois, quelques semaines, et même quelques jours. Alors soyez attentifs avec vous-mêmes et écoutez-vous !

 

Nous comprenons que vous soyez pris dans le tourbillon de la vie et qu'il n'est pas toujours facile de vous écouter lorsque vous êtes dans votre milieu professionnel. Parfois il suffit de peu de temps ; est possible de vous extraire tout en travaillant dans le tourbillon de la vie. Vous pouvez agir dans votre milieu professionnel avec plus de calme et de sérénité, mais souvent vous vous laissez entraîner par l'énergie de ceux qui vous entourent. Vous n'arrivez pas à vous exclure de cette vibration, de cette énergie qui est bien perturbante.

 

Quel est le devenir de l'homme? Le devenir de l'homme est grandiose ! Vous allez nous répondre que, pour l'instant, vous ne percevez pas ce devenir grandiose ; nous vous demanderons d'être un tout petit peu patients, ensuite vous comprendrez ce que nous voulons dire par «devenir grandiose de l'homme»

 

Monique Mathieu

 

http://ducielalaterre.org

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog