Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 10:27

 

 

 

Auteur Régis Violette

Il est si facile …

 

 

 

 

Il est si facile de se débarrasser des choses ou des personnes qui ne conviennent plus, l'important est de comprendre pourquoi ces choses ou ces personnes sont venues à nous. L'univers, la source de toute vie, notre soi accompli n'agit pas de manière irréfléchie car tout est divinement orchestré.

 

Cela me fait penser à aujourd'hui dans ce monde de consommation car il est si facile de jeter ce qui ne convient plus pour autre chose. Quand cela ne fait plus l'affaire, on zappe la réalité comme on le fait en regardant la télévision. L'être ne cherche plus à comprendre le pourquoi, il cherche la facilité, il n'aura aucun scrupule à agir ainsi, il ne sera jamais satisfait, jamais heureux, jamais content car aussitôt qu'il est contrarié, il zappe ...

 

 

Avant de vous débarrasser de quelque chose ou de qui que ce soit, prenez conscience que vous avez attiré cette situation, ce scénario. Comprendre que tout ce que vous jetez, tout ce que vous évitez, tout ce que vous fuyez, vous sera à nouveau renvoyé. Tant que vous êtes dans l'incompréhension, dans le déni, dans la confrontation, dans le jugement, vous nourrissez et alimentez votre réalité de toute cette dualité. La source de votre réalité se trouve en votre être. Ce monde est votre reflet et miroir. Avant de vous séparer de quelque chose ou de qui que ce soit, prendre le temps de dénouer les mémoires conflictuelles, savoir apprécier et aimer ce que la vie met sur votre chemin car tout a sa raison d'être. Comprendre que la vie est juste une relation d'unité, la manifestation de notre pouvoir créateur, tout est Un.

 

 

http://www.choix-realite.org/8016/il-est-si-facile

 

Il est si facile …

 

 

 

PENSEE D'Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

«Tant qu’on n'a pas trouvé intérieurement ce qu’on cherche au-dehors, on passera à côté sans le voir, car le monde extérieur n'est qu'un reflet de notre monde intérieur. Que ce soit la beauté, l'amour, la sagesse, il est presque inutile de les chercher autour de soi si on n'a pas commencé par les découvrir en soi.»

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 10:11

 

 

Texte de – Swami Chidananda

 

 

 

 

 

 

Instant par instant

 

 

 

La vie véritable est faite de « maintenant ».

Elle n’est pas faite d'« hier » disparus et de lendemains incertains.

Ce que nous avons est comparable à l’argile dans les mains d’un sculpteur

ou à une once d’or dans celles d’un joaillier.

À partir de cela, nous pouvons créer ce que nous voulons.

 

 

En ce moment, que faisons-nous du temps que nous avons?

Pensons-nous à autre chose?

Sommes-nous en train d’élaborer des opinions sur les gens assis

à nos côtés ou sur la personne qui nous parle?

 

 

Sommes-nous occupés à rendre notre vie parfaite, à nous enrichir, à nous élever, à nous rapprocher du divin, et à nous éveiller à l’intérieur de nous-mêmes, nous déployant et brillant de cette lumière redécouverte?

Que sommes-nous en train de faire en ce moment?

 

 

Cet instant, cette idée, cette parole, ce fait, cette vérité sont la vérité la plus incroyable de la vie.

La vie est faite de cet instant et de cet instant seulement,

non d'« hier » morts et de lendemains à venir.

 

Votre vie, à chacun d’entre vous, n’est pas même aujourd’hui, elle est cet instant.

Cet instant est ce que nous avons réellement.

Les autres aspects du temps sont ce que vous imaginez avoir.

Les autres aspects du temps sont présents dans votre esprit

en tant qu’idées et concepts et ce sont des idées extrêmement trompeuses.

 

Si vous faites de cet instant tout ce qu’il doit être, il apportera une amélioration à l’instant suivant.

Si vous êtes déjà enrichi par cet instant, le suivant, qui sera fondé sur lui, sera plus haut d’une nuance : chaque instant peut être une marche ascendante.

Chaque instant devrait être une manifestation d’une lumière plus brillante provenant de votre être intérieur.

 

http://www.lapetitedouceur.org/2016/09/instant-par-instant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PENSEE EN IMAGE .

 

C'est trop mignon

Instant par instant

 

 

 

Je vous souhaite un très beau et

Instant par instant

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2015 2 01 /12 /décembre /2015 09:26

 

 

Texte de Diane Gagnon - Auteur, Coach, Conférencière

LE MANQUE D’ESTIME DE SOI

 

 

 

Le manque d’estime de soi est l’un des pires fléaux de notre société.

 

Il engendre quantité de conséquences désastreuses : conflits, violence, guerre, souffrances… C’est un destructeur silencieux.

 

Par manque d’estime de soi, on éprouve de la jalousie, de l’envie, de la colère, de l’insécurité; on n’ose pas entreprendre des changements positifs pour nous parce que nous ne nous aimons pas assez.

 

Par manque d’estime de soi, on n’ose pas demander, encore moins s’affirmer; on tolère l’intolérable trop longtemps, faute de savoir mettre ses limites. On a plus souvent tendance à s’écraser devant ceux qui parlent fort plutôt que de se tenir debout. On tente d’acheter la paix par crainte de la colère de l’autre. On essaie toujours d’en faire plus pour être aimés.

 

Par manque d’estime de soi, combien de rêves, de projets, d’ententes ne se sont pas réalisés? Nous sommes exigeants envers nous, envers les autres, nous craignons de nous faire avoir, nous jugeons, nous nous battons… Nous cherchons à contrôler le plus possible notre environnement, nous sommes souvent insécures, anxieux, perfectionnistes.

 

L’estime de soi ne survient pas miraculeusement un bon matin. Il n’y a pas de baguette magique! Apprendre à s’aimer est le travail de toute une vie et se construit chaque jour par de petits gestes, de petites décisions différentes et meilleures pour soi. Cela demande un engagement constant vis-à-vis nous-mêmes, continuellement. Il faut y travailler tous les jours.

 

https://www.facebook.com/DianeGagnon.Auteur.Coach

 

 

 

 

PENSEE EN IMAGE DU MÊME AUTEUR

LE MANQUE D’ESTIME DE SOI

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 09:57

 

 

Texte de Diane Gagnon  Auteur, Coach, Conférencière

 

 

 

 

 

 

L’IMPORTANCE DES BLESSURES

 

 

 

La majorité d’entre nous avons connu bien des blessures,

parfois dès notre naissance et jusqu’à maintenant.

 

 

Que nous le voulions ou non, ces blessures conditionnent nos comportements,

nos réactions, nos peurs, notre capacité d’aimer et d’être aimé et notre ego, entre autres.

Parfois, avec beaucoup de courage, nous osons les regarder franchement pour

commencer le travail de guérison qui amènera une grande libération.

Si nous ne pouvons guérir de toutes nos blessures, au moins nous pouvons les cicatriser,

quitte à porter en balafre l’enseignement qu’elles nous auront apporté.

 

 

Nous n’avons pas à porter seuls toutes ces blessures.

Le pouvoir de la parole et du partage, avec des personnes dignes de confiance,

est un puissant outil de cicatrisation de nos blessures.

 

 

En commençant à en parler, déjà nous nous sentons moins seuls.

Le fait de partager notre vécu et d’être soutenus dans la narration de nos épreuves

est une grande source de réconfort, de soutien, de brisure de l’isolement.

Nous réalisons que d’autres aussi ont connu des épreuves similaires aux nôtres.

Si nous avons le privilège d’être accompagnés par une personne d’expérience,

nous pourrons dès lors commencer la cicatrisation.

Et nous pourrons aussi commencer à extraire l’essence et le sens de ce

que chacune est venue faire dans notre vie.

 

 

Aucune blessure ne doit être inutile.

Les refouler, les ignorer ou les enfouir est la pire chose que nous puissions faire

dans notre quête du bonheur et de la sérénité.

Les affronter ave courage et en y mettant tout notre cœur est sûrement

l’une des plus belles preuves d’amour de soi qui soit!

Ce n’est pas un hasard si le mot courage tire son origine étymologique du mot cœur!

 

 

Faire face à nos blessures avec cœur et courage est le meilleur outil de guérison qui soit.

Le processus prend le temps nécessaire à chacun pour s’en défaire.

Chacune d’entre elles a un cadeau immense à nous transmettre :

développer plus d’amour, de compassion, d’empathie, donner un sens à notre souffrance,

aider les autres en les comprenant mieux,

faire une différence positive dans la vie des autres…

 

 

Soigner ses blessures, ce n’est pas « gratter le bobo »!

C’est au contraire leur donner un sens et en faire

un tremplin de croissance et d’Amour!

 

https://www.facebook.com/DianeGagnon.Auteur.Coach

 

 

CITATION EN IMAGE du même auteur

L’IMPORTANCE DES BLESSURES

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 10:13

 

 

Serge Toussaint

 

Grand Maître de l’Ordre de la Rose-Croix

 

 

 

 

 

 

 

A propos des origines de l’humanité

 

 

Si l’on en croît la plupart des religions, l’humanité provient d’un couple originel, assimilé à Adam et Ève dans l’Ancien Testament. Ainsi, de génération en génération, les descendants de ce couple primitif aurait peuplé la Terre, jusqu’à donner naissance à tous les hommes et toutes les femmes qui ont vécu et vivent encore ici-bas. Selon cette généalogie religieuse, chacun de nous remonterait aux mêmes parents originels, ce qui veut dire que nous serions tous et toutes des frères et sœurs de sang. Bien que chacun soit libre d’adhérer à cette explication que les religions donnent aux origines de l’humanité, elle ne peut satisfaire quiconque réfléchit par lui-même et fait abstraction des dogmes religieux.

 

 

D’un point de vue rosicrucien, l’humanité n’est pas le résultat d’une succession de générations remontant à Adam et Ève, mais celui d’une évolution millénaire qui s’est produite à travers les différents règnes de la nature. Cette approche évolutionniste des choses va à l’encontre de ce que l’on appelle couramment le « créationnisme », théorie religieuse qui consiste notamment à dire que l’homme a été créé par Dieu tel qu’il est, le sixième jour de la Création selon la Bible. Bien que la logique et le bon sens devraient suffire à comprendre que cela n’a aucun fondement ontologique, des millions de croyants à travers le monde adhèrent encore à ce dogme. Pourtant, en ce début de XXIe siècle, comment peuvent-ils ignorer que se sont succédés sur Terre des hominidés tels que l’homme de Néandertal, l’homme de Cro-Magnon, etc., jusqu’à l’homme moderne ?

 

 

Si l’on remonte aux plus primitifs des hommes préhistoriques, il faut bien reconnaître qu’ils s’apparentaient davantage à des singes anthropomorphes qu’aux êtres humains actuels. Cela prouve que l’évolution a accompli son œuvre au fil des millénaires. Quoi qu’il en soit, la plupart des scientifiques s’accordent à dire, sinon que l’homme descend du singe, du moins qu’ils ont un ancêtre commun restant à déterminer. En ce qui me concerne, une telle idée ne me choque nullement, tant je suis convaincu qu’il n’y a pas et n’y a jamais eu de rupture entre les règnes végétal, animal et humain, ces trois règnes formant une continuité dans la chaîne de la vie et l’expression de la conscience.

 

 

Si l’homme a beaucoup évolué sur le plan physique, il a également beaucoup évolué sur le plan mental. De toute évidence, il n’y a aucune commune mesure entre l’intelligence qui était la sienne il y a 500 000 ans et celle dont il fait preuve aujourd’hui. Parallèlement, la conscience qu’il a de lui-même, des autres et de son environnement s’est considérablement affinée, ce qui ne veut naturellement pas dire qu’elle est parvenue au terme de son évolution. En effet, s’il est un fait que l’humanité a beaucoup progressé depuis qu’elle a émergé de l’animalité, il lui reste encore un très long chemin à parcourir avant d’atteindre le but qui justifie son existence, à savoir manifester sur Terre l’état de Sagesse, appelé «état de Rose-Croix» dans la Tradition rosicrucienne.

 

http://www.blog-rose-croix.fr/a-propos-des-origines-de-l-humanite/

 

 

 

 

 

 

CITATION EN IMAGE

A propos des origines de l’humanité

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2015 5 20 /11 /novembre /2015 09:48

 

 

Textes de Serge Toussaint

 

 

Grand-Maître de l’A.M.O.R.C

 

 

 

 

 

 

 

Appel aux Rose-Croix suite aux attentats de Paris

 

 

 

 

Tout d’abord, je voudrais exprimer ma plus sincère compassion aux personnes qui ont été blessées, certaines très gravement. Quant à celles qui ont perdu la vie, c’est vers leur âme que je me suis employé à diriger mes pensées les plus réconfortantes. Comment ne pas partager également la douleur des familles ? Certes, il est impossible de se mettre à leur place, mais qu’elles soient assurées du soutien fraternel et spirituel de tous les Rosicruciens du monde.

 

En ce qui concerne la manière de réagir face à la folie meurtrière qui vient de frapper Paris, je partage l’avis de ceux qui pensent que nous devons continuer à vivre normalement, en étant néanmoins plus attentifs à ce qui peut sembler suspect et à le signaler aux autorités compétentes. Les islamistes qui ont commis ces crimes visent à semer la terreur et à déstabiliser les sociétés qui ne sont pas conformes à l’idéologie jihadiste. S’appuyant sur une lecture et une interprétation totalement dévoyées du Coran, ils tuent au nom de Dieu et de l’Islam. Tout fidèle devrait y voir le plus grand des blasphèmes, et même une totale hérésie.

 

Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire et de l’écrire, les Musulmans peuvent et doivent jouer un rôle majeur dans l’éradication de l’islamisme et de son corollaire, le jihadisme. Comment ? En condamnant beaucoup plus ouvertement et beaucoup plus massivement tout acte intégriste et fanatique commis au nom de l’Islam. Plus encore que les fidèles des autres religions, ils doivent s’élever ensemble contre l’usage idéologique et criminel que certains barbares font de la leur, et leur montrer ainsi que la très grande majorité des Musulmans aspirent à vivre leur foi paisiblement et dans le respect des lois citoyennes.

 

 

Je sais qu’il y a des Musulmans parmi les membres de l’A.M.O.R.C., tout comme il y a des Chrétiens, des Juifs, des Bouddhistes, des Hindouistes, etc., mais aussi des personnes qui ne suivent aucune religion. Je suggère à ces Rosicruciens musulmans de montrer l’exemple et d’exprimer ouvertement leur condamnation absolue et sans appel à l’encontre de toute action terroriste menée au nom de l’Islam. En le faisant, que ce soit à travers les réseaux sociaux ou de vive voix lors de discussions, non seulement ils rendront témoignage à ce que le Coran contient de meilleur lorsqu’il est suivi dans un esprit ouvert et tolérant, mais ils donneront également l’exemple de ce que doivent être des spiritualistes dignes de ce nom.

 

Les islamistes ne sont pas un danger uniquement pour la laïcité, à laquelle les Rosicruciens sont profondément attachés ; ils le sont également pour la spiritualité, en ce sens qu’ils la dénaturent, la dévoient et la discréditent, au point de faire perdre la foi à de nombreux croyants et de rendre le monde encore plus matérialiste. Or, l’athéisme ne peut faire le bonheur de l’humanité, car il nourrit ce qu’il y a de moins noble dans la nature humaine : désir de possession, de domination, de pouvoir, etc. En cela, je pense sincèrement que la spiritualité (et non la religiosité dans ce qu’elle a de plus dogmatique) est plus que jamais nécessaire. L’athéisation de notre société serait donc une mauvaise réponse à l’intégrisme religieux.

 

 

D’une manière générale, j’engage les Rosicruciens de la juridiction francophone à ne pas changer leur manière de vivre et à incarner avec encore plus de force intérieure l’humanisme et la spiritualité qui sont à la base de leur philosophie. À titre personnel ou dans le cadre des réunions tenues en Loges, je les encourage à redoubler d’effort dans la mise en pratique de l’enseignement qui leur est transmis dans le cadre de l’A.M.O.R.C., et à œuvrer avec encore plus de vigueur à l’élévation des consciences.

 

 

http://www.blog-rose-croix.fr/appel-aux-rose-croix-suite-aux-attentats-de-paris/

 

 

 

 

 

 

 

CITATION EN IMAGE

Appel aux Rose-Croix suite aux attentats de Paris

Partager cet article

Repost0
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 19:51

 

 

Auteur: Little Butterfly

 

 

Je met ce texte un peu plus vite suite

 

à l"assaut à Saint-Denis à Paris ce matin.

 

Il y a également une vidéo: "Pourquoi les guerres?"

 

 

 INTERPRÉTÉ PAR LES P.C. À LA CROIX DE BOIS

 

Message d'amour, de paix, de liberté adressé au monde.

 

Vous ne pouvez pas contribuer à la paix dans le monde…

 

 

Si vous êtes mu par autre chose que l’Amour, c’est que vous êtes mu par l’une ou l’autre de ces forces qui participent aux souffrances du monde… soit parce qu’elles sont elles-mêmes douleur et peine… soit parce qu’elles essaient de répandre la douleur et la peine… La paix dans votre cœur dit le règne intérieur de l’Amour… parce que la paix intérieure ce sont les mouvements de la pensée qui s’équilibrent et qui s’harmonisent au commandement intérieur de l’Amour, et la paix intérieure ce sont aussi les vibrations de l’émotion qui se muent en chants et en mélodies sous la direction magistrale de l’Amour… Les pensées deviennent des ondes de lumière et des vibrations de lumière quand elles sont remplies d’Amour… Et les émotions deviennent des vagues de lumière et des flux de lumière lorsqu’elles sont remplies d’Amour…

 

 

Comment est-il possible pour quiconque de négliger de cultiver la force de l’Amour au-dedans de son cœur ? L’Amour qui respire dans votre cœur n’est pas un filet morne de vie… Si l’Amour est comme un murmure et comme un chuchotement au-dedans de votre cœur, ce n’est pas parce qu’il est sur le point de s’éteindre… Vous ne pouvez pas demeurer ancré dans une paix intérieure réellement profonde et stable, si l’Amour qui brûle dans votre cœur est laissé indéfiniment à l’état de vacillante étincelle… Et si l’Amour qui chante dans votre cœur, ne chante pas vraiment mais qu’il murmure à peine d’une voix presque inaudible, vous ne pourrez pas devenir cette force de joie capable de soulever par enthousiasme et par félicité des tourbillons de roses et des sarabandes de papillons… La paix que vous pouvez contribuer à consolider et à répandre dans le monde, est nécessairement à la seule mesure de la force de l’Amour que vous parvenez à faire vibrer dans votre cœur. Aucune lampe n’éclaire au-delà de la maturation de sa flamme.

 

 

 

Source: SESSIONS-DE-TRANSMISSIONS.

 

 

com http://www.choix-realite.org/7626/ressourcement-spirituel-vous-ne-pouvez-pas-contribuer-a-la-paix-dans-le-monde

 

 

 

 

 

 

CITATION EN IMAGE

Vous ne pouvez pas contribuer à la paix dans le monde…

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 09:06

 

 

Auteur : Orison Swett Marden

Vivez dans le moment présent +vidéo du même nom

 

 

 

 

 

Prenez, chaque matin, la résolution de tirer le meilleur parti de ce jour-là, non pas de quelque autre jour alors que vous vous porterez mieux, que vous aurez une famille, ou que vos enfants seront élevés, ou que vous aurez surmonté toutes vos difficultés. Vous ne les surmonterez jamais toutes. Vous ne pourrez jamais éliminer toutes les choses qui vous ennuient, vous troublent, et créent des frottements dans votre vie. Vous ne serez jamais débarrassé de tous les petits ennemis de votre bonheur, des 1001 désagréments de l’existence, mais vous pourrez tirer le meilleur parti des choses telles qu’elles sont.

 

Ce qui fait que nos vies sont si mesquines et si peu productives, c’est que nous ne vivons pas dans le moment présent ; nous ne concentrons pas nos énergies, nos ambitions, notre attention, notre enthousiasme sur le moment actuel.

 

 

Soyez fermement résolu à jouir du jour d’aujourd’hui, et ne permettez pas aux soucis et aux appréhensions du lendemain de venir vous dérober ce qui vous appartient aujourd’hui : votre droit inaliénable est d’être heureux aujourd’hui.

 

Ayez un dialogue intime avec vous-même chaque matin, et dites-vous : « Peu importe ce qui m’arrivera ou ne m’arrivera pas aujourd’hui, il y a une chose dont je suis sûr : c’est que je veux tirer le meilleur parti de cette journée. Je ne permettrai pas que quoi que ce soit vienne me dérober mon bonheur ; j’ai le droit de vivre vraiment pendant cette journée, et non pas seulement d’exister.

 

« Peu m’importe ce qui surviendra, je ne permettrai pas aux ennuis, aux difficultés qui pourront entraver mon chemin, de me priver de ma paix et de mon repos d’esprit. Quoi qu’il arrive, je ne veux pas être malheureux aujourd’hui. Je veux vivre et jouir complètement de ce jour.

 

« Je ne permettrai pas aux ennemis de mon bonheur de venir le ternir. Aucun des malheurs du passé, rien de ce qui m’est arrivé de désagréable ou de tragique ne pénétrera dans mon esprit. Seules, les bonnes pensées, la joie, les amis de mon bonheur, de ma paix, de mon succès, pourront trouver accès dans mon âme aujourd’hui.

 

« Je détruirai les vilains tableaux que les ennemis de mon bonheur ont suspendus aux murailles de mon esprit, et je les remplacerai par des peintures de choses qui encouragent, qui réjouissent et qui augmentent l’énergie. Tout ce qui m’a entravé et m’a rendu malheureux sera exclu. Et quand le soir viendra, je pourrai dire : J’ai vécu aujourd’hui. »

 

Cette orientation nouvelle, optimiste, renouvelée chaque matin, changera rapidement notre manière de concevoir la vie et accroitra beaucoup notre énergie. Il s’agit de maitriser notre cerveau, de former de nouvelles associations de pensées, pour préparer ainsi la voie à une nouvelle conception du bonheur.

 

Si vous ne trouvez pas le bonheur en vous-même, vous ne le trouverez jamais.

 

http://www.lapetitedouceur.org/2015/11/vivez-dans-le-moment-

 

Impossible de mettre la vidéo.

 

Un clic sur le lien ci-dessous pour la voir

 

https://www.youtube.com/watch?v=b5KR9sAg4s4

 

 

 

 

 

CITATION EN IMAGE

 

 

 

Vivez dans le moment présent +vidéo du même nom

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 20:38

 

Face à la haine, la clarté et l'unité

 

L'émotion et l'effroi

 

ATTENTATS –

 

Comme tous les Français

 

j'ai été bouleversée par l'horreur d'hier soir.

 

Je veux dire ma solidarité avec les familles des victimes

 

de cette barbarie.

 

Nous sommes des millions à pleurer ces innocents.

 

 

 

 

 

A notre France Une et indivisible

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 09:43

 

 

 

 

Texte prit dans le livre d’ECKHART TOLLE

 

 

COMMENT SE LIBÉRER DU MENTAL

 

 

Qu'entendez-vous exactement par « observer le penseur » ?

 

 

Lorsque quelqu'un va chez le médecin et lui dit qu'il entend des voix, celui-ci l'enverra fort probablement consulter un psychiatre. Le fait est que, de façon très similaire, presque tout le monde entend en permanence une ou plusieurs voix dans sa tête et qu'il s'agit du phénomène involontaire de la pensée que vous ne réalisez pas avoir le pouvoir d'arrêter. Ce ne sont que monologues ou dialogues continuels. Il vous est certainement déjà arrivé de croiser dans la rue des déments qui parlent sans arrêt tout haut ou tout bas. En réalité, ce n'est pas très différent de ce que vous et tous les gens « normaux » faites, sauf que vous le faites en silence. La voix passe des commentaires, fait des spéculations, émet des jugements, compare, se plaint, aime, n'aime pas, et ainsi de suite. Ce que cette voix énonce ne correspond pas automatiquement à la situation dans laquelle vous vous trouvez dans le moment. Elle ravive peut-être un passé proche ou lointain ou bien alors imagine et rejoue d'éventuelles situations futures. Dans ces moments-là, la voix imagine souvent que les choses tournent mal et envisage des résultats négatifs. C'est ce que l'on appelle l'inquiétude. Cette bande sonore s'accompagne parfois d'images visuelles ou de « films mentaux ». Et même si ce que la voix dit correspond à la situation du moment, elle l'interprétera en fonction du passé. Pourquoi ? Parce que cette voix appartient au conditionnement mental, qui est le fruit de toute votre histoire personnelle et celui de l'état d'esprit collectif et culturel dont vous avez hérité. Ainsi, vous voyez et jugez doré-navant le présent à travers les yeux du passé et vous en avez une vision totalement déformée. Il est fréquent que, chez une personne, cette voix intérieure soit son pire ennemi. Nombreux sont les gens qui vivent avec un bourreau dans leur tête qui les attaque et les punit sans cesse, leur siphonnant ainsi leur énergie vitale. Ce tyran est à l'origine des innombrables tourments et malheurs, ainsi que de toute maladie. Mais la bonne nouvelle dans tout cela, c'est que vous pouvez effectivement vous libérer du mental.

 

 

Et c'est là la seule véritable libération. Vous pouvez même commencer dès maintenant. Écoutez aussi souvent que possible cette voix. Prêtez particulièrement attention aux schémas de pensée répétitifs, à ces vieux disques qui jouent et rejouent les mêmes chansons peut-être depuis des années. C'est ce que j'entends quand je vous suggère « d'observer le penseur ». C'est une autre façon de vous dire d'écouter cette voix dans votre tête, d'être la présence qui joue le rôle de témoin. Lorsque vous écoutez cette voix, faites-le objectivement, c'est-à-dire sans juger. Ne condamnez pas ce que vous entendez, car si vous le faites, cela signifie que cette même voix est revenue par la porte de service. Vous prendrez bientôt conscience qu'il y a la voix et qu'il y a quelqu'un qui l'écoute et qui l'observe. Cette prise de conscience que quelqu'un surveille, ce sens de votre propre présence, n'est pas une pensée. Cette réalisation trouve son origine au-delà du « mental ».

 

 

Ainsi, le seul pas crucial à faire dans le périple qui conduit à l'éveil est d'apprendre à se dissocier du mental. Chaque fois que vous créez une discontinuité dans le courant des pensées, la lumière de la conscience s'intensifie. Il se peut même que vous vous surpreniez un jour à sourire en entendant la voix qui parle dans votre tête, comme vous souririez devant les pitreries d'un enfant. Ceci veut dire que vous ne prenez plus autant au sérieux le contenu de votre mental et que le sens que vous avez de votre moi n'en dépend pas.

 

http://www.humanitysteam.fr/eckhart-tolle/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMENT SE LIBÉRER DU MENTAL

 

 

 

 

Je vous souhaite un  très

COMMENT SE LIBÉRER DU MENTAL

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog