Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2021 6 16 /01 /janvier /2021 10:03

 

 

Texte de Diane Gagnon - Auteur,

 

 Coach, Conférencière

 

 

 

 

L’image qui illustre le texte d’aujourd’hui est une photo du ciel prise à Vérone en Italie le 4 janvier 2021. Elle m’a inspiré ce texte en me rappelant que nous avons tous près de nous, autour de nous, sur le plan physique et sur le plan spirituel, céleste, une famille d’âmes à laquelle nous pouvons toujours nous relier consciemment.

Plusieurs d’entre nous ont le bonheur de vivre avec un ou des membres de leur famille d’âmes terrestre ou d’être en contact avec eux. Il s’agit là d’une grande joie car ces contacts nous maintiennent en haute énergie et nous apaisent lorsque nous en avons besoin. Les échanges avec ces personnes sont faciles, stimulants et favorisent notre élévation mutuelle.

Mais si vous vous sentez seul, qu’il semble que personne ne vous comprenne ou que vous avez l’impression d’être à contre-courant, il y a toujours votre famille d’âmes spirituelle qui vous attend. Nous avons tous notre famille d’âmes : ce sont nos guides qui se relaient à tour de rôle pour nous accompagner dans les moments difficiles selon nos besoins du moment.

Nos familles d’âmes sont empreintes de bienveillance, de douceur et de compassion. Jamais elles ne nous laissent tomber. Souvent, elles nous guident en utilisant notre intuition, nous permettant d’éviter certains problèmes ou nous orientant vers un chemin plus lumineux.

Elles sont toujours prêtes à nous répondre, à nous réconforter, à prendre soin de nous, à éclairer notre chemin, à nous maintenir dans la Foi. Nous n’avons pas besoin de faire de longues prières pour être en contact avec elles. Simplement prendre le temps de s’arrêter, de faire quelques bonnes respirations abdominales et de les inviter à se manifester à nous. En restant ouverts aux images et aux paroles qui nous seront proposées, nous pourrons ressentir tout leur Amour et recevoir ainsi leur guidance pour notre prochaine étape.

Comme plusieurs d’entre nous avons besoin de support ces temps-ci, nous pouvons nous rapprocher de nos frères et sœurs d’âmes afin de réaliser que nous ne sommes jamais seuls.

Nous pouvons aussi nous relier en esprit et en conscience avec tous les êtres du plan physique que nous aimons ou qui nous inspirent. Plus nous nous unirons en conscience et avec Amour avec les autres, plus grande sera notre puissance de créer un monde lumineux et bienveillant. Même si nous ne pouvons pas nous regrouper physiquement, nous pouvons tous nous rejoindre spirituellement et nous connecter à l’immense aura d’Amour qui entoure la terre, malgré ce que l’on y voit à la surface pour le moment. Cet égrégore d’Amour chasse l’égrégore de peur que nous avons nourri trop longtemps.

En toute conscience, chaque jour, plusieurs fois par jour même, rejoignons nos familles d’âmes physiques et spirituelles afin d’amplifier l’Amour dans le cœur de toute l’humanité.

www.dianegnon.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2021 6 09 /01 /janvier /2021 09:59

 

 

Texte de Diane Gagnon - Auteur,

 

 Coach, Conférencière

 

 

Il y a tant d’instabilité dans l’air en ce moment qu’il est facile pour notre mental de se prendre pour un cheval fou et de devenir hors de contrôle.

Nous nous mettons à penser à tout ce qui se passe, ce qui s’est passé, ce qui devrait se passer et ce qui pourrait se passer. Nous passons constamment du passé au futur, au conditionnel, à l’imparfait. Et tout ce temps que notre mental passe dans ces zones de temps illusoires qui n’existent plus ou qui n’existent pas encore, nous ne sommes pas dans le présent.

Quand nous laissons notre mental se perdre à lire les nouvelles ou les réseaux sociaux, à anticiper, à juger, à condamner, à avoir peur, à être en colère, à rejeter, à s’irriter, nous ne trouvons plus la paix car nous sommes partout sauf en nous.

Quand nous tentons de contrôler l’extérieur, nous vivons dans l’anxiété, dans la peur, dans la désillusion, dans la colère, dans le jugement et nous connaissons peut-être des accès de rage comme nous ne pensions pas en être capables. Ou alors, nous sommes tellement effrayés par ce que l’on nous dit qui se passe (mais est-ce vraiment la réalité?) que nous nous terrons, pétris de peur et d’angoisse et incapables de nous rebrancher à notre source intérieure.

Devant tant de chaos extérieur, nous devons pourtant et absolument sortir de notre mental, arrêter de lui accorder la priorité, cesser de l’écouter et de suivre ses conseils non avisés car imbibés de peur ou de colère. En ce moment, notre mental contrôle nos émotions et laisse bien peu de place à notre vraie Conscience, à notre âme, à notre cœur.

Il semble que chaque jour qui passe, alors que les situations paraissent dégénérer, devient un rappel de plus en plus pressant pour que nous mettions « la switch à off » de notre mental et que nous revenions dans notre cœur, au sein de notre essence, là où rien ne bouge, là où la paix nous attends patiemment si nous faisons silence en nous et autour de nous.

Tout ce qui se passe nous invite, nous exhorte à nous rapprocher de nous, à redécouvrir notre propre puissance individuelle, spirituelle, pacifique, aimante, calme et sage.

Plus le temps passe et moins nous devons laisser le mental nous diriger. Il nous faut plutôt confier les rênes de notre vie à notre Conscience, notre intuition, notre âme, les seules aptes à nous guider à travers ces tremblements, ces désordres et ces désinformations de toutes sortes.

De ce fait, toutes les activités qui nous permettent de sortir de notre mental seront les bienvenues. Tout ce qui nous invite au calme, au silence, à la contemplation, à la respiration, la méditation, l’attention focalisée sur une activité nourrissante pour l’âme devrait être priorisé par-dessus tout.

Il ne s’agit pas de ne plus penser : il s’agit de ne plus laisser le mental nous emporter dans ses circonvolutions insatiables et infinies et de reprendre possession de notre capacité de fonctionner, d’agir, d’aimer, de poser l’action juste et de préserver notre énergie.

Ici au Québec, quand il y a une grosse tempête de neige, on reste au chaud à la maison et on se fait un bon bouillon de poulet ou un chocolat chaud et on regarde passer la tempête. C’est sans doute ce que nous sommes appelés à faire pour les prochaines semaines : rester au chaud en soi, prendre soin de notre âme et regarder passer la tempête. Gardons la tête froide et restons au-dessus de la mêlée! Le Grand Plan de la Vie sait ce qu’il fait : laissons-le se déployer en restant solides dans notre Foi d’un monde meilleur.

www.dianegagnon .com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2021 6 02 /01 /janvier /2021 10:25

 

 

Texte de Diane Gagnon - Auteur,

 

 Coach, Conférencière

 

 

 

En ce dernier texte de cette année charnière, nous sommes heureux de te dire enfin adieu 2020! Tu n’as pas été facile mais tu as permis que beaucoup d’entre nous s’éveillent enfin. Tu as joué avec nos nerfs, tu nous as fait peur, tu nous as fait pleurer, tu nous as fait mal mais, puisque tu nous as poussés à évoluer, nous ne voulons pas te garder rancune.

Alors merci pour tous ces apprentissages que tu nous as permis de faire. Tu nous as permis de développer notre capacité d’adaptation, notre solidarité envers les plus démunis, notre patience face aux restrictions. Là-dessus, tu as mis le paquet mais avoue que souvent tes discours ne tenaient pas la route!

Tu as fait preuve d’incohérence, nous avons fait preuve de patience. Tu nous as abreuvés de mensonges, nous avons cherché la vérité. Tu as voulu nous emprisonner, nous avons compris la valeur de la liberté et nous avons appris à apprécier le calme et la douceur de la lenteur de vivre. Tu as voulu nous briser mais tu nous as rendus plus forts.

Tu nous as mis en attente, mais nous en avons profité pour ralentir ce rythme de fou qui nous empêchait de penser, pour prendre soin de nous, pour lire ce qui a contribué à notre éveil, pour nous rapprocher des gens qu’on aime, malgré la distance que tu nous imposais.

Tu as voulu nous faire croire que nous devions être soumis, mais ça nous as rappelé que nous sommes tous souverains. Tu as voulu briser nos rêves mais ça nous a permis d’en créer de plus beaux encore, bien loin de ce que tu nous vendais pour nous faire rêver.

2020, tu n’as pas été à la hauteur de nos attentes mais tu as superbement bien joué ton rôle pour nous éveiller à l’Amour que nous sommes. Tu as tout tenté pour faire de nous de bons petits soldats, mais tu as réveillé de nombreux guerriers de lumière.

Nous t’avions fait confiance, 2020, mais tu as préféré nous présenter ton visage le plus laid, celui de la peur, du mensonge, de la manipulation, de la tromperie, de la domination, de la division, de la calomnie, de la dénonciation, de la corruption. Mais tu sais, tout est parfait, car tu nous as ainsi redonné le goût de l’Amour, de la vérité, de la transparence, du courage, du don de soi, de la solidarité et de la droiture.

Alors en raison de notre relation amour-haine pendant ton règne, 2020, nous avons décidé de te faire un cadeau d’adieu : nous te rendons toute la peur que tu as essayé de nous inculquer, nous te redonnons tes mensonges, ton anxiété, tes restrictions liberticides, tes ambitions mondialistes, tes plans de fous et ton esprit tordu. Et c’est avec plaisir que nous t’emballons ce beau cadeau avec du papier… hygiénique! Nous le déposons sur le bord de ton cercueil car nous ne pouvons pas trop nous approcher à moins de 2 mètres de toi. Nous te remercions pour cette aventure incroyable et te souhaitons bon voyage dans la troisième dimension. Adieu 2020!

Quant à nous, nous embarquons dans la cinquième dimension en te souhaitant la bienvenue 2021! Nous savons que ton rôle ne sera pas plus facile et que peut-être même tu éclipseras 2020 en termes de grands bouleversements. Mais tu sais quoi? Nous sommes prêts, 2021! Nous n’avons plus peur. La peur, ça fait tellement 2020! Amène-toi, 2021, nous t’attendons de pied ferme! Nous sommes debout maintenant et plus rien ni personne ne pourra jamais nous mettre à genoux! Nous sommes prêts pour tes révélations, tes découvertes, tes désillusions, tes remises en questions majeures, tes surprises, tes chocs, tes phénomènes, la fin de l’ombre et le triomphe de la Lumière! Nous sommes prêts pour la suite de notre évolution, nous sommes prêts à vivre dans l’Amour.

Chers amis, 2021 sera ce que nous en ferons! Je vous souhaite la Paix intérieure, l’Amour en toute chose et la Joie dans vos cœurs. Je nous souhaite de vibrer tous ensemble à la fréquence de l’Amour afin de créer ce monde lumineux qui nous attend déjà. Je vous aime, prenez soin de vous, vous êtes TOUS beaucoup plus puissants que vous le croyez! Éveillez-vous, rappelez-vous et aimez-vous! Puisse 2021 voir enfin naître cette nouvelle ère de paix et de liberté que nous créons ensemble!

 

www.dianegagnon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2021 6 02 /01 /janvier /2021 10:09

 

Texte de Diane Gagnon –

 

Auteur, Coach, Conférencière

 

 

 

Que souhaitons-nous laisser comme héritage sur cette terre? Aurons-nous le courage de nous délester de toute souffrance afin que notre passage n’ait pas laissé de résidus négatifs? Saurons-nous faire de notre vie une source d’inspiration pour les autres?

 

L’être humain est parfois un curieux phénomène : il vit comme s’il était éternel sur cette terre et ne se consacre à ce qui est vraiment important que lorsque sa vie est menacée. Sinon, il se contente trop souvent de fonctionner sur le pilote automatique, de remplir ses supposées obligations et de faire comme les autres afin de ne pas trop détonner dans le décor.

 

Mais lorsque que sa vie, ou celle de ceux qu’il aime, est menacée, il réalise alors que la Vie est précieuse et que chaque moment compte. Alors il se met en mode conscience pendant un certain temps, puis reprend sa routine habituelle jusqu’à ce qu’une autre menace ne vienne obscurcir son ciel.

 

Pourtant, nous pouvons décider dès maintenant, quel que soit notre âge ou notre situation, de ce que nous désirons laisser comme traces de notre passage sur cette terre. C’est ce qui donne un sens à notre vie.

 

Nous pouvons faire en sorte que notre existence compte vraiment, ne serait-ce que par le sourire que nous décidons d’arborer chaque jour. Nous pouvons choisir de faire une différence positive dans la vie des gens à notre manière, par nos talents, notre générosité, notre écoute, notre amour, notre présence, notre temps.

 

Nous pouvons choisir dès maintenant du souvenir que nous laisserons aux autres. Nous n’avons pas besoin d’être riches pour laisser un héritage. Nous avons juste besoin d’être aimants, chaque jour de notre vie. Savoir que les autres se souviendront de nous avec tendresse et avec joie après notre départ peut faire en sorte de changer notre vie dès aujourd’hui.

 

Et vous : quelles traces souhaitez-vous laisser de votre passage sur cette terre? Comment voudriez-vous que l’on se souvienne de vous?

 

www.dianegagnon.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 10:02

Je vous souhaite à tous un bon Noël , soyez prudents .

 

Je reprendrai les textes le 02 janvier 2021

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2020 6 19 /12 /décembre /2020 09:42

 

Texte de Diane Gagnon –

 

Auteur, Coach, Conférencière

 

 

 

Ce qui circule depuis 10 mois n’est rien en comparaison avec les grands bouleversements qui sont à nos portes. On détourne noter attention sur une minuscule particule alors que le véritable défi s’inscrit de plus en plus ouvertement sur notre terre et dans notre ciel.

Nul ne peut affirmer qu’il ne se passe rien en ce moment sur la terre et que tout reviendra comme avant. Il n’y a qu’à lever les yeux vers le ciel pour voir tout ce qui se déploie sous nos yeux. Il n’y a qu’à s’ouvrir à ces importantes fluctuations de la fréquence vibratoire terrestre pour ressentir ce grand vent de changement. Il n’y a qu’à lire ce qui  se passe en termes de flash solaire, de système solaire jumeau, qui ont des répercussions sur notre planète. Et nous attendons tous cet alignement exceptionnel de planètes du 21 décembre où nous entrons dans l’ère du Verseau tant attendu.

 

Il y a tout ce qui brasse au niveau politique, sismologique, géologique, galactique. Et il y a tout ce qu’on ne sait pas encore mais qu’on nous annonce comme étant grandiose et unique dans l’histoire de l’humanité.

Mais pour bien accueillir tous ces changements, nous devons plus que jamais être présents à notre corps, rester avec lui, l’écouter et le respecter. Si nous n’y sommes pas attentifs, nous passerons à côté de cette expérience extraordinaire qui nous est offerte et qui, au final, se révélera comme étant une immense grâce car nous nettoyons à l’échelle de la planète tout ce qui ne vibre pas à la fréquence de l’Amour.

Tous ces bouleversements se répercutent dans notre corps. Tant de fois nos pensées et notre corps ne sont pas au même endroit! Nous devons apprendre à concentrer nos énergies au même endroit, à rester ancrés et présents, à sortir de nos ornières habituelle qui nous éloignent tant de nous. Remettons en question tout ce que nous avons appris, remettons en question nos vieilles habitudes, défaisons-nous de ces carcans de fausses croyances, d’habitudes inutiles, de fuite de soi à travers les distractions futiles. Prenons soin de notre temple sacré. Il nous indique toujours la voie à suivre. Revenons ici, constamment, dans notre corps. À tout moment, demandons-nous où nous sommes.. et revenons ici.

Si nous restons présents avec nos expériences dans notre corps et notre esprit, alors nous pourrons traverser cette tempête pour atteindre la plus belle rive qui soit, pour redécouvrir la beauté du ciel, pour vivre l’Amour dans chaque cellule de notre corps, dans le présent. Seul le présent existe. Tout le reste n’est qu’illusion.

www.dianegagnon.net

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2020 6 12 /12 /décembre /2020 09:37

 

Diane Gagnon - Auteur,

 

Coach, Conférencière

 

 

Beaucoup d’entre nous nous efforçons d’être une bonne personne, ce qui signifie hélas trop souvent de ne pas nous emporter, d’être compréhensifs, tolérants, aimants, de pardonner rapidement, de comprendre et de compatir.

 

Pourtant, sommes-nous toujours authentiques lorsque nous fonctionnons ainsi ? N’y a-t-il pas des fois où nous aurions envie d’exploser, de dire à l’autre notre souffrance, d’exprimer notre colère, d’envoyer tout paître pour enfin nous donner le droit, peut-être ou si peu, de prendre soin de nous ?

 

Curieusement, personne ne nous demande d’être toujours, en tout temps et quelques soient les circonstances, une bonne personne ! Peut-être avons-nous intégré cette phrase trop tôt dans notre enfance où nos parents nous demandaient d’être un bon garçon, une bonne fille ? Nous avons sans doute ainsi perverti ce qu’est une bonne personne car nous croyons encore devoir répondre aux attentes impératives de nos parents pour qui c’était plus facile de gérer un enfant tranquille qu’un enfant qui s’affirmait !

 

Oui nous pouvons être, ou rester, une bonne personne. Mais cela ne signifie pas tout accepter, tout tolérer, tout comprendre au nom de la sacro-sainte bonne personne ! Nous avons le droit, le devoir même, de mettre nos limites, d’exprimer nos désaccords, nos émotions, notre colère même parfois pour laisser sortir ces émotions négatives qui, si elles sont réprimées trop longtemps, finissent par se transformer en maladie.

 

Il ne s’agit pas de devenir une boule d’émotions hors de contrôle. Il s’agit d’être vrais, de vivre nos émotions sans les étouffer mais sans non plus les laisser prendre le contrôle de notre vie. S’exprimer sans détruire, mais enfin oser s’exprimer afin que ce ne soit pas notre silence qui finisse par nous détruire.

 

Être vrais, c’est aussi s’assumer pleinement dans nos limites et nos émotions. C’est ainsi que nous nous respectons et que les autres apprennent à nous respecter. Être une bonne personne, oui. Mais même les roses ont des épines !

 

 

https://www.facebook.com/DianeGagnon.Auteur.Coach

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2020 6 05 /12 /décembre /2020 10:14

 

 

Texte de Diane Gagnon –

 

Auteur, Coach, Conférencière

 

                  

 

 

Toute notre vie nous a préparés à ce moment que nous sommes en train de vivre. En fait, la Vie nous façonne sans arrêt pour que nous soyons prêts pour la prochaine étape. Chaque moment vécu est précurseur du suivant, chaque épreuve nous renforcit pour les prochaines étapes, chaque moment de plénitude sème en nous le goût du bonheur quotidien.

En ces temps de bouleversements partout dans le monde, sachons voir qu’encore une fois, dans sa grande sagesse, la Vie nous prépare à la prochaine étape. La majorité d’entre nous en avons plus qu’assez de ces mensonges, de ces manipulations, de la peur qu’on nous instille à la journée longue, de ces pertes de libertés, de ces divisions que d’aucuns créent entre nous. Nous sommes en train d’être poussés aux confins de nos vieilles croyances, de notre bon vieux statut de victimes, de notre « écoeurantite aigue » de ce qui nous brime à tous les niveaux et qui nous éloigne les uns des autres. Le monde tel qu’on l’a connu, où nous pensions être libres alors que nous étions plutôt endormis, ne reviendra plus. Il est en train d’être détruit par la puissance de l’Amour que nous cultivons en nos cœurs plus que jamais et par la Conscience que nous devons nourrir de manière plus ardente pour que le vieux monde se consume afin de laisser sa place au nouveau monde lumineux.

Nous parlons souvent ici de l’importance de revenir en nous, de ralentir, de prendre du temps pour nous chaque jour, de redécouvrir notre cœur d’enfant, de mettre de la beauté dans notre vie, de faire ce qui nous fait du bien, de laisser émerger ce qui dort là, en nous. Tout cela contribue à faire rayonner l’Amour que nous sommes, à élever nos fréquences, à nous éloigner des basses vibrations. Récemment, le mois dernier, je me suis mise à la peinture, juste pour le plaisir de créer et de découvrir ce qui dormait en moi, justement. Je peins comme j’écris, de manière inspirée, en laissant circuler le flot de la Vie à travers moi, sans intervenir ni tenter de contrôler le résultat final. Une technique qui implique un total lâcher prise et surtout, la découverte de ce qui émerge de l’âme. L’image qui illustre ce texte est ma toute première toile à vie. Et vous êtes les premiers à la voir. Pouvez-vous y distinguer le phénix qui renaît du feu de la création? J’y vois un message, une renaissance fulgurante pour toute l’humanité.

La puissance de nos cœurs réunis et de l’Amour que nous sommes mettra le feu à ce qui n’a plus sa raison d’être, aux ténèbres, au négatif, à la peur. Un nouveau monde de lumière est en train de renaître à sa vraie dimension, porté par les élans de bonté et d’Amour de chacun d’entre nous, dans la Conscience absolue que, tout comme ce phénix, nous sommes ce changement que nous voulons voir dans ce monde.

 

www.dianegagnon.net

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2020 6 28 /11 /novembre /2020 10:04

 

 

Texte de Diane Gagnon –

 

Auteur, Coach, Conférencière

 

 

Ces jours-ci, le chaos semble aller en s’intensifiant sur la planète. À tel point que plusieurs doutent et se laissent envahir, pour ne pas dire absorber parfois, par la peur. Pour tenter de nous rassurer, nous faisons alors exactement le contraire de ce que nous devrions faire : nous nous attardons sur ce que disent tous les types de medias plutôt que de consacrer toute notre attention à notre vie intérieure.

Revenir en soi à ce moment de l’évolution de notre planète est tout le contraire d’un geste égoïste ou « déconnecté de la réalité » comme on l’entend parfois. Se consacrer à notre vie intérieure est l’action la plus importante, la plus puissante et la plus généreuse que nous puissions faire, car c’est en élevant nos vibrations et en revenant constamment à l’Amour que nous pourrons traverser ensemble, cette étape décisive pour l’humanité. Chaque éveil individuel participe à l’éveil collectif.

Ne sous-estimons pas, à sa juste puissance, l’impact de tout ce que nous émettons car plusieurs d’entre nous  croient encore qu’ils n’y sont pour rien dans ce qui arrive. Nous avions créé ce monde de dualité et de conflits qui s’achève; maintenant nous construisons ce nouveau monde d’Amour qui s’étend à toute l’humanité.

Nous pouvons parfois être découragés de ne pas voir tout de suite la manifestation de ce que nous émettons. Mais comme rien ne se perd et que tout s’accélère, tout finira par nous revenir. Toutes nos pensées d’Amour sont en train de créer ce monde lumineux qui nous attend. Tout comme les fréquences entourant la terre ainsi que les phénomènes cosmiques s’accélèrent, de même cet ancien monde dans lequel nous nous reconnaissons de moins en moins doit s’effondrer pour laisser la place au nouveau monde. Nous pouvons vivre ces bouleversements en étant dans la joie de voir, de participer à cette nouvelle reconstruction ou bien en restant dans les peurs de voir partir ce à quoi nous étions peut-être encore attachés. Abstenons-nous de nous concentrer sur les magouilles, les mensonges, les catastrophes, les horreurs qui se dévoilent car quand nous nous y attardons, nous nourrissons l’énergie négative exprimée à la fois par ceux qui créent le chaos et par ceux qui le regardent sans rien dire. Se concentrer sur les horreurs du monde réduit le pouvoir de notre intention d’aimer et ralentit considérablement notre processus d’éveil, individuel et collectif.

Il n’y a pas de sauveurs à l’extérieur : le salut est en nous. En nourrissant de hautes vibrations, nous nous connectons à notre Soi Supérieur. C’est cette mémoire qu’il nous faut recontacter, celle que nous sommes la Source originelle, la Conscience Pure, la Puissance illimitée, l’Amour. Notre libération s’accélère de façon exponentielle au fur et à mesure que de plus en plus d’âmes s’éveillent aussi à leur véritable nature aimante.

Pour y arriver, si nous n’avons pas encore apporté ces changements, il est essentiel de ralentir notre esprit et nos actions, de nous mettre à l’écoute de nos émotions, de notre vibration et de nous laisser guider par nos intuitions. Ce n’est plus le temps de nous laisser distraire par ce qui est extérieur car cela nous prive de temps pour la médiation, la contemplation, le retour à soi, le calme. Plus nous CHOISISSONS de nous accorder du temps, plus nous pouvons nous reconnecter à notre besoin d’aimer et plus le flux d’Amour que nous émanons peut s’étendre à toute l’humanité. À chaque fois que c’est possible au cours de la journée, revenons en nous, rebranchons-nous à notre Source, souvenons-nous que nous sommes ici pour aimer. Retrouvons notre dignité, notre Lumière et rayonnons, comme un arbre qui étend ses branches vers le ciel, comme les rayons du soleil qui réchauffe la terre.

Nous avons choisi de nous incarner à ce moment de l’éveil spirituel collectif afin d’apprendre à vibrer dans l’Amour dans le but d’aider l’humanité à s’éveiller à cet Amour universel que nous portons tous, que nous sommes tous. Ce qui se passe en ce moment ne doit pas nous faire douter ni nous faire oublier notre serment originel de vivre dans l’Amour. C’est là le défi : le voyage est aussi important pour notre évolution que notre arrivée à destination. Le Grand Plan se réalise, malgré les apparences qui ne sont qu’illusions. Il se réalise quoi qu’il se passe, même si les évènements semblent contraires à l’avènement de cette nouvelle ère de paix et d’amour. Restons dans notre sanctuaire intérieur et laissons l’Amour universel nous envelopper pour que nous puissions l’irradier à notre tour. Vibrons de cet Amour qui compose chacune de nos cellules. Nous sommes tous importants pour l’éveil de la Conscience collective.

 

https://www.facebook.com/DianeGagnon.Auteur.Coach/

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2020 6 21 /11 /novembre /2020 09:11

 

 

Texte de Diane Gagnon –

 

Auteur, Coach, Conférencière

 

 

Depuis des mois, chaque jour amène son lot de nouvelles qui sortent de l’ordinaire, pour dire le moins! Tout est prétexte à nous éloigner de nous-mêmes, à éveiller nos peurs, à accentuer la séparation d’avec les autres, à susciter la division, la haine, la colère, l’incompréhension, la confusion, le doute, l’impuissance, l’écœurement.

Tout cela amène une grande distraction par rapport au véritable événement, le plus important de tous : le réveil imminent de l’humanité.

Au-delà de toutes ces distractions, ce qui est le plus important en ce moment, c’est de voir au-delà des illusions, au-delà des voiles, qui vont tomber les uns après les autres.

C’est maintenant que nous devons tous participer au grand éveil de l’humanité, en renouant entièrement avec notre nature véritable, l’Amour. Tous ces événements servent à nous faire prendre conscience du sens spirituel et profond de notre Vie. Ce chaos que nous observons au-dehors doit nous faire prendre conscience de celui que nous portons en nous, et ainsi mettre en lumière toutes nos zones d’ombres afin qu’une fois remontées à la surface de notre être, nous puissions les reconnaître, les remercier et les libérer.

L’univers a mis en place son grand processus de libération et celui-ci commence dans le cœur de chacun d’entre nous. C’est la raison pour laquelle nous devons élever nos vibrations, accepter nos parts d’ombre pour les libérer et aimer sans juger car seul l’Amour nous apporte la paix, l’harmonie et la joie.

S’éveiller à notre véritable identité implique le nettoyage de ce qui vibre en basse fréquence en nous et appelle notre volonté ferme de n’être qu’aimants, en toutes circonstances, malgré la difficulté que cela peut représenter en ce moment.

Plus nous nous concentrons sur la beauté, sur l’Amour, la bienveillance, l’entraide, la joie, l’authenticité, plus nous contribuons à ce que les autres le fassent aussi. Plus nous serons nombreux à incarner pleinement cet Amour que nous sommes vraiment, plus nous accélérerons le mouvement du processus d’éveil de l’humanité.

L’important est de nous concentrer sur ce que nous portons à l’intérieur de nous et non de nous maintenir dans l’anxiété et la peur en consacrant nos énergies et notre temps à ce qui se passe à l’extérieur. Les événements extérieurs ne sont que des illusions qui nous voilent encore notre vraie nature, mais plus pour longtemps. Au-delà de ces voiles, il y a un monde d’Amour que nous créons dès maintenant, chacun d’entre nous, en nous éveillant à la Source que nous sommes.

 

https://www.facebook.com/DianeGagnon.Auteur.Coach/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog