Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 21:14

fondpaisible NOUVEAU SUPER

 

 

"Un voyageur très fatigué s'assit à l'ombre d'un arbre sans se douter qu'il venait de trouver un arbre magique, "l'Arbre à Réaliser des Souhaits".



Assis sur la terre dure, il pensa qu'il serait bien agréable de
se retrouver dans un lit moelleux. Aussitôt, ce lit apparut à côté
de lui.

Étonné, l'homme s'y installa en disant que le comble du bonheur
serait atteint si une jeune fille venait masser ses jambes
percluses. La jeune fille apparut et le massa très agréablement.

« J'ai faim, se dit l'homme, et manger en ce moment serait à
coup sûr un délice. » Une table surgit, chargée de nourritures
succulentes.

L'homme se régala. Il mangea et il but. La tête lui
tournait un peu. Ses paupières, sous l'action du vin et de la
fatigue, s'abaissaient. Il se laissa aller de tout son long sur
le lit, en pensant encore aux merveilleux évènements de cette
journée extraordinaire.

« Je vais dormir une heure ou deux, se dit-il. Le pire serait
qu'un tigre passe par ici pendant que je dors. »

Un tigre surgit aussitôt et le dévora."

Vous avez en vous un Arbre à souhait qui attend vos ordres.

Mais attention, il peut aussi réaliser vos pensées
négatives et vos peurs. En tout cas, il peut être parasité par
elles et se bloquer. C'est le mécanisme des soucis
".

 
 
 L'archer est un modèle pour le sage. Quand il a manqué le milieu
de la cible, il en cherche la cause en lui-même."
Confucius

 

 
Repost 0
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 21:26

CLONAGE BLOG

 

Désormais, le clonage reproductif, qui consiste à créer artificiellement la réplique d’un être vivant à partir de ses propres cellules, est pratiqué couramment sur les animaux, ce que personnellement je réprouve et condamne. Dans certains pays, la chair d’animaux clonés est même vendue, sans que les consommateurs en soient préalablement informés. Comment ne pas être heurté par de telles pratiques, d’autant qu’elles sont une atteinte aux libertés individuelles et mettent en cause la santé publique ?

 

En ce qui me concerne, le clonage d’animaux est l’illustration de l’adage « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Cette manipulation génétique est la négation même du respect que l’on devrait avoir à l’égard du monde animal, et elle constitue un substitut indigne aux lois naturelles, notamment à la procréation. Les êtres ainsi créés sont relégués au rang de “choses“ que l’on “fabrique“ pour des raisons et des besoins purement mercantiles. Ne serait-ce que pour cette raison, cela devrait être interdit dans tous les pays du monde.

 

Si le clonage animal est désormais courant, je suis convaincu que le clonage humain, bien qu’interdit, est déjà pratiqué en secret dans certains laboratoires. Dès lors, on peut se demander dans quel but des “apprentis sorciers“ sans scrupule et sans éthique se livrent à une telle pratique ? Est-ce pour permettre à certaines personnes de se procurer un “enfant“ cloné à partir d’elles-mêmes ? Pour disposer de “cobayes“ humains destinés à des expériences médicales ? Pour créer des groupes d’individus identiques à des fins militaires ? Quoi qu’il en soit, je doute beaucoup que ce soit à des fins humanistes.

 

La plupart des scientifiques qui se livrent à ce genre de manipulations génétiques sont matérialistes et pensent que l’être humain se limite à un corps physique doté d’une conscience purement cérébrale. En tant que spiritualiste, il est pour moi évident que chacun de nous possède également une âme, et que c’est elle qui conditionne en grande partie notre personnalité, c’est-à-dire ce que nous sommes en tant qu’individus. Dès lors, je me demande quelle sorte d’âme a pu s’incarner dans les clones humains qui ont été créés, et comment ils évolueront sur un plan individuel.

 

Parallèlement au clonage reproductif, des scientifiques travaillent sur la création d’organes à partir de cellules souches. Si cette démarche est pratiquée dans un cadre éthique et légal très rigoureux, elle peut constituer un grand progrès médical. Elle permettrait en effet à des malades, sans les cloner, de générer à partir d’eux-mêmes des tissus ou des organes sains destinés à remplacer ceux qui sont déficients. Ce procédé pourrait résoudre en partie les problèmes liés au rejet et au manque de donneurs, à condition, répétons-le, qu’il soit contrôlé par des instances officielles et utilisé exclusivement à des fins humanistes.

http://www.amorc.fr/dotclear/index.php?post/2010/08/13/A-propos-du-clonage-reproduct

 

 

Repost 0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 21:23

25q3gag

 

La notion de miracle est avant tout religieuse. D’une manière générale, elle se rapporte à des événements concernant les personnes qui sont à l’origine des religions ou qui ont marqué leur histoire. Pour prendre quelques exemples, il est dit dans l’Ancien Testament que Moïse fit s’ouvrir la mer Rouge, afin que le peuple hébreu puisse échapper à l’armée du pharaon lancée à sa poursuite.

                                 

 Dans le Nouveau Testament, on attribue à Jésus un grand nombre de miracles, le plus grand étant sa résurrection après être mort sur la croix. Dans les récits traditionnels consacrés à Bouddha, on peut lire qu’il savait marcher et parler dès la naissance. Enfin, pour prendre un dernier exemple, une sourate du Coran relate comment Mahomet, juste après avoir rendu le dernier souffle, s’éleva depuis Médine vers le ciel, monté sur un cheval blanc ailé. Indépendamment de ces quelques exemples marquants, il existe beaucoup d’autres miracles dans les Écrits sacrés, chacun rapportant des faits extraordinaires et incompréhensibles pour le commun des mortels. Précisons également que la notion de miracle est très ancienne et que les religions antiques en intégraient déjà dans leurs récits cosmologiques et mythologiques.

 

Au risque de sembler trop rationnel, je ne crois pas aux miracles, au sens religieux du terme. En règle générale, ceux qui sont rapportés dans les Écrits sacrés ont pour but de diviniser et déifier les personnages majeurs des religions, notamment ceux qui en constituent le fondement : Moïse pour le Judaïsme, Jésus pour le Christianisme, Bouddha pour le Bouddhisme et Mahomet pour l’Islam, pour ne citer que les plus importants. Autrement dit, on attribue des pouvoirs miraculeux à ces personnages pour montrer qu’ils étaient véritablement des Envoyés de Dieu et qu’ils furent capables d’accomplir en Son nom des choses exceptionnelles. Cela permettait et permet encore d’alimenter la foi des fidèles et de cultiver leur besoin de croire en la Toute-Puissance divine.

 Vous remarquerez d’ailleurs que tout miracle est un défi à la raison et qu’il est impossible de le comprendre sur le plan intellectuel : on y croit ou on n’y croit pas. Vous noterez également qu’il existe parmi les miracles de “grands classiques” que l’on retrouve dans pratiquement toutes les religions, notamment en relation avec la naissance, la mort et l’ascension du prophète ou du messie concerné. Cela ne peut d’ailleurs nous étonner, car toutes les religions se sont influencées mutuellement et ont puisé dans des traditions communes.

 

D’un point de vue rosicrucien, les miracles correspondent à deux sortes de récits. La première concerne des faits qui n’ont aucune réalité événementielle et dont le caractère est purement symbolique. Pour reprendre l’un des exemples précédents, je ne crois pas que le peuple hébreu ait traversé la mer Rouge pour fuir l’armée égyptienne. En effet, lorsque l’on consulte une carte géographique du Moyen-Orient, on constate qu’il y avait un trajet plus court et plus rapide pour se rendre d’Égypte à Canaan. En second lieu, si je ne doute pas de la Toute-Puissance divine, je ne pense pas qu’Elle puisse intervenir pour ouvrir une mer, car cela irait à l’encontre des lois naturelles.

 

En fait, nous pouvons imaginer que la traversée de la mer Rouge est le symbole d’un baptême collectif, celui que le peuple hébreu reçut en prélude à sa conversion au monothéisme durant l’Exode. Quant à la seconde catégorie de miracles, elle correspond à des faits ou à des phénomènes résultant de lois naturelles, universelles ou spirituelles que l’on est incapable de comprendre à un moment donné de nos connaissances scientifiques. C’est pourquoi nombre d’entre eux se “démiraculisent” au fur et à mesure que la science progresse. Cela dit, l’homme incarné ne parviendra jamais à expliquer tous les mystères auxquels il est confronté, de sorte qu’il aura toujours le sentiment d’être confronté à des “miracles”.

 

 

http://www.amorc.fr

 

 

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 21:15
2 POUR TEXTE AMITIE
 
 
Pour quelle raison certaines personnes qui font un chemin spirituel important ou qu’elles trouvent important ont-elles l’impression qu’elles font peur aux personnes qui sont autour d’elles et pourquoi perdent-elles ainsi des amis ?
 
 « Nous allons répondre à ta question parce qu’elle nous paraît relativement importante.
 
A partir du moment où vous empruntez le chemin de votre propre transformation, un chemin d’ouverture vers l’Amour et la Fraternité, vous n’avez plus la même fréquence vibratoire. De plus il y a incompréhension et peur par rapport à ceux qui ne sont pas encore  prêts à prendre ce chemin. A partir de ce  moment, ils fuient ceux qu’ils ne comprennent pas et qui peuvent les apeurer.
 
Il faut accepter que ceux qui ont eu une grande amitié pour vous puissent vous tourner le dos parce que vous n’empruntez plus le même chemin. Eux prennent un chemin tranquille, rassurant, un chemin où ils ne se posent pas de questions parce qu’ils ne sont pas prêts à entendre les réponses. Vous, vous empruntez un chemin parce que vous désirez avancer et même vous poser des questions pour avoir des réponses.
 
S’il émane de vous beaucoup d’Amour, même par rapport à ces personnes là, elles ne vous oublieront pas et vous leur aurez peut-être permis, d’une certaine manière, à un moment où à un autre, de se poser la bonne question et d’avancer sur un chemin parallèle à celui que vous suivez.
 
Le contact avec l’Amour et la Fraternité peut réellement accomplir des miracles. Ne l’oubliez pas ! »
 
Monique Mathieu
 
 
 
 
Vidéo "L'amitié c'est quoi?"
 
 

 
Repost 0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 21:16

metatron

 

Comme chacun sait, le monde est confronté à une crise économique et sociale très grave, qui se traduit notamment par un taux de chômage très important, et par un niveau de vie de plus en plus précaire pour un nombre croissant d’individus, y compris parmi ceux qui ont un emploi. La situation est telle que la pauvreté s’étend non seulement dans les pays pauvres, mais également dans les pays riches. En ce début de XXIe siècle, de plus en plus de personnes survivent plus qu’elles ne vivent.

 Beaucoup pensent que cette crise économique et sociale est la conséquence de la crise financière survenue en 2008. Il est évident que ce “crash“ financier n’a fait qu’aggraver la situation et mis en évidence les pratiques malhonnêtes, immorales et indécentes de la haute finance, dont la cupidité semble sans limite. Malheureusement, ceux qui la contrôlent et l’entretiennent donnent l’impression de ne vouloir changer, ni d’état d’esprit ni de méthode. À croire qu’ils vivent dans un autre monde et qu’ils sont insensibles à la détresse humaine.

 

Cela étant, la crise économique et sociale qui sévit depuis plusieurs années, et la crise financière qui est apparue plus récemment, ne sont-elles pas les signes d’une crise de civilisation ? Et n’avons-nous pas, chacun à notre niveau, une part de responsabilité ? Dans les pays industrialisés, « le chacun pour soi » est devenu une culture, et « l’avoir » un idéal, pour ne pas dire une religion.

 

Dans toutes les classes de la société, la morale la plus élémentaire est sacrifiée sur l’autel de l’argent, et le culte des apparences a atteint son paroxysme.

 

Si l’humanité veut sortir définitivement de la crise qui sévit actuellement, elle n’a pas d’autre solution que de se régénérer à travers des valeurs à la fois humanistes et spiritualistes. Pour cela, il faut absolument que la grande majorité des hommes prennent conscience que le bonheur qu’ils recherchent à titre individuel n’est possible qu’en incluant celui des autres.

 

Parallèlement, ils doivent plus que jamais s’interroger sur le sens profond de l’existence, c’est-à-dire sur le but même de la vie. Malheureusement, trop peu de responsables politiques et autres tiennent ce discours.Certes, il est impossible de vivre heureux sans un minimum d’argent et de confort matériel. Mais faire de leur acquisition un but en soi nous éloigne des valeurs auxquelles notre âme aspire, ce qui explique pourquoi l’individualisme et le matérialisme ne peuvent rendre quiconque heureux à long terme.

 

La crise à laquelle le monde est confronté ne doit donc pas nous faire réfléchir uniquement sur le “modèle” économique, social et financier qu’il faudrait mettre en place pour en sortir. Comme je l’ai dit précédemment, elle est aussi et surtout une opportunité de se questionner sur le sens profond de la vie…

 

http://www.amorc.fr

 

Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 21:43
0 TRIANGLE BLEU
 
Il existe différents types de désordre. Bien sûr, le plus visible est le désordre ménager, mais il y a aussi celui qui peut régner dans votre ordinateur : de vieux fichiers ou des documents qui ne vous servent jamais. Votre sac à main peut être encombré de vieilles factures, d’articles de maquillage défraîchis, de mouchoirs utilisés et ainsi de suite. Des plantes mortes et des déchets peuvent également joncher le sol de votre jardin ou de votre cour.
 
Par ailleurs, le désordre peut tout aussi bien être interne : votre horaire est surchargé et vous êtes dépassé par les événements, par exemple. Parler sans cesse et ne jamais écouter les autres est également un comportement issu d’un désordre intérieur.
 
Si vous ne prenez jamais la peine de vous ressourcer en silence pour entendre votre voix intérieure et passez le plus clair de votre temps à réfléchir, analyser, rationaliser ou à vous inquiéter, votre désordre interne est évident. Il est aujourd’hui temps de vous pencher sur ces autres types de désordre.
 
– Source : Le coaching de l'âme - Denise Linn        
 
  
       « Le silence est le remède à tous les maux. »
Le Talmud 
 
 
 
 
Vidéo; "Apprendre à dire non" de Nicole Charest

 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 21:05

0 ROUE DU KARMA

 

Un jour, un jeune dieu égratigna de son ongle le museau d’un chat. En rentrant chez lui, il vit sur le visage de la Mère de l’univers la trace d’une égratignure. « Mère, lui dit-il, d’où te vient cette vilaine cicatrice sur la joue ? » – Mon fils, répondit la Mère divine, c’est la trace de ton ongle. – Comment est-ce possible ? demanda-t-il stupéfait, je ne me souviens pas t’avoir griffée. – As-tu oublié, lui dit sa Mère, ce chat que tu as égratigné de matin,? – Oui,  je m’en souviens, mais quel rapport cela a-t-il avec ta cicatrice ? – Rien n’existe en ce monde, mon cher enfant, dit alors la Mère, hors de Moi-même. Je suis toute la création, ce que tu blesses ne blesse que Moi. »

 

La loi karmique nous apprend que chaque expérience, agréable ou désagréable, est liée à nos actions passées. Elle nous enseigne à accepter notre responsabilité vis-à-vis de nos comportements et à apprendre de nos erreurs.

 

Ainsi, faire du mal à son prochain -quelle que soit sa forme-, n’est-ce pas se faire du mal à Soi-même ?…

http://www.phene.eu/blog/

 

Repost 0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 21:54

0 PREMIER MAI BOUQUET

 

Cloches naïves du muguet,

Carillonnez ! car voici Mai !

 

Sous une averse de lumière,

Les arbres chantent au verger,

Et les graines du potager

Sortent en riant de la terre.

 

Carillonnez ! car voici Mai !

Cloches naïves du muguet !

 

Les yeux brillants, l’âme légère,

Les fillettes s’en vont au bois

Rejoindre les fées qui, déjà,

Dansent en rond sur la bruyère.

 

Carillonnez ! Car voici Mai !

Cloches naïves du muguet !

 

 

 

 

Repost 0
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 21:33

0 NOUVEAU FOND REVE

 

J'ai rencontré ma colère. Je l'ai non seulement rencontrée, mais je lui ai en plus parlé. Oui, c'est possible ! Et elle m'a raconté, elle m'a dit des choses si grandes que je me suis réconciliée avec elle. Elle m'a fait comprendre qu'elle était là pour me faire avancer, et qu'elle souhaitait que cette énergie qu'elle récolte pour moi, soit mise au service de mon avancement plutôt qu'à celui de mes débordements.

 

Elle m'a dit que ces débordements sont liés au fait que je ne m'assume pas et du coup elle est acculée à venir à mon aide pour m'aider à avancer dans ma vie, sauf que ce n'est pas ainsi qu'elle souhaiterait procéder, si seulement j'avais la possibilité de réagir, mais surtout d'agir avant qu'elle ne soit dans l'obligation d'intervenir à ma place.

 

Dans ces moments, elle perd en donnant toute l'énergie qu'elle a précieusement accumulée, et que c'est du gaspillage, de la valeur mal utilisée. Il suffirait simplement que je travaille en conscience avec elle pour que de la colère, qui est son expression la plus basse, je passe à de l'acceptation de mes actes à poser afin qu'elle m'aide avec son énergie recueillie à avancer sur le chemin de ma vie, ce qui représente son expression la plus haute.

 

Elle a un beau programme pour moi, si seulement j'arrêtais de l'appeler pour de futiles raisons qui ne font que retarder mon évolution. Dans ces moments d'aide elle ne s'appelle pas colère elle s'appelle force vitale.

 

Aujourd'hui, je suis réconciliée avec elle, je l'ai nommée, je l'ai reconnue, je l'ai accueillie, et elle s'appelle AMOUR.

 

 

 

© Doriane Tudury

Les clefs de vie

 

http://www.chemindevie.net/article-benis-ta-colere-et-mute-103101775.html  

 

 

 

 

Repost 0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 20:45
NOUVEAU JOLI FOND
 
"Si vous n'êtes pas dans la vibration et dans l'harmonie parfaite, trop vouloir avancer vous freine au lieu de vous pousser à avancer.
 
Si vous êtes en permanence dans le vouloir ou dans l'espoir que ce vouloir sera exaucé, et parallèlement si vous n'avez pas fait un nettoyage suffisant par rapport à vos comportements dans la matière, vous obstruez vous-mêmes votre propre chemin.
 
Beaucoup d'entre vous attendent, projettent une réalité qui sera peut-être loin de celle qu'ils projettent, de celle qu'ils attendent, et même de celle qu'ils soupçonnent.
 
La vie est absolument extraordinaire ! Aimez-la ! Vivez-la en tant qu'expérience qui vous permet d'évoluer considérablement.
 
Lorsque vous avez une difficulté, quelle qu'elle soit, essayez de comprendre ce qui peut vous occasionner cette difficulté, et si vous avez bien compris le message, celui de votre corps ou celui de la vie au travers d'expériences, vous ferez de grands pas. Vous n'avancerez pas à tout petits pas, vous avancerez à pas de géants !
 
Vous recevez en permanence des messages de votre âme, des messages de votre Divin, des messages de vos guides, mais vous êtes tellement préoccupés, vous êtes tellement dans votre mental, dans votre fausse façon de fonctionner par rapport à la réalité spirituelle, que vous ne les entendez pas, vous ne les percevez pas !
 
Nous allons pourtant vous dire que les perceptions vont s'imposer à vous. Si vous n'êtes pas en mesure de percevoir, vous serez mal, vous serez perturbés. Cela voudra dire qu'il y a urgence à vous connecter à vous-mêmes, à vous connecter à vos Frères de Lumière, à vous connecter à l'univers.
 
Ce que vous appelez parfois des moments de tristesse, de lourdeur, ou, comme vous les nommez sur Terre, de petites déprimes, sont souvent dus au fait que vous êtes tirés vers le haut parce qu'une partie de vous-mêmes à une immense envie d'aller vers ce qui est votre destinée et que votre partie humaine freine au niveau du mental et de l'ego. Cela crée comme une dualité, une dysharmonie entre les énergies de la matière et les énergies spirituelles, les énergies de votre Divinité. Dans les moments qui viendront, tout cela s'harmonisera en vous et autour de vous.
 
Demandez de l'aide, mais demandez aussi de l'aide pour votre ancrage. Il faut que vous ayez les pieds bien ancrés dans la matière et "la tête dans les étoiles", que le lien soit fait au niveau du cœur entre les énergies venant de l'univers (pas forcément du soleil) et celles venant de la matière, de votre Mère la Terre et aussi de la conscience extraordinaire qui se trouve à l'intérieure d'elle, donc que le lien soit fait avec la partie spirituelle de votre Mère la Terre".
 
Monique Mathieu
 
 
 
 
Vidéo "Couper les liens" de Nicole Charest

 
 
 
 
       
Repost 0

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog