Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 21:26

Les dimensions de la conscience...

 

Depuis longtemps, et peut-être parce que j’ai enseigné plusieurs années, l’éducation est un sujet qui me préoccupe et auquel je m’intéresse. Or, force est de constater qu’elle est en perdition. Nous sommes d’ailleurs de plus en plus nombreux à dire qu’il n’y a plus de respect, que l’incivilité se généralise, que la violence se banalise, que l’incivisme est devenu une culture, etc. Or, rappelons les paroles de Platon, alors que se profilait la décadence de la civilisation grecque :

 

« Lorsque les parents s’habituent à laisser faire les enfants, lorsque les enfants ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien ni de personne, alors, c’est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la tyrannie. »

 

Cette lettre ouverte ne vise aucun but moraliste ou moralisateur. Elle n’a pas non plus de visée fascisante ou réactionnaire. Son objectif est plutôt de partager avec vous des idées générales sur l’éducation. Peut-être serez-vous en désaccord avec elles ? C’est votre droit, mais au moins auront-elles suscité la réflexion sur un sujet qui nous concerne tous, à savoir le devenir de nos enfants et, par là même, l’avenir de la société et de l’humanité dans son ensemble.

 

Tout d’abord, il me semble important d’établir une distinction entre l’éducation et l’instruction, car on a tendance à confondre les deux. Éduquer un enfant, c’est lui inculquer des valeurs civiques et éthiques, afin qu’il se comporte aussi dignement que possible dans son milieu familial et dans la société. Chacun devrait convenir que c’est avant tout aux parents d’assumer ce rôle et cette responsabilité, d’autant que ce sont eux qui, en règle générale, passent le plus de temps avec leurs enfants et connaissent le mieux leur personnalité.

 

Instruire un enfant, c’est lui transmettre des connaissances en vue de contribuer à sa culture générale, puis de le préparer à entrer dans le monde professionnel et ce que l’on appelle communément la « vie active ». Cette mission revient aux enseignants qui, en principe, ont les compétences nécessaires, tant sur le plan théorique que pratique. J’ai d’ailleurs toujours pensé que l’appellation « Éducation Nationale » n’était pas appropriée en France, et qu’il serait préférable de parler d’« Instruction Nationale » ou d’« Instruction Publique », ce qui éviterait toute ambiguïté.

 

Les remarques précédentes ne doivent pas laisser supposer que les enseignants n’ont pas à intervenir sur le plan éducatif, mais ce n’est pas leur responsabilité première. Malheureusement, nombre de parents se déchargent sur eux pour éduquer leurs enfants, incapables qu’ils sont de le faire eux-mêmes, le plus souvent parce qu’ils n’en ont pas la volonté ou parce qu’ils n’ont plus les repères nécessaires. J’ajouterai que si les élèves étaient plus disciplinés, ceux et celles qui sont chargés de les instruire auraient moins de difficultés à le faire et seraient plus efficaces, de sorte qu’il y aurait moins d’échecs scolaires.

 

À ce stade de notre réflexion, la question qui se pose est de savoir pourquoi nous en sommes arrivés à ce point critique en matière d’éducation. Il n’y a pas de réponse absolue, dogmatique et définitive à cette question. En revanche, ce qui me semble évident, c’est que nous sommes passés en quelques décennies d’une autorité sclérosante et parfois brutale à une permissivité libertaire. Parallèlement, les droits ont supplanté les devoirs. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix a rédigé en 2005 une « Déclaration rosicrucienne des devoirs de l’Homme », qui a été publiée dans des revues et des journaux de premier plan.

Pour lire la suite, un clic sur le lien ci-dessous.

 

http://www.amorc.fr/dotclear/index.php

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog