Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 22:27

ROSE POUR DESIRATA

 

On nous parle de plus en plus des différentes dimensions de la conscience.

Nous sommes en période de transition, et on nous dit que nous allons passer de la troisième dimension de la conscience à la quatrième et à la cinquième dimension.

 

Mais, qu’est-ce qu’une dimension de conscience ? Qu’est-ce que ça comprend ? Qu’est-ce qu’on ressent, comment se sent-on, comment fonctionne-t-on ?

 

Voici des informations qui pourraient nous aider à comprendre.

Une dimension de conscience n’est pas un lieu ou un but à atteindre, mais un état de conscience.

Une présentation de 5 premières dimensions de la conscience :

 

D’abord, lorsque nous parlons de dimensions, ce ne sont pas des numéros qui se suivent (la première, la deuxième, etc.) mais simplement le nombre de directions que parvient à percevoir la conscience de l’observateur. De plus, ces limites ne sont pas fixes. L’observateur peut percevoir en trois dimensions, mais déjà en ressentir une quatrième, etc. Il faut aussi savoir que l’Univers se crée par « deux côtés à la fois ».

Toute création repose sur le principe de dualité, qui lui-même est issu de l’Unité. On ne peut créer sans avoir deux principes. L’Unité se divise pour créer. Ainsi, dans l’Univers des mondes créés, il y a deux pôles, deux principes : le pôle matériel et le pôle spirituel. Tout ce qui est créé est un mélange de matière et d’esprit en quantité différente. L’esprit est pure conscience et la matière est pure inconscience. L’esprit est actif et la matière passive. L’esprit façonne et la matière est façonnée.

Le Un englobe l’esprit et la matière lorsqu’il est incréé. Le Un sous-tend toute la création, cependant, il est plus que la création. Cela s’adresse à un autre niveau de compréhension, mais on peut dire : la création n’est qu’une partie du Un. Cette phrase en elle-même n’a pas de sens, parce que notre vocabulaire est limité, mais elle peut prendre un sens à l’intérieur de nous. Il n’y a de sens à parler de dimensions de conscience qu’à l’intérieur du monde créé, puisque la pure matière est inconsciente et le pur esprit est conscient de toute la création. Les différentes dimensions se situent entre ces deux extrêmes. L’état incréé, celui de l’Unité, n’a pas de dimension.

 

 

D-1. La première dimension. Celle de la densification physique.

 

Dans la première dimension, on retrouve l’état de la conscience à la limite de la création du côté matériel. Au niveau vibratoire le plus lent. C’est la limite où une infime quantité d’esprit peut commencer à agir sur la matière. Ce niveau de conscience est lié, selon notre vision, au couronnement du monde minéral. On peut comparer cela au moment où le Créateur enregistre la dernière note d’esprit sur la bande-son matérielle.

À ce niveau, l’âme qui est le véhicule de l’esprit à travers la Création, n’a pas conscience d’elle-même.

 

Pour lire la suite : lien ci-dessous

Source http://www.transition2017.com /

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog