Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 21:17

0 EDITH PIAF

 

Le 20 avril 2013, à Paris, dans les locaux de l’Espace Saint-Martin, l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix a rendu un hommage public à Édith Piaf, qui en fut membre les huit dernières années de sa vie. De nombreuses personnes (membres et non-membres de l’A.M.O.R.C.) y assistèrent, dans une ambiance particulièrement fraternelle et conviviale.

 

HOMMAGE À ÉDITH PIAF, LA ROSICRUCIENNE :

 

Puisque je me suis référé à Jean Dréjac, père de Frédéric Brun, je voudrais partager avec vous un souvenir particulier. Sachant qu’il était membre de l’A.M.O.R.C. depuis de nombreuses années, je songeais depuis longtemps à le contacter, afin d’en savoir davantage sur sa rencontre avec Édith Piaf. Mais je n’osais pas l’importuner. Finalement, je me suis décidé à lui téléphoner et ce fut pour moi, et je crois pour lui aussi, un échange particulièrement émouvant. Il m’expliqua notamment comment, par amitié pour elle, il s’affilia sans grande conviction à l’Ordre de la Rose-Croix, avant de découvrir combien cette voie mystique répondait à sa quête intérieure. Finalement, il en resta membre jusqu’à sa mort.

 

Au cours de notre conversation téléphonique, Jean Dréjac m’expliqua également que très peu de temps après s’être affiliée à l’Ordre de la Rose-Croix, Édith Piaf lui demanda d’écrire une chanson qui, d’une manière symbolique, exprimerait le bonheur qu’elle avait d’être devenue Rosicrucienne. Comme support, elle voulut utiliser une musique qu’elle avait entendue lors de la tournée qu’elle effectua en 1956 aux États-Unis, tournée durant laquelle elle visita le siège de la juridiction américaine de l’A.M.O.R.C. Ainsi naquit la chanson « Soudain une vallée », dans laquelle elle se réfère notamment à la Paix Profonde si chère aux Rose-Croix. Voici les paroles de cette chanson :

 

«Vous avez parcouru le monde.

Vous croyiez n’avoir rien trouvé

Et soudain, une vallée

S’offre à vous pour la paix profonde.

 

 

Vous avez dépensé vos rêves

Au hasard des bonheurs volés

Et soudain, une vallée

Où la voix d’un ami s’élève.

 

Marchant sous un nuage,

Perdus dans votre nuit

Tout seuls au cœur de l’orage,

Balayés par la pluie.

 

Vous traîniez des regrets immenses,

Des envies, des remords voilés

Et soudain, une vallée

Vous apprend que la vie commence.

 

 

Le ciel tout grand s’éclaire

D’amour et de bonté,

Soleil pour la vie entière

Et pour l’éternité.

 

 Vous rêviez d’un bonheur immense

Sans espoir de jamais trouver

Et soudain, une vallée

Où l’espoir et l’amour commencent.

 

Et soudain une vallée

Où l’espoir et l’amour sont nés… »

 

Précisément, quel fut le cheminement spirituel d’Édith Piaf ? Comme vous le savez certainement, elle avait été baptisée dans la religion catholique. Très  fervente  dans  sa foi, elle s’en remettait souvent à Jésus, à Marie et à Sainte Thérèse de Lisieux, parfois d’une manière quelque peu excessive. Comme beaucoup d’artistes, elle était également très superstitieuse. Mais derrière cette piété religieuse se cachait un désir intense de mieux comprendre le sens profond de la vie. Pour paraphraser le titre d’une magnifique chanson de Charles Dumont, qui fut également très proche d’Édith, elle « cherchait l’or du temps ». Sur sa demande d’affiliation à l’A.M.O.R.C., à la question « Pourquoi souhaitez-vous devenir membre ? », elle répondit d’ailleurs : « Parce que la recherche de la vérité me passionne et que je me sentirai plus près de Dieu en essayant d’approfondir et de comprendre ses merveilleux mystères ».

 

Certains auteurs, dont Hugues Vassal, ont dit d’Édith Piaf qu’elle était mystique. C’est tout à fait exact, mais au sens étymologique du terme. En effet, on donne souvent à ce mot un sens péjoratif, de sorte que de nombreuses personnes pensent à tort qu’un mystique est un individu éthéré sinon farfelu, inadapté à la vie et totalement dépourvu du sens pratique. En réalité, le mot «mysticisme» provient du grec «musticos», qui veut dire «étude des mystères». Ainsi donc, un mystique est un homme ou une femme qui s’intéresse aux mystères de l’existence et qui cherche, non seulement à mieux se connaître lui-même, mais également à comprendre le sens profond de l’existence. Tel était le cas d’Édith Piaf, ce qui explique pourquoi elle devint Rosicrucienne.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog