Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2022 6 10 /09 /septembre /2022 08:33

 

Notre époque est confrontée à de nombreux désastres socio-économiques et écologiques. Johan Rockström, codirecteur de l'Institut de Potsdam pour la recherche sur l'impact climatique, définit la crise environnementale comme une urgence de premier plan dans le sens où l’enjeu est extrêmement important et le temps pour agir est limité.

Nous sommes, pour la plupart, préoccupés et conscients de ces bouleversements écologiques provoqués par les activités humaines qui entrainent actuellement la sixième extinction de masse des espèces depuis l’apparition de la vie sur Terre. Les solutions existent. Il nous reste encore quelques années pour prendre des mesures draconiennes et décisives.

 

Face au manque de volonté et d’engagement de la part du politique, que pouvons-nous faire pour initier et contribuer au changement afin d’éviter l’émergence de nombreux troubles et souffrances ?

 

Matthieu Ricard propose quelques clés de compréhension au sujet de la crise climatique:

 

https://www.youtube.com/watch?v=wEpVJsQcvuA

Pour sortir de l’ornière des recommandations sans effet, il est tout d’abord indispensable de prendre la pleine mesure des alertes lancées par les scientifiques et de suivre les courants d’idées qui promeuvent l’altruisme et le bien-être véritable en tant qu’authentiques guides dans nos prises de décisions. Il ne s’agit pas simplement de survivre, mais de vivre mieux avec moins, en harmonie avec notre écosystème. S’informer permet de mieux appréhender l’importance du vivant et la nécessité de sa protection. Face aux menaces écologiques, énergétiques et économiques, il est primordial d’agir en considération des autres espèces, des générations futures, de l’environnement.

 

Une action simple et efficace que nous pouvons tous mener à notre échelle est de ne plus consommer de produits animaux. L’élevage industriel notamment est un désastre tant pour l’environnement, que pour la santé et l’accroissement de la pauvreté dans le monde. Tous les deux mois le même nombre d’animaux qu’il y a eu d’Homo sapiens sur terre depuis son origine sont abattus (environ 110 milliards). Jane Goodall, grande primatologue, me confia lors d’une de nos conversations : « Ce qui me choque le plus, c’est que les gens paraissent presque schizophrènes dés lors que vous évoquez les conditions terribles qui règnent dans les élevages intensifs, l’entassement cruel d’êtres sensibles dans des espaces minuscules — des conditions tellement horribles que l’on est obligé de leur administrer sans cesse des antibiotiques pour les garder en vie, sinon ils se laisseraient mourir. Je décris souvent le cauchemar du transport – s’ils tombent pendant le transport, on les hisse par une jambe, qui se casse — et des abattoirs où tant d’animaux ne sont même pas étourdis avant d’être écorchés vifs ou plongés dans l’eau bouillante. C’est évidemment atrocement douloureux. Lorsque je raconte tout ceci aux gens, ils répondent souvent : “Oh, s’il vous plait, ne m’en parlez pas, je suis trop sensible et j’adore les animaux.” Et je me dis : “Mais qu’est-ce qui a bien pu dérailler dans ce cerveau ?!”».

 

À l’aspect intrinsèquement éthique de ne pas consommer de viande, s’ajoutent des considérations morales et environnementales déterminantes. De nombreux rapports scientifiques des Nations unies (GIEC et FAO), de l’Institut Worldwatch et d’autres encore, alertent sur les graves impacts environnementaux de la production industrielle d’animaux. L’élevage intensif, la production de viande et d’autres produits dérivés de l’élevage (laine, œufs et produits laitiers) sont, quantitativement, la deuxième cause de pollution dans le monde. Au total, l’élevage industriel contribue à 14,5%1 des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines, après le secteur du bâtiment et avant celui du transport.

 

Ne plus consommer de produits issus de l’élevage intensif est un engagement immédiat, très concret et efficace de bienveillance envers les animaux, mais aussi d’action pour la préservation de l’environnement que nous pouvons tous mener. Selon un rapport du GIEC, ce facteur à lui seul permettrait de rester en dessous du 2°C de réchauffement climatique.

 

La bienveillance comme considération authentique du sort d’autrui est le seul concept de reliance qui puisse nous permettre d’œuvrer ensemble de manière effective, éthique et durable à un monde meilleur. Un état d’être altruiste rend possible à court terme de remédier aux inégalités et injustices sociales, à moyen terme de favoriser le bien-être de la population, à long terme de prendre en compte sérieusement le sort des générations à venir et des 8 millions d’autres espèces qui sont nos concitoyens.

 

Une autre action efficace que nous pouvons tous mener est de cultiver au quotidien notre qualité naturelle de compassion. Respecter et prendre soin de l’environnement naturel et des êtres vivants dans leur ensemble est une véritable source d’espoir dans l’intention de prendre conscience de notre interdépendance et de restaurer la confiance dans la nature humaine. Raviver notre émerveillement devant la part sauvage du monde à lui seul ne règlera pas la crise écologique, mais il est inhérent au processus de prise de conscience nécessaire à la protection du vivant. La beauté du monde chaque jour renouvelée, que ce soit dans le sourire d’un enfant, d’un paysage grandiose ou encore dans l’expérience immédiate d’un flocon qui se pose dans la paume de notre main, est un bien précieux que nous voulons préserver. L’émerveillement mène au respect. Le respect conduit au désir de prendre soin. Et ce désir à l’action directe et durable.

 

Les gouvernants annoncent souvent des mesures à long terme pour atteindre la neutralité carbone, mais faute de mesures et d’engagements forts à court terme, ils se contentent d’éviter le problème et de remettre au gouvernement suivant la responsabilité de prendre les mesures nécessaires. Winston Churchill disait qu’ « un homme d’État pense aux prochaines générations, un homme politique aux prochaines élections. » Il est temps que les politiciens fassent preuve d’un minimum de courage pour ne pas être considérés comme des traîtres par les générations à venir.

 

Karuna-Shechen

 

Karuna, l’association fondée par Matthieu Ricard, propose des solutions concrètes aux populations qu’elle soutient en Inde et au Népal, afin qu'elles s'adaptent au mieux aux défis climatiques. Avec des projets environnementaux, entrepreneuriaux et éducatifs, Karuna favorisant l’accès à l’eau, à l’électricité solaire ou même à l’agriculture biologique. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Nous vous souhaitons une belle journée,

et vous remercions de votre présence à nos côtés.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
que dire après la lecture de ce texte? oui, mais il faudrait que tout le monde fasse un effort! On nous rabâche de faire des économies d'électricité et de l'autre côté, comme le dit agatina, on nous incite à acheter des voitures électriques hors de prix alors que les constructeurs ont des milliers de voiture en stock. Je pense que, déjà, si on pouvait rouler dans une hybride à prix abordable ce serait déjà un plus.<br /> Bon après-midi à toutes
Répondre
M
Bonjour ma Claudine <br /> <br /> Je suis comme toi , je pense la même chose , je pense que nous allons avoir des mois difficiles .<br /> <br /> Ce n'est pas les montants qu'ils donnent pour apaiser les plus démunis .<br /> Il y aurai beaucoup de choses à dire ..<br /> <br /> Bon dimanche à toi , ici grosse chaleur encore !! plus de 30 à l'ombre ..<br /> <br /> Bisous et courage à toi .
M
Coucou, chacun est libre heureusement de manger ce qu il desire dans la limite du raisonnable. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de tout banir, equilibre devrais être une devise.<br /> Le sujet est tres vague soyons philosophes.<br /> Bonne journée une belle balade pour ceux qui peuvent. Bon week-end. <br /> Gros bisous pour toi ma sœur de coeur.
Répondre
M
Bonjour ma Monique <br /> <br /> Oui soyons philosophes , que pouvons faire d'autre ..<br /> <br /> Bon courage à toi pour ce dimanche au Teich , moi je vais rester chez moi , trop chaud pour sortir et seule ..<br /> Gros bisous ma sœur de cœur.
A
Bonjour ma Micheline et bonjour les amies,<br /> J'espère que tout le monde va bien...! Oui,c'est vrai,nous pouvons,à notre petite échelle,participer au "changement" dans tous les 'domaines'....ensemble,on est plus forts...!!! Je ne mange pas de viande...j'aime pas ça...et quand je vois les "conditions" dans lesquelles sont "traîtés" ces pauvres animaux...mon Dieu quelle horreur !!! je suis certaine qu'il y a d'autres moyens d'abattre ces pauvres bêtes puisque le monde va ainsi...les gens aiment la viande ( c'est pas un jugement) donc,la moindre des choses est que l'on procède d'une 'manière' pas BARBARE...!!! ça doit être possible...mais,malheureusement,la 'folie' humaine pense plutôt au rendement qu'au bien être des animaux...bref,espérons que l'on trouve une vraie 'solution"...!<br /> Encore un autre gros problème de la "folie humaine" de nos 'chers' gouvernants...ils pondent des "lois" qui ne tiennent pas la route...d'ici quelques années,ils voudraient que tout le monde ait une voiture 'électrique'...mais ILS MARCHENT SUR LA TETE.....vraiment...!,nous allons "manquer" d'électricité",nous avons des problème avec ça...et pourtant,pour EUX,c'est à l'ordre du jour....!!! ça tourne pas 'rond' hélàs...!!!<br /> Il y a encore plein d'exemples que l'on pourrait évoquer...pour constater que c'est vraiment n'importe quoi...mais bon..je pense,que vous aussi,constatez des choses abracadabrantes....en même temps,ceux qui pondent ces lois ne seront pas CONCERNES par tous les désagréments que cela causera...puisque,pour EUX,rien ne changera.....ils auront TOUJOURS assez de TOUT...!!! Bref,je vais m'arrêter...je déteste les injustices...du coup,je donnais un peu mon ressenti...<br /> Gros bisous Micheline et bon week-end à vous toutes..
Répondre
M
Bonjour à toi ma belle <br /> <br /> Tu dis des choses vrais , mais je n'ai pas le courage de te répondre sur ton long texte.<br /> <br /> J 'ai des soucis persos sans arrêt, le plus important est le seule lien que j'ai avec l'extérieur : mon portable qui ne fonctionne pas , il parait que ça vient du réseau .<br /> <br /> Merci à toi de comprendre que je fais des essais sur ton 06 .<br /> Le technicien doit me rappeler demain lundi ..<br /> Bisous et bon dimanche à toi et ta famille .

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog