Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2022 6 30 /04 /avril /2022 08:58

 

 

Diane Gagnon - Auteur,

 

 

 Coach, Conférencière

 

 

 

 

 

Les Bouddhistes le disent depuis longtemps : c’est l’attachement aux choses et aux personnes et la résistance face à la Vie qui causent la souffrance.

Ne pas s’attacher a souvent été perçu comme un manque d’engagement. Pourtant ce n’est pas le cas. Ne pas s’attacher, ça ne veut pas dire ne pas s’engager : cela signifie que nous laissons l’autre personne libre et que nous sommes libres aussi, tout en étant investis dans la relation. Nous faisons confiance en la sagesse innée de l’autre et nous savons qu’avec ou sans cette personne, nous pouvons être heureux.

Ne rien retenir, c’est ne pas s’accrocher aux pensées qui passent, ni aux émotions lorsqu’elles surviennent. Nous les accueillons mais nous les relâchons aussitôt, évitant de ressasser l’évènement qui a causé cette émotion et qui nous fait souffrir ou même qui nous remplit de Joie. Tout mérite d’être vécu dans le moment présent, non pas en douloureux souvenir ni même en douce réminiscence du passé. Ce qui a été vécu est terminé, ne tentons pas de le revivre ni de le ranimer. C’est peine perdue.

Combien de fois maintenons-nous sur le respirateur artificiel, une situation ou une relation dont le cycle est arrivé à sa fin. Nous tentons de retenir ce qui a déjà été mais qui n’est plus, nous causant ainsi bien des souffrances et des pertes d’énergies.

Nous tentons ainsi parfois de retenir une passion pour une personne ou pour une activité qui nous a jadis animés mais qui, si nous sommes honnêtes, ne résonne plus aussi intensément en nous. Nous nous accrochons aux biens et aux choses que nous appelons « nos » biens et « nos » choses alors que tout est temporaire, tout est éphémère. Cette identification aux choses et aux biens rapetisse l’immensité de la Vie que nous sommes pourtant tous invités à goûter pleinement. En refusant de lâcher ce qui est terminé, en résistant à accueillir les fins de cycles, en tentant de retenir ce qui déjà été mais qui n’est plus, nous nous privons de vivre la prochaine étape de notre vie qui nous réserve de nombreux émerveillements, pour peu que nous ayons le cœur ouvert.

Ne rien retenir, ne s’accrocher à rien, ne pas résister à ce qui est, tout ça demeure des gages de paix intérieure et nous simplifie la Vie considérablement. Tout est si simple quand on n’intervient pas dans ce que la Vie nous offre. Nous tentons trop souvent de contrôler les choses de manière à ce qu’elles correspondent à ce que nous voulons mais ce faisant, nous nous privons du plus beau de la Vie car elle nous offre toujours ce qui est le mieux pour nous à chaque instant.

Accueillir, lâcher prise, s’abandonner à la Vie devraient être ce qui nous guide chaque jour. Laissons couler la Vie à travers nous comme une rivière suit son cours : même si nous tentons de l’arrêter ou de la dévier, elle finit toujours par rejoindre le trajet qui la mène à la mer, comme la Vie finit toujours pour nous amener là où nous devons être, qu’on le veuille ou non. C’est quand on ne veut pas que la souffrance s’installe. Mais quand on accepte ce qui est dans le moment présent, la Vie prend une toute autre dimension. Plus que jamais, nous sommes invités à faire confiance à l’immensité de la Vie et à sa Sagesse infinie.

 

www.dianegagnon.net

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
bonjour à toutes.<br /> J'ai aimé ce texte car c'est ma philosophie de vie, le passé on n'y peut plus rien alors autant avancer.<br /> Mimi, Rebecca c'est la maman de Noa ou de Maxime (tout ce petit monde a du bien grandir ou vieillir)<br /> bisous
Répondre
A
Bonjour ma Micheline et coucou les amies,<br /> Contente de vous retrouver en espérant que tout le monde va bien...!! Que dire de ce "magnifique" texte...tellement,il résonne en moi...TOUT est TROP BIEN expliqué...c'est VRAIMENT ça....!!! Quand on a " accompli " ce fameux 'travail personnel' que l'on a 'tous' à faire ..ici bas...et bien, on 'comprend' que ce texte n'est que pure VERITE et REALITE....!!! Donc,je n'ai pas grand chose à rajouter...à part quand même,lâchons prise...abandonnons ce qui doit l'être...faisons "confiance" à la vie et à la "sagesse"...accueillons ce qui vient le mieux possible...et laissons 'partir'...ce qui ne nous convient pas ou plus...bref,texte à relire et à relire...si besoin...tellement il est JUSTE...!<br /> Gros bisous et bon week-end à toutes...
Répondre
M
Bonjour ma grande <br /> J' ai passé pas mal de visites , rien de grave ouf ! <br /> <br /> Lâcher prise est le plus important .<br /> J'attend avec impatience ma fille Rebecca qui arrive samedi pour une semaine ils ne serons pas chez moi mais juste devant la cheneraie.<br /> Gros bisous ma grande

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog