Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2021 6 20 /03 /mars /2021 09:57

 

 

Texte de Diane Gagnon - Auteur,

 

 Coach, Conférencière

 

 

Beaucoup d’entre nous passons une bonne partie de notre vie à chercher la paix, le bonheur, la Joie profonde, l’éveil, l’illumination. Mais parallèlement, nous continuons aussi de courir à travers nos nombreuses prétendues obligations, nous laissant bien peu de temps pour prendre soin de ce qui, pourtant, hurle, là en nous.

Nous voulons l’éveil mais nous ne voulons rien lâcher de ce que nous avons! Nous voulons l’illumination, la paix éternelle, mais nous ne sommes pas prêts à laisser tomber notre confort, nos possessions, notre emploi, nos activités.

Pourtant, certaines parties de nous doivent mourir pour que nous puissions vivre pleinement.

Toutes ces parties fausses de nous, alimentées par notre ego qui cherche à se faire aimer, à être reconnu, à être vu comme une bonne personne, à donner l’image d’une personne compétente sont ces parties de nous qui grugent le plus notre énergie. Car non seulement les projetons-nous constamment à l’extérieur pour aller chercher ce dont nous croyons avoir besoin, mais nous dépensons beaucoup d’énergie et de temps à entretenir ces images de nous, une fois que nous les croyons confirmées.

Ainsi, nous nous retrouvons souvent enfermés dans des carcans que nous avons nous-mêmes créés, comme celui de la bonne personne, de la personne compétente ou serviable, ou de celle digne d’être aimée. Nous renions ainsi toute une partie de ce que nous sommes, lorsque nous perpétuons ces rôles.

Pour sortir et se libérer de ces carcans, nous devons trouver la porte à l’intérieur de nous, celle qui nous donne accès à toute notre être, notre humanité, notre lumière, notre Conscience, à l’être unique que nous sommes.

Pour vivre avec plus d’amplitude, nous devons laisser tomber toutes ces règles qui nous enferment, ces obligations, conventions, principes qui nous étouffent, ces images que nous voulons projeter et cette quête de la reconnaissance et de l’amour des autres. Ce n’est qu’à ce prix que nous trouverons notre porte intérieure qui mène à la véritable Paix, la Joie Pure, l’Amour inconditionnel.

Ce n’est que dans notre propre regard d’abord que nous pourrons trouver l’Amour que nous cherchons tant à l’extérieur de nous. La porte est en nous. Nous ne pouvons avancer sur le chemin lumineux qu’à partir du moment où nous lâchons le lien qui nous relie à la noirceur.

Et le plus beau, c’est que dès que nous faisons ce pas essentiel vers notre propre lumière, ce n’est pas un simple pas que nous faisons : c’est un saut quantique dans un nouvel Univers où tout est possible.

www.dianegagnon.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Bonsoir ma Micheline,
J'espère que tu vas bien ainsi qu'Obiwann !!! Beau texte,comme dab...!!! Je comprends ce que veut dire Diane dans ses mots....mais je pense que lorsqu'on a "trouvé" cette (porte intérieure),on a pas besoin de 'reconnaissance' pour X raisons...personnellement (et je ne suis pas la ici et ailleurs et heureusement !!!...) ,nous faisons les choses avec le COEUR ,sans aucune "obligation" ,sans rien attendre en retour,sans la 'prétention' de vouloir être aimée etc etc... sinon,ça serait de la 'triche'...! Quand on a atteint notre 'éveil',notre 'paix' ,élevé notre 'conscience' etc...on ne peut que se diriger vers le chemin le plus lumineux possible et un amour inconditionnel ,ça va de soi...,enfin,c'est mon avis...
Gros bisous ma Micheline et bon week-end printanier
Répondre
M
Bonjour ma grande
Nous allons bien obiwann et moi, hier nous sommes alles au lac , envahit par les touristes grgrgr!
J 'espère que vous aussi vous allez bien dans ce confinement amélioré .
Trouver "la porte intérieure" n'est pas facile , il faut "apprivoiser" l'égo d'abord et cela n'est pas simple non plus.
Rester sur le bon chemin pour atteindre le sommet de la montagne , demande très souvent plusieurs vies ..
Gros bisous mon amie bon dimanche à vous .

J
bonjour ma Mimi.
C'est bien beau mais en ce moment nous restons à la maison jusqu'au vaccin. Nous avons hâte de refaire notre bénévolat, ce n'est pas un engagement, c'est un plaisir parce que nous recevons beaucoup de la part des résidents. Si je reste à la maison avec moi-même, ben je ne me sens pas aussi bien car j'ai toujours aimé la compagnie alors être seule avc mon ego pas ma tasse de thé
bonne soirée et gros bisous
Répondre
M
Bonjour ma Claudine
Je suis comme toi et j'attend mon second vaccin (le 30 mars),
Je comprend que ton bénévolat te manque pour les raisons que tu donnes .
En ce qui me concerne , heureusement que je sort le chien matin et après midi pour voir un peu de monde , même si je ne parle pas , je médite dans la forêt et ça me fait beaucoup de bien .
Bon courage ma grande , nous en sortirons mais quand ?..
allez Hauts les cœurs !!!
Gros bisous et bon dimanche

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog