Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2021 6 06 /02 /février /2021 09:55

 

 

Texte de Régis Raphaël Violette

 

Rien ne sera plus pareil, préparons-nous à être dépouillés de tout ?

 

Cette phrase en dit long sur ce qui se passe dans ce monde en mutation, quand on parle du monde, elle peut aussi inclure tout ce qui est, sans oublier que cela se passe au fond de soi. De plus en plus, nous nous libérons de toute identification avec ce monde et avec tout ce qui se manifeste sur l’écran de l’éternel présent, ce n’est pas de la mauvaise volonté, c’est qu’il y a une force invisible à nos yeux humains, qui orchestre un changement d’une telle importance, que rien ne sera plus pareil. Ce que nous avions comme habitude n’a plus sa raison d’être, n’a plus le même intérêt. En fait, nous sommes des observateurs de ce que nous vivons et expérimentons, avant cela nous motivait, maintenant ce n’est plus comme si notre attention était concentrée ailleurs, mais pas sur ce qui se passe sur l’écran de l’éternel présent, tout devient obsolète.

 

Cela me fait penser, assis confortablement devant l’écran de l’éternel présent, rien de ce qui se passe n’attire plus l’attention, sachant que tout ce qui est manifesté veut solliciter l’attention pour être nourri de ces illusions, continuer ainsi cette dépendance illusoire, croire que cela est essentiel. Il y a cette force en nous, une intelligence absolue, qui en fait nous fait prendre conscience que tout ce qui est présenté sur l’écran de la vie, n’a plus sa raison d’être, on passe à autre chose, mais cela ne se trouve pas dans l’identification, dans ce qui nourrit l’intellect, l’esprit, c’est autre chose. Un dépouillement qui affecte tout sur l’écran de l’éternel présent, et ce que l’on regarde sur l’écran de la vie, de cet éternel présent, n’a plus d’intérêt, on prend conscience de ce qui est présenté, changeant continuellement de forme, reste toujours le même fond, qu’une illusion, une projection éphémère afin d’en tirer des enseignements.

 

Ce n’est pas l’homme qui décide, ni personne d’autre, de mettre un terme à tout cela, mais l’intelligence absolue de la lumière éternelle de la Vie. Un dépouillement d’une telle importance qu’il redonne la vue pour faire la différence entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Il ne peut en être autrement, ce monde définit bien ce qui se passe, ce qui représente l’infiniment petit et l’infiniment grand, il y a un tel chaos, on ne sait plus où mettre la tête, heureusement l’intelligence absolue de la lumière a la réponse à tout. Lorsque l’on vit ce dépouillent, c’est que le rêve de la création éphémère qui prend fin, tout ce qui se passe sur l’écran de l’éternel présent, ces dimensions, ces autres plans de conscience, d’autres mondes, des univers, quelle que soit la manifestation, tout s’y passe. Et ce que l’on croit être et qui sert de véhicule d’ancrage, cette forme humaine n’a plus sa raison d’être comme tout le reste, qui n’est qu’une projection de lumière.

 

En fait, nous nous rendons compte que nous sommes à la fois dans ce monde et en même temps plus de ce monde, ni dans cet écran de l’éternel présent, que nous nous libérons de tout, à être ce qui a toujours été la réalité ultime, où tout est lumière et amour. Il n’y a plus besoin d’expérimenter, d’apprendre à travers l’écran de la vie qui nous sommes et qui est antérieur à tout ce qui est projection éphémère. En fait, nous sommes cette force, cette intelligence absolue qui met fin aux illusions, en nous dépouillant de ce qui n’est pas essentiel, en faisant le changement.

 

Il n’y a rien que l’on puisse faire, puisque tout est orchestré par l’intelligence absolue de la lumière, peu importe ce qui se manifeste sur l’écran de la vie, il est normal que le dépouillement apporte un tel chaos, à tout, ceux qui ne lâchent pas leurs identifications, ne savent pas où mettre leur tête. Ils se rendront compte le moment venu, qu’il n’y a pas d’identification à faire, puisqu’on est antérieur et ce qu’on croit être la réalité n’est qu’un rêve, un film, orchestré par l’intelligence absolue de la lumière de la Vie et que cela met fin au rêve. C’est ce qui se passe en chacun, trouver la réalité ultime où tout est amour. Lorsque l’on met fin au rêve éphémère, tout est lumière, il n’y a plus aucune identification à qui ou à quoi que ce soit.

 

Quand on vit ce dépouillement, on comprend que tout ce qui est dans ce monde, ou tout ce qui est sur l’écran de l’éternel Présent, n’est qu’une projection éphémère, une illusion, qui met fin au rêve, puisque tout a été dépouillé de ce qu’on croit et pense être, le basculement du réel de ce qui ne l’est pas. Quoi qu’on fasse, quoi qu’on pense ou croit être, tout est aimé, accueilli, accepté, respecté et accompagné, car on n’est pas ce qui se passe sur l’écran de la vie mais la lumière éternelle de la vie qui consume tout par le feu sacré de l’amour. Quelle que soit l’angoisse, la peur ou autre, rien n’est réel sauf ce que l’on est, ce qui est à l’origine de toute animation, car sans la lumière éternelle de la vie, rien ne peut être.

 

https://www.choix-realite.org/

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Coucou ma Micheline,
J'espère que tu vas bien ainsi qu'Obiwann et que les "intempéries" diminuent...!!! Sacré texte ! un peu 'compliqué' mais tellement 'réaliste'...!!! J' ai souvent prononcé cette phrase comme dans le texte " je fait partie de ce monde et en même temps,je n'y fait pas partie.." je n'ai jamais pu mettre de 'mots' pour exprimer ce ressenti...ce Monsieur,le fait très bien....! Je me reconnais dans ce discours...et le "dépouillement" dont il est question est 'tellement' nécessaire pour chacun de nous pour comprendre que ce que nous "vivons" est une immense pièce de théâtre....il n'y a que la LUMIERE qui soit "réelle" ...et "éternelle"...et elle "gagnera" toujours sur 'l'ombre'...!
Gros bisous ma Micheline et bon week-end
Répondre
M
Bonjour ma grande
Je répond vite fait car je doit m'occuper de soigner le chien .
Gros bisous avec toute mes excuses.
C
bonsoir ma Mimi. Mon cerveau n'arrive plus à rien analyser, il se laisse vivre au jour le jour. C'est grave docteur?
comme disait la chanson "qui vivra verra
bonne soirée et gros bisous
Répondre
M
Bonjour ma Claudine
Moi aussi je serai brève, je doit m'occuper du chien qui à une otite à l'oreille gauche.
Gros bisous ma grande
C
coucou ma soeur de coeur, un texte à lire plusieurs fois pour bien comprendre, tout est illusion et éphémère donc on ce rend à l'intelligence absolue........
J'espère qu'OBIWANN à passer une bonne nuit, et toi avec.
BONNE BALADE entre les gouttes GROS BISOUS
Répondre
M
Bonjour ma Monique réponse rapide pour et à cause du chien que je doit soigner.
à tout à l'heure .
Bisous ma grande

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog