Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2020 6 10 /10 /octobre /2020 09:20

 

 

Texte de Diane Gagnon

 

Auteur, Coach, Conférencière

 

 

 

 

Vous voulez vivre en enfer? Alors comparez! Comparez les choses, comparez les gens, comparez-vous aux autres et vous serez assurés de vivre en enfer… dans votre tête!

 

Chaque fois que nous comparons, quoi ou qui que ce soit, nous jugeons. Et quand nous jugeons, nous ne sommes pas dans la réalité, nous sommes dans nos croyances : le service ici est meilleur que celui de l’autre restaurant, cette amie est beaucoup moins positive que l’autre, je ne réussis pas comme untel qui fait le même métier, mon épouse est plus jolie que la sienne, mon amoureux est moins attentionné que le tien, c'est plus difficile avec ma fille qu'avec mon fils…. Comment vous sentez-vous à lire ces petites descriptions? Sentez-vous la tension ou la crispation monter en vous?

 

Et que dire quand nous nous comparons aux autres ou pire encore à ce que nous croyons que nous devrions être! Nous nous faisons vivre l’enfer dans notre tête et dans notre corps à force de croire que nous ne sommes pas assez ceci (par rapport à quoi?) ou trop cela, que nous n’avons pas la même aisance qu’un tel, qu’un autre est un pro du marketing alors que nous n’y connaissons rien (ou de l’informatique, des finances, des médias sociaux, peu importe). Nous comparer aux autres, à un seul autre, ou à l’image que nous aimerions avoir de nous-mêmes, c’est le contraire de l’estime de soi. C’est une descente assurée aux enfers.

 

Chaque fois que nous comparons, nous sommes en train de refuser la réalité comme elle est. Nous ne sommes pas dans le moment présent. Nous sommes dans le conditionnel. Et nous souffrons car nous ne pouvons rien changer au conditionnel.

 

Comprenons qu’à force de vouloir que la réalité soit autre chose que ce qu’elle est, nous nous en éloignons, nous créons une distance avec les autres et nous nous renions. Nous signons un passeport pour une vie de misère où nous ne serons jamais heureux, jamais satisfaits.

 

Alors il est plus que temps de cesser de comparer tout et son contraire, d’accueillir ce qui est, car c’est cela la réalité actuelle, et de nous accueillir tels que nous sommes, en cheminement, chacun d’entre nous. Peu importe nos routes, aucune n’est meilleure ni pire qu’une autre : notre route à nous est celle dont nous avons besoin, nous. C’est notre réalité.

 

Vous voulez vivre au paradis? Alors accueillez ce qui est!

 

https://www.facebook.com/DianeGagnon.Auteur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog