Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2018 6 17 /11 /novembre /2018 09:26

 

Texte de Diane Gagnon –

                            

Auteur, Coach, Conférencière

 

 

Terrible mot, non? Nous sommes nombreux à vivre ou avoir vécu avec un proche atteint de la maladie d’Alzheimer. Quand le diagnostic tombe, nous avons l’impression que l’on nous enlève déjà la personne qui nous est si chère. Nous voyons ce que nous considérons comme la déchéance s’installer petit à petit, perdant, croyons-nous, de plus en plus contact avec la personne aimée.

 

Et pourtant…

 

Malgré le caractère inéluctable de cette maladie, se pourrait-il qu’il s’y cache un merveilleux cadeau pour chacun d’entre nous?

 

Plusieurs d’entre vous m’avez demandé maintes fois d’écrire sur ce sujet. Ma mère adoptive, celle qui m’a élevée toute ma vie, était atteinte à la fin de sa vie de la maladie d’Alzheimer. De nombreux amis/amies vivent actuellement cette situation avec l’un/e de leurs proches. De nombreux clients ont vécu cette situation aussi.

 

Et chaque fois, je suis émerveillée par la puissance des cadeaux que recèle cette situation. Bien entendu, il y a un cadeau derrière chaque difficulté, mais ceux contenus par l’Alzheimer dépassent les autres en beauté. Et si ici vous résistez à ces mots, laissez-moi poursuivre doucement. Et si vous pouvez, ouvrez votre cœur.

 

À un certain stade de l’Alzheimer, après les premières pertes de mémoire, la phase d’agressivité et les troubles cognitifs, l’ego s’efface (enfin!) pour finir par laisser toute la place à l’âme, dans toute sa beauté, sa pureté.

 

Et c’est parfois à cet instant que nous pouvons vivre les plus beaux moments de notre vie avec cette personne. C’est à cette étape que ma mère m’a enfin parlé de mon adoption pour la toute première fois de ma vie en 38 ans. C’est à cet instant que la femme d’une connaissance s’est mise à lui sourire « avec ses yeux lumineux et aimants » pour la toute première fois depuis des années. Cet à cet instant que la mère de mon amoureux s’est laissée toucher avec tendresse et douceur et lui a dit pour la première fois je t’aime. C’est à cet instant que la mère d’une amie très chère a laissé tomber les masques et le perfectionnisme pour accueillir sa fille avec amour et tendresse. C’est à cet instant que le père d’une autre amie très chère a laissé tomber les réserves et s’est rapprochée de sa fille comme jamais auparavant.

 

Et si cette maladie offrait le gigantesque cadeau d’avoir accès à l’âme de la personne qui en est affectée, sans ego, sans masques, sans armures, sans blâmes et sans reproches? Et si c’était enfin le temps de guérir des blessures passées, de faire la paix, de se dire les vraies choses, de se donner enfin cette tendresse et cette authenticité tant souhaitées? Sans attentes? Et si le cadeau ultime était d’apprendre à aimer inconditionnellement et de se sentir aimés inconditionnellement?

 

Si l’un de vos proches en est atteint, lorsque son ego s’effacera pour faire toute la place à son âme, de grâce, offrez-vous le bonheur de la tendresse, de la douceur et de l’Amour sans condition avec cette personne, en laissant tomber vous-mêmes pour quelques instants vos masques, vos attentes, votre chagrin. Rapprochez vos âmes doucement.

 

 

Car la Vie prend parfois de drôles de chemin pour réparer ce qui ne l’a pas encore été. La Vie a toutes sortes de manière de nous montrer à aimer inconditionnellement. Et du plus profond de mon cœur, je crois que l’Alzheimer en est l’un des plus beaux chemins.

 

Nous ne pouvons pas changer cette maladie, nous ne pouvons pas revenir en arrière, mais nous pouvons y trouver maintenant ce que nous cherchons tous : l’Amour.

 

Et nous pouvons offrir à cette personne chère ce qu’elle a elle aussi cherché toute sa vie : l’Amour. Ne serait-ce pas merveilleux de partir en se sentant enfin aimé?

 

www.dianegagnon.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog