Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2018 7 18 /02 /février /2018 12:52

 

 

 

Texte de Diane Gagnon –

 

Auteur, Coach, Conférencière

 

 

 

Il y a un grand mouvement de fond, particulièrement cette année où nous sentons qu’il nous faille passer de la culture du « je » à celle du « nous ».

 

 

Nous sommes depuis déjà longtemps dans l’individualisme, dans le chacun pour soi, dans cette attitude de je-m’en-foutisme parfois face aux autres. Nous avons vu émerger une grande panoplie de travailleurs autonomes, d’entreprises à propriétaire unique, de choix de vie en solitaire. Les réseaux sociaux qui peuvent nous rapprocher peuvent aussi nous éloigner les uns des autres, privilégiant le contact virtuel au contact réel.

 

 

 

Cette phase d’individuation était sans doute nécessaire à notre évolution mais ne sentez-vous pas vous aussi qu’il est temps d’unir nos forces, de collaborer ensemble, de se rassembler pour travailler ensemble à faire du bien, à améliorer ce monde, à œuvrer ensemble pour le plus grand bien commun?

 

 

 

Sentez-vous ce besoin de retrouver les autres, de créer des projets communs, de réaliser des événements ensemble afin que nous puissions toucher encore plus de gens qui ont le goût de vivre dans la paix, la complicité, la collaboration, l’entraide, le partage, la communauté.

 

 

Tout comme le proverbe qui dit « seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin », il est temps de se rassembler pour aller plus loin, pour atteindre justement ce point de bascule si important qui pourra changer la face du monde.

 

 

Il est temps de développer la culture du genou! Celle de passer du je au nous. Lorsque nous nous aimons nous-mêmes, que nous sommes en paix avec nous-mêmes, le mouvement naturel est de tendre vers les autres afin de partager ce sentiment de plénitude qui nous habite pour le faire croître partout dans le monde. On ne s’oublie pas quand on passe du je au nous, au contraire, on se nourrit de nos affinités et de nos différences, sans se sentir menacé par l’autre.

 

 

Le jardinier se met à genoux pour faire les semences de son jardin : passons du je au nous pour semer l’amour dans le monde, ensemble.

 

 

www.dianegagnon.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog