Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 11:28

 

 

 

 

Texte de Diane Gagnon –

 

Auteur, Coach, Conférencière

 

 

 

 

 

 

Quand nous suivons le flot de la Vie, même si parfois c’est en accéléré, nous sommes dans le même mouvement qu’elle et nous ne perdons pas d’énergie inutile à ramer à contre-courant, à nous battre contre les événements, à nous épuiser à force de vouloir que tout soit fait à notre façon.

 

 

Quand nous nous entêtons à vouloir que tout fonctionne comme nous le voulons, à la perfection, selon nos critères et nos échéanciers, nous ne pouvons qu’être déçus.

 

 

 

Notre besoin de contrôler notre environnement, et les autres, est à la base de bien des souffrances dans notre vie. Nous finissons par comprendre un jour que, bien que nous puissions vouloir répondre à nos besoins, manifester nos intentions et exprimer nos désirs, c’est la Vie qui décide ce dont nous avons besoin pour évoluer en ce moment. Et même si cela ne nous plaît pas toujours, elle a toujours raison.

 

 

On peut vouloir réaliser ses rêves, se créer un monde d’abondance et d’aisance, mais parfois, ce n’est pas tout à fait ce dont nous avons besoin maintenant pour comprendre certaines choses dans notre vie.

 

 

 

Quand nous acceptons que ce soit la Vie qui nous porte, alors les choses se placent d’elles-mêmes, les miracles surgissent de partout, les bonnes personnes viennent à nous et notre quotidien est rempli de magie… pour peu que nous acceptions de le voir.

 

 

 

Quand nous sommes prêts pour passer à autre chose, pour réaliser notre mission ou pour passer à la mission suivante, c’est la Vie qui vient nous faire signe. Nul besoin de chercher les signes sous toutes les coutures, notre Vie vient à notre rencontre et nous interpelle pour que nous accomplissions ce pour quoi nous sommes faits.

 

 

 

Ainsi, il vaut mieux s’en remettre à la sagesse de la Vie et accepter ce qu’elle met à notre disposition, même quand ça ne nous plaît pas, en prenant conscience que nous devons franchir cette étape devant nous. Cela ne veut pas dire que nous devions rester inactifs devant les événements ni lutter de toutes nos forces pour les contrer. Cela signifie que nous devons suivre le courant de la Vie.

 

 

 

Ce n’est plus le moment d’avoir peur, c’est le moment d’y aller, de faire corps avec la Vie.

 

 

Nous souffrons moins quand nous luttons moins. Et nous savons alors, hors de tout doute, que nous sommes à la bonne place, au bon moment.

 

 

Car rien n’est inutile. Sauf notre résistance.

 

 

www.dianegagnon.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Micheline - dans Diane Gagnon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog