Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 22:23

 

 

 

Scott Kiloby

 

Page originale traduite par Christine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre expérience actuelle peut être décomposée en deux aspects apparents: la conscience et la pensée. La conscience est votre nature essentielle. C'est un espace éveillé grand ouvert, vide, paisible, aimant, intelligent qui est inséparable de ce moment.

 

 

 

Les pensées sont des images temporaires qui vont et viennent dans une succession sans fin. La pensée est habituellement une certaine interprétation dualiste sur la façon dont le passé est incomplet, dont ce moment n'est pas assez bon, ou dont le futur détient la réponse.

La conscience s'identifie au courant de pensée, se fixe sur une pensée après l’autre. Cela crée l'illusion de la souffrance et de la recherche. Rechercher la fin de la souffrance et la rechercher en pensant davantage est un piège. Pour la pensée, il n'y a pas de fin. Il n'y a qu'une autre pensée.

 

 

Si vous pouvez voir la futilité de ce cycle auto-entretenu, il devient possible de reconnaître que votre expérience actuelle contient déjà votre nature essentielle qui est conscience. Les pensées vont et viennent simplement dans la conscience. N'essayez pas de les supprimer. Laissez-les aller et venir. Les constater offre la possibilité de voir ce qui se passe réellement. Ce qui constate ces pensées est la conscience elle-même.

 

 

Dans votre expérience actuelle - peu importe où vous êtes ou ce que vous faites- la simple reconnaissance de votre nature essentielle en tant que conscience vous montre le reste, ce que vous cherchiez. En vous posant en tant que conscience, vous voyez que la pensée n’est pas un problème. Elle est seulement une expression - et donc non séparée - de la conscience.

 

 

http://du-tout-et-du-rien.blogspot.ca/2016/05/conscience-et-pensee.html#more

 

 

 

 

 

 

 

 

"Chaque incarnation commence là où nous avons laissé la dernière.

 

 

De même que l'enfance développe en nous la capacité de penser, que nous acquérons certaines inclinations, des goûts ou des dégoûts, un jour, alors que nous apprenons à nous isoler et à méditer, nous éprouvons consciemment l'attitude d'esprit que nous avons eu à la fin de notre dernière incarnation."

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Micheline - dans Du Tout et Du Rien
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog