Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 21:52

 

 

Texte de :

 

Serge Toussaint

 

Grand Maître de l’Ordre de la Rose-Croix

 

 

 

 

 

À propos des centrales nucléaires

 

 

 

 

Les premières centrales nucléaires ont été construites dans les années 50 sans que l’opinion publique en soit vraiment informée. Au fur et à mesure que les gens ont pris connaissance de leur existence, la grande majorité, par insouciance ou par ignorance de ce qu’il en est, ne se sont pas questionnés sur la question du nucléaire et ont fait confiance aux “autorités”. Exception faite d’une minorité d’écologistes précurseurs, ce n’est qu’après la catastrophe survenue à Tchernobyl en 1986 que nombre de personnes ont commencé à s’interroger sur le danger que représente cette forme d’énergie. Avec celle de Fukushima en 2011, cette interrogation s’est transformée en une certitude pour la plupart : les centrales nucléaires sont dangereuses.

 

 

 

Face à l’ampleur de la catastrophe survenue au Japon et à l’émoi qu’elle a suscité dans l’opinion publique, les dirigeants politiques des pays impliqués dans l’énergie nucléaire se sont employés à rassurer les peuples, non sans leur promettre que les centrales en activité seraient contrôlées et sécurisées. Comme on pouvait s’en douter, et malgré l’évidence, les responsables de cette filière ont minimisé autant que possible les risques, et n’ont eu de cesse de réaffirmer qu’ils contrôlaient cette énergie et que les accidents survenus étaient dus à des causes exceptionnelles qui ne se reproduiraient (probablement) plus…

 

 

 

En réalité, personne ne contrôle et encore moins ne maîtrise l’énergie nucléaire et les centrales qui la produisent. Prétendre cela est à la fois mensonger et irresponsable. Que dire également des déchets radioactifs qu’elles génèrent en quantité et que l’on dissimule ici et là en sachant que leur nocivité durera des siècles. Mais tandis que l’on en est venu à appliquer le principe de précaution en maints domaines, parfois avec un zèle qui confine à l’absurde, on continue à privilégier le nucléaire dans nombre de pays pour des raisons économiques, politiques et corporatistes. En l’état actuel des choses, il faudra malheureusement une troisième catastrophe majeure pour que l’évidence s’impose à nouveau : le nucléaire est dangereux et n’est pas l’énergie de l’avenir. Parfois, je me demande si les inconditionnels de cette énergie ont des enfants et des petits enfants…

 

 

 

Il me semble évident que la sagesse voudrait que l’on sorte progressivement mais aussi rapidement que possible du nucléaire, sans pour autant revenir au charbon, solution de facilité très polluante que certains pays remettent malheureusement au “goût du jour”. Cela suppose de privilégier les recherches portant sur les énergies renouvelables (éolienne, géothermique, hydrolienne, houlomotrice, etc.), sans oublier le solaire qui, de mon point de vue, est l’énergie du futur. Cela implique également que chaque citoyen accepte de diminuer sa consommation d’énergie et que l’on en finisse avec le gaspillage sans mesure qui prévaut dans tous les pays développés. Dans ce domaine, les gouvernés ont autant de responsabilité que les gouvernants. Il s’agit là d’une question de citoyenneté d’autant plus importante qu’elle engage les générations futures et le devenir de notre planète…

 

 

 

 

http://www.blog-rose-croix.fr/20111021a-propos-des-centrales-nucleaires/

 

 

 

 

À propos des centrales nucléaires

 

 

 

La colère est un sentiment que chacun traverse, quels que soient l’âge et le tempérament.

 

 

 Elle se manifeste de façon souvent passagère et laisse derrière elle un sentiment de regret, d’inutilité ou d’impuissance.

 

 

 

Aurore Aimelet

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog