Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 21:42

 

 

 

 

Texte de Serge Toussaint

 

Grand Maître de l’Ordre de la Rose-Croix

 

 

 

 

 

 

A propos de la tolérance

 

 

 

Parmi toutes les qualités (Socrate disait les «vertus») que nous devons éveiller au cours de notre vie, la tolérance est l’une des plus importantes, car elle est le garant de relations harmonieuses entre les individus. À l’inverse, l’intolérance est un vecteur de discorde, et même de conflits et de guerres. Pour s’en convaincre, il suffit d’observer l’état de la société et du monde en général. Aussi longtemps que les êtres humains seront intolérants les uns vis-à-vis des autres, l’harmonie et la paix seront impossibles sur Terre. Malheureusement, trop peu d’entre eux s’évertuent à être tolérants dans leurs jugements et dans leur comportement.

 

Mais qu’est-ce que la tolérance ? D’une manière générale, c’est l’aptitude à accepter que les autres pensent et vivent différemment de nous. Cela n’est pas évident, car sous l’impulsion de notre ego, mais également de notre éducation, de notre culture et de notre vécu, nous avons tendance à croire que nos idées, nos opinions et nos convictions sont meilleures et plus justes que celles d’autrui. Dès lors, il en résulte des incompréhensions et des oppositions qui, dans les cas extrêmes, peuvent conduire des individus à se quereller, à se battre et même à s’entretuer. En cela, l’intolérance est l’une des causes majeures de la violence, sous toutes ses formes.

 

Parmi les domaines où l’intolérance fait le plus de ravages, nous trouvons la politique et la religion. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la plupart des guerres qui ont jalonné l’histoire de l’humanité ont été causées par des divergences politiques ou religieuses. Si tel est le cas, c’est parce que chacun a ses propres croyances dans ces deux domaines, lesquelles ont tendance à être dogmatiques, voire sectaires. C’est également parce qu’ils exercent une grande influence sur la vie en société et ne laissent personne indifférent. Pourtant, aucun parti politique ne détient le monopole de la vérité. De même, aucune religion ne détient le monopole de la foi. Dès lors, il faut savoir être tolérant et puiser dans les idées d’autrui une opportunité de remettre les nôtres en cause.

 

Une mise en garde est néanmoins nécessaire : être tolérant ne veut pas dire tout tolérer. En effet, il y a des comportements et des propos qui ne sont pas acceptables. D’une manière générale, tel est le cas de ceux qui portent atteinte à la dignité humaine, qu’ils soient racistes, sexistes, xénophobes, homophobes ou autres. Faire preuve de tolérance à leur égard est une marque, non pas de sagesse, mais de faiblesse. Nous devons, non seulement ne pas les accepter et les condamner, mais également nous y opposer autant que possible. Ne pas le faire reviendrait à les cautionner et, par là même, à les banaliser, pour ne pas dire à les normaliser.

 

Depuis toujours, l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix a pour devise : «La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance». En application de cette devise, il est tolérant et même respectueux à l’égard de tous les mouvements philosophiques, religieux, culturels, politiques ou autres, dès lors, naturellement, que ces mouvements ne portent pas atteinte à la dignité humaine à travers leurs idéaux, leurs enseignements, leurs doctrines et leurs pratiques. Par ailleurs, l’A.M.O.R.C. n’est lié ni inféodé à aucun d’eux, ce qui explique pourquoi il compte parmi ses membres des hommes et des femmes de toutes nationalités, de toutes religions, de toutes catégories sociales, etc.

 

http://www.blog-rose-croix.fr/a-propos-de-la-tolerance/

 

 

 

 

 

 

 

 

PENSÉE DU JOUR

 

« La crise actuelle est due au fait que les sociétés se sont développées sur des valeurs de plus en plus matérialistes et ont généré un individualisme à la fois excessif et exclusif. Pour remédier à cette situation, il faut (re)penser la place que l’humanité occupe dans la Création, et (re)nouer en toute conscience la relation ternaire Homme-Nature-Dieu. »

 

L’utopie rosicrucienne

 

 

 

Pensée

 

« Si la tolérance est la plus belle et la plus noble des vertus, rien n’est possible sans cette disposition de l’âme. Le niveau de tolérance d’une personne est le reflet de son degré d’évolution. De plus ce n’est pas tolérer l’autre, c’est l’accepter tel qu’il est, car celui qui n’a jamais souffert ne connaît pas la valeur de la tolérance».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : cheminphilosophique
  • cheminphilosophique
  • : Je suis passionnée de philosophie, je partage avec vous ces textes et citations qui font partie de moi.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog!

Entrer chez moi, c'est découvrir mes idéaux, mes créations personnelles et d'autres thèmes qui me passionnent.
 

Bonne visite !

 

 

Ce blog a été créé le 22-08-2010 par mon adorable petit-fils Maxime


 

1 NOUVELLE SEPARATION

 

***

hobbies

 

  compteur pour blog